lundi, 21 juillet 2014

LES FANTASTIQUES LIVRES VOLANTS DE MORRIS LESSMORE/ WILLIAM JOYCE

fr_fantastiqueslivresvolantsmorrisl.jpg

BAYARD

9782747046305

A PARTIR DE 6 ANS ET +

 

AZBXP...PFFFFF...QAL...MRT...PFFFF!!!! Firent les lettres du livre de Morris, toutes détachées par le vent en furie.

La tempête avait emportée d'un grand coup les anecdotes, les histoires, que Morris avait consigné dans son journal. Toutes envolées aux quatre vents, sa vie dispersée d'Est en Ouest, du Nord au Sud!

Aussi perdu qu'un ermite sans sa montagne, qu'un bédouin sans son oasis, Morris Lessmore traîna des pieds un temps, les yeux aux repos sur ses lacets.

Jusqu'à ce qu'une apparition lui indique un lieu dont les ouvrages nécessitaient que l'on s'occupent de leurs lettres.

Ne faisait plus cas de l'apparition et de ses livres volants, Morris releva ses manches et se mit aussitôt au travail.

Les reliures furent recousues, les couvertures astiquées, brossées. Les histoires retrouvèrent des foyers, des doigts pour tourner leur pages, de nouvelles oreilles pour leurs histoires !

C'était le bonheur ! Les Genres commencèrent à sortir de leur cadre et à se fréquenter, les Comédies et les tragédies...

Mais le temps passait, Morris vieillissait et il reprit l'écriture de son livre dans l'inquiétude constante de laisser ces livres de nouveau orphelin...

Mais, mais, les livres sentent les gens qui les aiment...

MORRIS_LESSMORE_enters_library_19dec_cello.jpg

: « Les Fantastiques livres de Morris Lessmore » de William Joyce est une belle allégorie au plaisir de la lecture. Les illustrations sont superbes, la magie vivante.

Cet album est une vraie parabole sur le pouvoir et le sens fabuleux que donnent les livres aux gens qui prennent le temps d'aimer lire et écouter les histoires avec plaisir.

Cette histoire aux allures de conte de fées pose les bibliothécaires comme des élus protecteurs du savoir et de l'imaginaire.

fantastiques-livres-volants-morris-lessmore-l-7tkven.jpeg

On ne peut être on  ne peut plus fier de faire d'assumer cette profession à la fin de cette histoire qui parle également de transmission à plusieurs niveau.

C'est en effet un métier de cœur, l'amour de l'écriture qui se partage, se met à la portée de tous.

William-Joyce-Les-Fantastiques-livres-volants-01.jpg

Il est amusant d'apercevoir le célébrissime Humpty Dumpty se posant en guide de Morris vers la bibliothèque, l'oeuf sur son mur de la comptine traditionnelle anglaise, vu aussi dans les Contes de Ma Mère l'Oie et la suite de Alice, « De l'autre côté du miroir ».

Un petit bijou de poésie!img831.jpg

IMG831.jpg

****************************

WILLIAM JOYCE

william-joyce.jpg

L'AUTEUR

http://www.williamjoyce.com/

http://www.babelio.com/auteur/William-Joyce/194741

 

0613_ablo_CALF1_t607-joylewis.JPG

 

***************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRESimg831.jpg!!!

https://mesexperiencesautourdeslivres.wordpress.com/2014/02/12/les-fantastiques-livres-volants-de-morris-lessmore-william-joyce/

http://lebocalagrenouilles.blogspot.fr/2013/02/morris-lessmore.html

http://ekladata.com/j-ai-reve-que.eklablog.fr/perso/litterature/fantastiques-livres-volants/Tapuscrit-les-livres-volants.pdf

http://www.babelio.com/livres/Joyce-Les-Fantastiques-livres-volants-de-Morris-Lessmore/456350

*************************

L'ALBUM ADAPTE EN ANIME!!!

 

LA VALEUR DES CHOSES/ GWLADYS CONSTANT

9791021402256, 0-2124700.jpg

OSKAR

2014

9791021402256

A PARTIR DE 10 ANS

 

Une gomme senteur « fraise », hier!

Des élastiques couleur fluo, encore avant !

La Pie de l'école a encore frappé !

Les filles commencent à se faire du soucis pour leurs affaires personnelles.

Qui aurait intérêt à leur dérober leurs petits objets fétiches ?

La gomme de la blonde Camille lui a été offerte par sa tante.

Elle n'a pas plus de valeur que cela.

Une valeur du cœur.

Sandra, l'une des têtes de groupe des filles de la classe de CM2, a décidé que cela devait cesser.

"Appeler moi Sandra « Sherlock!" », lance t-elle avec humour à la cantonade afin de dédramatiser la situation.

La « Pie voleuse » est-elle une fille, un garçon ?

En tout cas, elle ne semble pas avoir de limites et semble vouloir se surpasser.

Comment? L'une des boucles d'oreille d'Irina, la maîtresse de CM2, vient de disparaître !

Elles lui venaient de sa Grand-mère.

Cette Pie ne respecte donc rien !

Sandra « Sherlock » et les filles de la classe sont sur le pied de guerre et d'ailleurs, l'apprentie détective de cour de récré, après avoir assembler tous les indices amassés par les filles, semble avoir une idée précise sur l'identité du coupable.

Élémentaire très chère « Pie » !

 

: « La valeur des choses » de Gwladys Constant est un petit roman court, plaisant à lire et surtout, assez original pour son thème.

Qui n'a pas connu une petite Pie voleuse dans les classes et des objets qui disparaissent ?

magpie-benji.jpg?w=1023&h=967

Bien loin de l'idée de démontrer que la mauvaise graine se développe tôt, l'auteure choisit de faire percevoir la situation sous un autre angle, bien moins simple, caricatural et fataliste.

Dès le début, nous savons que le pénible Benjamin, qui chahute régulièrement les filles, est la Pie très active.

L'histoire nous le présente au début comme un voleur compulsif alors que les choses sont bien plus explicables.

Une peine de cœur pour une autre peine de cœur.

Ses objets ont une valeur bien différente aux yeux de Benjamin, une valeur qui donne du sens à sa "mission" et à sa manière un peu déviante, le jeune garçon continuait de faire vivre un rêve, il y a quelque chose de très intime qui est de l'ordre de la transmission.

papi-papillon.jpg

(*)

Il n'est nullement question de faire l'apologie du vol et l'histoire place un cadre bien précis, il est question ici  d'être parfois à l'écoute de ces cris du coeur que nous n'avons pas toujours le temps d'écouter.

Fort heureusement, les choses se terminent bien, sous la bienveillance d'une Sandra, bonne copine et généreuse, qui a sans nul doute du cœur à revendre.

Un texte court qui concentre beaucoup de fraîcheur et de tendresse en peu de pages.

Sympa pour des petits lecteurs et pour les autres aussi.

32972148.jpg

(les illustrations que nous avons choisis de prêter à ce texte sont issus de l'excellent "La rue de Garmann" de STIAN HOLE)

http://lsj.hautetfort.com/files/Stian%20Hole.pdf

 

QUAND LES PEPES SONT "COLLES" DE PRES PAR DES PETIOTS

CA DONNE AUSSI CA!!!!

***************

GWLADYS CONSTANT

3209829763_1_2_gtVE9pWF.jpg

L'AUTEURE

http://gwladysconstant.blog4ever.com/

http://www.babelio.com/auteur/Gwladys-Constant/271311

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/10791-gwladys-constant

 

****************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

Nous vous tiendrons très prochainement des appréciations sur cette nouveauté, promis juré!!!

***************

UNE DES DERNIERES AUTRES NOUVEAUTES DE L'AUTEURE

POUR LES ADOS CETTE FOIS!!!

le-coup-de-kif.jpg

http://rocambolivresque.blogspot.fr/2013/09/le-coup-de-kif-gwladys-constant.html

http://lireaujourlejour.wordpress.com/2013/06/24/coup-de-kiffe-gwladys-constant/

http://lecturejeunesse83.wordpress.com/2013/08/06/le-coup-de-kif-de-gwladys-constant/

9791021400788_1_75.jpg

************************

QUAND LES ANCIENS ONT LA COTE AUPRES DES JEUNES!!!

 

L'HISTOIRE EN VERT DE MON GRAND-¨PERE

Histoire_en_vert_de_mon_grand_pere_Gallimard.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/06/19/l-histoire-en-vert-de-mon-grand-pere-lane-smith.html

LE SECRET DE GRAND PERE

 

9782070542161FS.gif

 

http://filedanstonlivre.com/2012/01/27/le-secret-de-grand-pere-de-michael-morpurgo/

LA TEMPETE

9782350005218.jpg

http://trollire.bm-grenoble.fr/la-tempete-darthur-tenor/

 

LA RUE DE GARMANN

 

rue+de+g.jpg

 

(voir plus haut!)

 

LES MAMIES ONT AUSSI DES HISTOIRES FABULEUSES...

MAMIE TORRELLI 

 

51EKSZZQ8AL.jpg

 

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2011/03/24/mamie-torrelli-de-sharon-creech.html

LOIN DE LA VILLE EN FLAMMES

loin_de_la_ville_en_flamme.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/08/07/loin-de-la-ville-en-flammes-michael-morpurgo.html

 

ET BIEN D'AUTRES ENCORE...

http://www.prix-chronos.org/selections/

12:16 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (0) | Tags : roman, vol, transmission, amitié | | |  Facebook | |  Imprimer

dimanche, 20 juillet 2014

L'ARBRE AUX FRUITS AMERS/ ISABELLE WLODARCZYK

roman, amérique, racisme, justice

OSKAR

2012

9782350009735

A PARTIR DE 15 ANS ET +

(OU 12 ANS POUR PUBLIC ADO AVERTI)

 

« Les arbres du Sud portent un étrange fruit,

Du sang sur les feuilles et du sang aux racines,

Un corps noir qui se balance dans la brise du Sud,

Étrange fruit suspendu aux peupliers... »

 

1940. A travers les ondes de la radio, la voix éraillée de Billie pousse doucement sa plainte, posée sur le velours de son Blues.

La chanteuse Billie Holiday conte, de nouveau, son étrange histoire. La chaleur de ses notes fait fuir aussitôt les corbeaux de son histoire et le piano joue.

 

Cette histoire est aussi vraie que le soleil se lève et qu'il se couche chaque jour avec son lot de passions.

Une histoire de petits et grands bonheurs, une histoire qui parle de familles, d'amours mais aussi de haine, hélas.

 

Miss Holiday a un jour donnez rendez-vous au héros de son histoire.

James.

Devant un café, ils ont évoqué sa chanson, reparlé de son histoire comme de bons vieux amis qui se retrouvent. Ce n'est pas le bon vieux temps qui met du Blues dans la voix de Billie.

Cette histoire vieille de 10 ans est marquée par la folie des hommes, blancs, noirs...

La haine à un jour pourri les racines des arbres de la ville de Marion, et les jours suivants aussi.

Elle a offert des fruits très amers, dont les graines de la violence avaient déjà semé leur funèbre floraison.

La chanson de Billie souffle dans les oreilles de chacun afin que l'on n'oublie pas l'histoire de James Cameron dans l'Indiana.

roman, amérique, racisme, justice

: « L'arbre aux fruits amers » de Isabelle Wlodarczyk est une étrange surprise.

Si la couverture interpelle au premier abord pour son contraste entre illustration très colorée et arrière plan surprenant, le lecteur peut s'entendre rapidement pensé que finalement il a probablement fait le tour de la question du racisme de l'Amérique sudiste.

Même si le sujet est aussi inépuisable que les récits de la Seconde Mondiale, force est de constater que pour ce dernier thème, de nombreuses lectures arrivent de façon multiples et efficace à nous surprendre et pas nécessairement dans le pathos et la violence. On peut se préserver de sujets durs et graves mais penser en avoir fait le tour c'est en effet comme de se dire que nous percevons déjà l'ensemble de l'illustration et qu'il est inutile d'assembler les dernières pièces du puzzle. C'est accepter pour son propre bien de faire taire des voix. Libre et légitime. Néanmoins, et c'est en ce sens que nous revenons sur ce récit touchant et véridique, parlant de liberté, de justice relative, d'amour, de violence et enfin de familles, nous avons entendu cette voix portée par l'auteure, ce témoignage dont elle a su rendre lisible et humaines, si proche de soi, les nombreuses problématiques propre à la région du Sud.

« L'arbre des fruits amers » est l'histoire de plusieurs personnages, articulée autour du procès de James, accusé de crimes. L'auteure rend hommage à ces voix qui sont là pour que les erreurs du passé ne se reproduisent plus, afin de démontrer que aussi noble et respectable soit-il, l'homme est capable du meilleur comme du pire.

Blancs et noirs ne sont pas épargnés, autant touchés par la grâce que le malheur. Le shérif qui nous apparaît clairement comme un homme juste et généreux, a pourtant sa manière bien personnelle de régler ses conflits son fils et de dispenser son éducation.

Le fils apparaît comme une canaille, un gosse influence, fragile et écorché qui trouve son exutoire dans la secte du moment à chapeau blanc. James reçoit le soutien de ce shérif qui le trouve brave et voit en lui le fils qu'il n'a pas sur élever correctement.

James, pauvre, bien éduqué, succombe à la tentation de l'argent facile et finalement, c'est le drame.

Les foules s’amassent et réclame justice, une jeune fille blanche a été blessée.

Pourtant, le récit nous démontre que les apparences sont trompeuses et en peu de pages, le récit se transforme en thriller prenant. Nous pouvons juste constater qu'il est difficile de stopper une foule en colère, qui par une toute puissance de masse, se place au dessus de la justice qu'elle respecte d'ordinaire. Cette histoire vraie nous parle de racisme évidement, mais aussi du caractère de la justice, existe-il plusieurs justices ?

Le Blues tinte dans les cœurs, d'un timbre qui évoque la peine, la douleur, les regrets, et vibre amèrement d'un amour familial universel, avec le personnage de la femme du Shérif, la mère de James entre autres.

Un récit fort, sensible, d'une orientation narrative intéressante et intelligente.

A découvrir.

**********************

 

ISABELLE WLODARCZYK

b5813b0928f90a2095821f.L._V357854861_SY470_.jpg

L'AUTEURE!

http://papierbrouillard.blogspot.fr/

 

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/9795-isabelle-wlodarczyk 

 

**********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.babelio.com/livres/Wlodarczyk-Larbre-aux-fruits-amers/442347

http://parfumsdelivres.blogspot.fr/2013/06/larbre-aux-fruits-amers-disabelle.html

http://www.lirado.com/livres/arbre-fruits-amers.htm

http://www.histoiredenlire.com/20e-siecle/arbre-aux-fruits-amers.php

http://www.takalirsa.fr/l-arbre-aux-fruits-amers/

**********************

D'AUTRES TITRES DE L'AUTEURE!!

51AN4L6GoSL.jpg

Des histoires de monstres pour réfléchir ? Pour ne pas dormir sans doute de fait. Et pourtant! Par le truchement de ces histoires de sorcière d'Hansel et Gretel, de Croquemitaine et de Godzilla, il y a pourtant des leçons à retirer. Surprenant, en effet. Des petites leçons de vie qui ne s'arrêtent pas qu'aux questions d'apparence et de différence mais s'étend surtout à des situations du quotidien pour faire grandir les jeunes pré-ados. Aussi est-il infantilisant de croire aux monstres? Aimer manger de la viande fait-il de moi quelqu'un de cruel avec les animaux ? L'apparence est-il un obstacle de taille pour sa future vie amoureuse ? Monstrueusement intelligent ce livre !

 

ob_a4a185d0443f1171b506582bf52948ee_histoires-monstres-4e-2.jpg

: Après le titre sur la mythologie grecque plutôt réussi, la collection Philo : des mots pour réfléchir de chez Oskar Jeunesse enchaîne avec un autre documentaire chouette, astucieux et agréable à compulser deIsabelle Wlodarczyk et Christine Richard. Le bestiaire des monstres devient le creuset de réflexion dans lesquels les jeunes penseurs pourront puiser des réponses qui les rassureront, paradoxalement. Nous parlons de monstres, et oui!La petite page consacrée à un monstre apporte sa note de légèreté et de lecture plaisir, les pages sont agrémentées des illustrations désopilantes de Manu Boisteau, plume du «Maudit Manoir» de Paul Martin. Un concept d'introduction à la philo bien agréable qui séduira et le reste de la collection est à proposer :Proverbes africainsFables de La Fontaine pour réfléchir» entre autres.

(prédemment publié sur ce site:

http://jeunesse.actualitte.com/critiques/documentaires/des-histoires-de-monstres-pour-reflechir-671.htm)

*****************

L'auteure, c'est aussi ce titre!!!

album,conte,animaux,papa

RUE DU MONDE

2013

9782355042652

A PARTIR DE 6 ANS

 

« Le regard vide, la louve titubait.

Elle portait amoureusement entre ses crocs un paquet de poils encore tout chaud. »

Où, quoi, comment, pourraient s'interroger les jeunes lecteurs.

Là, au cœur de la forêt.

Une louve aux abois et sans peur, touchée en plein cœur par les chasseurs.

Entre les pattes du hibou, qui échangeait avec la lune, est recueilli le bout de poil noir de nuit sans lune, lové entre les plumes.

« Le petit faisait doucement « Hooouuuu ».. »

Le hibou ne se fit pas grand Duc.

Offrant ses plumes pour réchauffer le petit louveteau, le protégeant du vent, donnant ses feuilles pour un landau, le hibou le présenta à la forêt qui craque et qui hulule, ainsi qu'à la lune.

«Le petit babillait. Mi Loup, mi hibou.

Jusqu'au jour où il lança son premier »Hou-hou ».

Au creux du petit loup battait doucement un cœur de hibou.

 

: Nous revoici dans la « Rue du Monde », l 'édition qui explore, qui révèle les richesses et se fait messager de paix, de tolérance et de tendresse au fil des histoires que son édition propose.

Les productions proposent également une présentation graphique pleine page créative et de qualité.

 

Cœur de Hibou de Isabelle Wlodarczyk et illustré par Anne-Lise Boutin peut échapper aux regards parmi les piles de livres, dans sa robe bleue de nuit, mais prêtez attention au cœur centrale de la couverture, laissez-vous titiller par l'expression ébahie de ce hibou tout en joie.

 

coeur-de-hibou-isabelle-wlodarczyk-anne-lise-boutin-8073039.jpg

La couverture propose une métaphore de cœur végétale dans lequel se trouve réuni les deux héros de cette histoire et sa leçon.

La plume de Isabelle Wlodarczyk trouva sa muse, une chouette plume trempée d'encre de nuit noire, contant avec une poésie aussi douce qu' une berceuse l'histoire extraordinaire de ce hibou qui, par des circonstances tragiques devint le gardien de ce louveteau traqué par les chasseurs.

 

album,conte,animaux,papa

Les plus grands se rappelleront la terrible introduction du film « Bambi » de Disney.

En effet, la forêt deviendra sa maison, le hibou un papa du hasard et de l'amour, veillant sur le petit cœur de hibou de ses deux gros yeux ronds, aussi ronds qu'une paire de jumelles.

L'histoire propose une alternative « masculine » aux traditionnelles histoires pour les petits qui rassurent sur la protection et la présence de la rassurante maman, tandis que ceux-ci seront en phase de tenter de multiples expériences qui les feront doucement pousser vers le début de la vie.

A l'instar de l'excellent « Non ! » de Claudia Rueda, le petit cœur de hibou s'aventure seul, dans la forêt sombre en revanche, en tentant auparavant  de voler de ses propres ailes.

Mais évidement, Père hibou veille, comme le faisait la maman ours de l'autre histoire qui sauve son petit de la tempête de neige.

 

album,conte,animaux,papa

Cette année semble célébrer particulièrement les papas, les titres les mettant spécialement à l'honneur dans les rôles protecteurs deviennent nombreux et cet album est l'un des bijoux du lot.

Les illustrations de Anne-Lise Boutin se présentent comme un théâtre d'ombre fin et délicat inversé, de bleus, de verts et d'orangers.

Les jeunes lecteurs pourront s'amuser à remarquer les cœurs plantés en cadre dans la petite histoire ou essayer de les retrouver dans le regard du papa hibou ou les moitiés de cœur dessinés par les arbres.

Attention aux chasseurs qui rodent car ils sont encore là.

Le texte est aussi envoûtant que l'image.

Un vrai coup de cœur !

hibou2.jpg

************************************

DECOUVREZ

ANNE-LISE BOUTIN

dessin2.jpg

L'ILLUSTRATRICE

Son blog!!!

http://anneliseboutin.blogspot.fr/

costume_3_pieces_Anne_Lise_Boutin15.jpg

***************************

QU'EN DISENT LES AUTRES!!!  

http://www.hellocoton.fr/to/xSaj#http://www.les-mondes-imaginaires.com/2013/05/coeur-de-hibou-isabelle-wlodarczyk-anne.html

http://parfumsdelivres.blogspot.fr/2013/06/cur-de-hibou-disabelle-wlodarczyk.html

*********************

 

DES ALBUMS, DES BOUTS DE CHOUX ET DES PAPOUNETS!!!

bras.jpg

9782211207409FS.gif

9782745951465.jpg

001916508.jpg

9782203037618FS.gif

3001088752.jpg

couv-2papas.jpg

****************************

Pour finir un petit retour au classique!!!

 

Un petit moment d'amour et de tendresse à partager!

album,conte,animaux,papa

 

 

18460469.jpg

 

jeudi, 17 juillet 2014

CALPURNIA/ JACQUELINE TATE

roman, adolescence, amérique, filles

ECOLE DES LOISIRS

COLL. MEDIUM

2014

9782211205337

A PARTIR DE 12 ANS ET +

 

Consciencieusement, une feuille posant sur son noir puis gris de fond, la trouvaille de Calpurnia s'offre tranquillement à la postérité. Le photographe prend le temps d'absorber chaque détails décrits par Bon-Papa Tate, de saisir le bon angle, il s'agit probablement d'une espèce nouvelle que cette plante-là. Une encore inconnue, une mutante selon le capitaine Walter Tate qui s'y entend ou « moutante » selon sa petite fille Calpurnia, qui suit sa voie.

Elle s'en est donné du mal, la petite Cal' de onze ans, revenant exténuée et crottée un beau soir, devant une famille irritée et attendant de passer à table.

Les yeux du Grand-Père brillaient de fierté de fierté derrière ses demi-lunes et cela, pour Cal, n'avait pas de prix ou bien cela valait tout l'or du monde.

La connaissance avait planté sa graine sous sa belle tignasse en bataille et Bon-Papa l'avait nourri, arrosé, tourné son tournesol vers une lumière toute nouvelle, excitante, vivifiante.

« La nature...ne se soucie pas des apparences, à moins que celles-ci ne soient de quelque utilité aux êtres vivants. ». Chaque chose à un ordre, une place, un sens donné ou à donner.

Calpurnia ne renonce pas.

calpurnia.jpg

Quel autre dessein la nature pouvait lui avoir promis que celui de repriser, de tricoter, de savoir parler du temps qu'il fait, d'enfanter et d'offrir un foyer agréable ? Personne à part Grand-Papa Tate n'a de réponse à cela.

Viola, la généreuse employée de maison qu'elle a toujours connu, ce depuis qu'elle fut capable de décréter que son frère aîné Harry était son préféré, semblait douée à nourrir, cuisiner et s'occuper des autres.

Sa mère dirigeait, éduquait de main de maître et de poigne de fer comme le ferait une maîtresse d'école soucieuse, offrant l'amour d'une mère en cadeau, s'assurant qu'aucun de ses élèves ne s'éloigne du droit chemin.

Calpurnia ne comprend pas pourquoi elle ne peut gagner sa pièce en allant exécuter une quelconque course pour son père à l'identique de ses frères, elle sait courir et retenir une tâche. Pourquoi ne peut elle pas se montrer utile à la fabrique de son père et couper le coton avec la houe dans l'ardeur et la fierté du travail familial ?

« Parce que tu es une fille...ce n'est pas correct...les choses sont ainsi faites et ordonnées» lui fait-on comprendre comme une réponse qui devait valoir son point finale.

Tout ce temps passé à devenir une demoiselle bien éduquée et bonne à marier ne l'enchante pas, l'éloigne du vieux Capitaine bourru.

Et si Grand-Papa pensait qu'elle n'avait plus goût à la science ?

Ne l'aimerait-il plus comme sa préférée ?

Pourvu qu'arrive la réponse de la Smithsonian Institution pour sa découverte et que les choses reprennent comme avant dans le petit monde de Calpurnia.

 

flower.png

: Attention, petit bijou !

« Calpurnia » de Jacqueline Kelly a reçu le Prix Sorcière du Roman Ado 2014 !!!

Pour rappel, « Le prix Sorcières est un prix littéraire qui distingue chaque année, depuis 1986, une œuvre de la littérature jeunesse. Il est décerné par l'ALSJ (Association des librairies spécialisées jeunesse), en partenariat, depuis 1989, avec l'ABF (Association des bibliothécaires de France). ».

Et lorsque l'on parcourt doucement le roman, on peut être ou ne pas être d'accord selon ses goûts et ses attentes, bien sûr. Toutefois, si tous ces professionnels du livre s'y accordent, ce n'est pas rien. Il y a en général de la pépite sous le sabot . Avec une joie sincère et l'espoir d'une bonne lecture contenté, nous remercions le groupe pour avoir mis en lumière cette chronique familiale délicieuse, intelligente et extrêmement tendre.

ladybug.png

 

Calpurnia, dans son Amérique à l'aube du XXème siècle, nous évoque par moment une « Laura Ingalls » de la « Petite maison dans la prairie ». Elle est l'héroïne.

La grande Histoire se met au service de cette gamine attachante qui adore gambader et courir dans les champs, partir avec ses amis à la chasse aux lucioles, à celle des grenouilles, faire la course avec ses frères lorsque la maman n'a pas l’œil dans sa direction. Dans sa petite vie, Calpurnia joue son rôle de grande sœur vigilante avec Travis et Jim Bowie, se chamaille avec Lamar et Sam Houston, jalouse les faveurs de son grand frère Harry face à ses belles écervelées dont il s'entiche facilement. Se posant dix mille questions sur le pourquoi du comment des choses, Calpurnia va trouver son « âme sœur » en la personne de son Grand-père paternel. Celui-ci sera le premier surpris de trouver là une autre soif de comprendre « pourquoi le monde est monde » et le même besoin de le marquer de sa signature. A leur insu, dans ses multiples moments partagés entre expéditions, discussions et confidences, dans la transmission, ils vont réaliser leur désir. Et ce, bien au delà de leur trouvaille scientifique.

 

butterfly.png

 

Pourquoi la vie est-elle s'y compliquée  et si « simple » parfois? Calpurnia se le demande. Malicieuse, curieuse, elle suit son petit parcours initiatique, démontant ses propres idées reçues sur la vie qui l'entoure et s'accordant à faire en sorte que la sienne soit une folle aventure, un vrai choix, qu'elle file bien plus gracieusement dans l'air qu'un pétard mouillée, du haut de ses jeunes onze années. Tout semble possible.

Certains détails très subtiles au fil de la lecture nous restituent les contours d'une Amérique sudiste, mais l'auteure fait abstraction des sujets inhérents et fondamentaux de l'époque, ces détails très fugaces servant surtout à poser un décor, un cadre sociologique et historique qui va donner de la valeur à la parole et aux interrogations de cette enfant.

 

C'est fin, frais, doux, riche et cela se savoure comme un bonbon menthe qui fond doucement sur la langue. Coup de cœur !

seedpod.pngwing.png

 

************************

JACQUELINE TATE

web-sized-Kelly-Jacqueline.jpg

L'AUTEURE

http://www.babelio.com/auteur/Jacqueline-Kelly/85510

http://www.jacquelinekelly.com/

***********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.babelio.com/livres/Kelly-Calpurnia/470014

http://nousavonslualsj.blogspot.fr/2014/04/calpurnia-roman-ados-prix-sorcieres.html

http://www.20minutes.fr/livres/1150257-20130505-calpurnia-jacqueline-kelly-chez-ecole-loisirs-paris-france

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/48138-calpurnia

http://heuresdefantasia.canalblog.com/archives/2013/04/08/26665636.html

http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2013/07/01/calpurnia.html

***********************

QUI EST LAURA INGALLS WILDER??

Cette auteure marqua son histoire avec cette biographie...

BioPB

D'AUTRES LA CONNAISSENT SURTOUT SOUS CETTE FRIMOUSSE-LA...

laura.jpg

CELLE-CI...

laura8.jpg

OU CELLE-LA!

laura-ingalls-300x216.jpg

LAURA INGALLS WILDER interprétée par Melissa GILBERT!

 

MAIS SI, RAPPELEZ-VOUS!!!

SI VOUS NE CONNAISSEZ PAS ENCORE LE ROMAN, VOICI...

la-petite-maison-dans-la-prairie.jpg

 

roman,adolescence,amérique,filles

roman,adolescence,amérique,filles

roman,adolescence,amérique,filles

roman,adolescence,amérique,filles

roman,adolescence,amérique,filles

 

lundi, 14 juillet 2014

MAISIE HITCHINS, TOME1 :L'AFFAIRE DES PIECES VOLEES/ HOLLY WEBB

magie

FLAMMARION

CASTOR POCHE ROMANS 

2014

978208130838329

A PARTIR DE 8 ANS

 

Au 31, Rue Albion, à Londres, ça déménage à tous les étages.

Non pas que les habitants de la pension ne s'y sentent pas à leur aise au point de partir les jambes à leur cou le jour suivant l'emménagement. Non bien sûr.

Cela astique, frotte, dans les escaliers. Range, balaie, dans les chambres. Bouillonne dans les marmites, bouillonne dans les théières.Sous les ordres de Grand-Mère Hitchins, cela s'active à la baguette.

L'établissement est très bien tenu, de bonne réputation et la petite Maisie Hitchins s'affaire avec sérieux dans chaque pièce malgré son âge, pour participer à conserver au lieu son allure propre et chaleureuse.

Oui, on s'y sent bien dans la pension de sa Grand-Mère, même si celle-ci cache souvent son bon cœur sous des airs stricts de vieille gouvernante anglaise.

Cependant, Maisie trouve que ses journées manquent singulièrement de piment, d'excitation.

Les détectives Gilbert Carrington et son assistant, le commandant Edward Lamb, qu'elle croise parfois, viennent de résoudre l'affaire des voleurs de bijoux de Larradine. Maisie en rêverait de cette vie-là, trépidante et pleine de mystères à dénouer.

Justement, le destin semble l'avoir entend et. Maisie trouve un petit chiot dans un sac. Manifestement celui-ci avait fini dans le canal, le pauvre. Qui avait pu être aussi cruel ? Première affaire!

George, le petit livreur à vélo de la boucherie « Harrowby's », a été renvoyé de son travail.

Non ! Maisie est persuadé que George sous ses airs bourrus et grincheux est un garçon honnête, il n'aurait pu voler les pièces de monnaie qu'on l'accuse d'avoir régulièrement dérobé.

Secondée par son fidèle et nouveau petit assistant canin surnommé finalement « Eddie », entre quelques courses et deux trois ménages, Maisie se montre une détective hors pair.

Attention ! Maisie est la reine des déguisements !

 

roman,policier,londres,magie

 

: Après les séries « Rose » et « lily », Holly Webb nous propose de faire connaissance avec une toute nouvelle héroïne anglaise du même âge, mais avec un univers un peu différent. Le genre policier entre en scène ! Si les deux autres jeunes filles frayaient avec le monde de la magie, mais aussi de façon originale avec celui du Music-hall, Maisie Hitchins nous fait entrer dans un monde plus encré dans le réel, dans la banalité du quotidien. De toute évidence, cette banalité inévitable ennuie terriblement notre petite Maisie. Elle n'a pas le quotidien d'une enfant qui va à l'école, ses amis sont Alice qui apprend à domicile avec des tuteurs à être une demoiselle cultivée et bien élevée à quelques pâtée de maisons et George, par la force des choses et des livraisons de viandes à la pension.

Nous faisons aussi connaissance avec un certains nombre de personnages bien plus exubérants qu'ils n'y paraissent au premier abord, qui habitent pour la plupart dans la pension comme le surprenant Professeur Tobin du 1er étage et ses animaux empaillés ou la comédienne Mlle Lane du 3ème, qui va lui apprendre à se rendre méconnaissable pour ses filatures. Chacun se prête avec plaisir aux bonnes intentions de Maisie d'aider son prochain, même l'impressionnante Grand-Mère au final.

roman,policier,londres,magie

 

La petite Maisie reste fidèle à la délicatesse propre aux héroïnes de Ms Webb, le ton est encore plus drôle et tendre, cette série s'adresse peut-être à un public un peu plus jeune. Au programme, des petites enquêtes mystérieuses à résoudre dans des journées ordinaires, sans violences, sympathiques et bien vues, qui nous permettent par ailleurs de découvrir un quotidien londonien de l'époque Victorienne à hauteur d'une petite fille de condition modeste, habitant dans une pension et qui à son âge, travaille. En effet, George, le petit livreur confirme cette réalité et Maisie s'évertue , entre ses propres tâches, à l'aider à récupérer son travail injustement perdu, nous démontrant par ailleurs la nécessite pour ces enfants de mettre « la main à la pâte » suivant leur condition. L'auteure dit beaucoup de choses finalement avec une intrigue très simple. Les jeunes enquêteurs en herbe vont s'amuser en tout cas. C'est évident!

 

roman,policier,londres,magie

roman,policier,londres,magie

 

************************************

HOLLY WEBB

547.jpg

L'AUTEURE

 http://www.babelio.com/auteur/Holly-Webb/136642

http://www.holly-webb.com/ 

************************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://entrelespages.wordpress.com/2014/06/21/maisie-hitchins-tome-1-laffaire-des-pieces-volees/

http://cdilumiere.over-blog.com/2014/06/maisie-hitchins-l-affaire-des-pieces-volees-holly-webb-castor-poche-2014.html

http://souslefeuillage.blogspot.fr/2014/06/maisie-hitchins-tome-1-laffaire-des.html

http://www.paperblog.fr/7190757/maisie-hitchins-tome-1-l-affaire-des-pieces-volees/

http://laculturesepartage.over-blog.com/2014/06/maisie-hitchins-l-affaire-des-pieces-volees-de-holly-webb.html 

********************************

DECOUVREZ AUSSI "ROSE"!!!

ROSE T.1: ROSE ET LA MAISON DU MAGICIEN/ Holly WEBB

9782081233287,0-1214727.jpg

FLAMMARION

COLL. GRANDS FORMATS

2011

9782081233287

A PARTIR DE 9 ANS

 

magie

: Des images qui racontent des histoires, des mélasses qui se renversent sans crier gare, la providence ne semble guère avoir favorisé Rose jusqu'à présent selon elle. Pourquoi elle? Une bonne place loin de l'orphelinat bien rémunérée, loin de tout mauvais rebondissement, la meilleure revanche possible pour cette petite orpheline déposée dans un panier à poissons sur des marches de pierre. Rien d'autre! Mais pitié, pas de magie! Et lorsque cette nouvelle vie se définit comme fille de chambre chez le magicien, c'est le pompon comme on le dit! Rose ne vient pas à la magie, c'est cette dernière qui compte la mener là où elle doit être. D'ailleurs, Freddy l'espiègle apprenti magicien ne la lâchera pas tant que cette petite servante n'acceptera pas ce cadeau au dessus de sa maigre condition. C'est un don à ne pas gâcher! Le chat Gustavus est d'accord sans conteste. Mais comment la petite Rose va t'elle s'en sortir entre les lustres à faire briller, les services à effectuer et quelques tours de magie à maîtriser. N'était-elle pas plus tranquille à l'orphelinat finalement? Bien sûr que non lui démontrera le magicien. D'ailleurs, peut-être finalement que ces pouvoirs lui seront d'une grande utilité pour retrouver sa meilleure Maisie et les autres enfants enlevés par des magiciens.

magie

: Ce premier tome des aventures de Rose se présente comme un début frais et tendre qui ravira les jeunes lecteurs de romans jeunesse sans hésitations. Une belle galerie de personnages hauts en couleurs, de la cave au grenier, jusqu'à la porte voisine, qui s'inscrit d'une manière évidente dans une "English Magic Touch" à la Roald Dahl et sa chocolaterie ou un Gaiman et sa Coraline. Nous naviguons régulièrement aux portes de la magie sans en franchir complètement le seuil. Nous sommes dans une maison bourgeoise avec son personnel et la magie vient s'immiscer de temps à autre par l'escalier ou par un couloir de façon naturelle comme le client régulier d'un hôtel. Rose devra intégrer ce nouveau facteur dans son existence et tenter de l'éviter de peur de perdre son emploi ou d'être happée. L'humour est subtilement présent et dosé, la naïveté de Rose en fait un personnage attachant. Une petite pointe d'étrange naviguant dans une atmosphère extraordinaire sans épouvante qui captera suffisamment l'attention afin d'en réclamer la suite. Quelques énigmes essentielles demanderont à être résolues quant aux origines de la petite et discrète Rose, mais néanmoins l'ensemble de ce petit cirque quotidien de quartier suffira à nous faire sourire. De la délicatesse à revendre. Le titre est bien choisi et évoque parfaitement cette éclat précieux et fragile que dégage le personnage. Mais à chaque rose ses épines toutefois. A suivre donc!!!!

magie

magie

***********************

DECOUVREZ EGALEMENT"LILY"

LILY T.1/ Holly WEBB

roman, magie, soeur

FLAMMARION

2013

9782081299740

A PARTIR DE 9 ANS

 

Londres, 19 ème siècle.

Ses rues animées, ses belles dames aux toilettes et aux chapeaux chics, ses Music-hall.

Cette ville possède des charmes magiques bien différents de ceux de l'île mystérieuse de Merrythought, d'où viennent Lily Powers et sa sœur aînée Georgiana.. Ici, les feux illuminent les rampes des artistes et ne sortent pas des doigts des jeunes filles.

En matière de magie, Lily et Georgiana s'y entendent bien mais chuuut !, c'est un secret.

Les deux enfants font parties d'une famille de magiciens.

Mais de nouveau, chuuut !, car depuis l'interdiction de la pratique magique par décret de la Reine Sophia elle-même, les magiciens sont depuis hors la loi.

Les deux soeurs pourraient payer le prix fort des quelques sortilèges qui leur servent à se cacher des passants qui démasquent déjà les étrangères par leurs tenues singulières et passées de mode.

 

Se réfugiant dans un théâtre sur les conseils avisés d'Henrietta, la chienne carlin douée de parole que Lily fit sortir accidentellement d'un tableau, les sœurs se font embaucher comme assistantes de Daniel le prestidigitateur.

Goûtant aux bravos des spectateurs enthousiastes, à la chaleur amicale de la troupe d'artistes, profitant d'une insouciance toute nouvelle loin du sort des porteurs de magie, Lily et Georgiana en oublierait presque Marten. Cette ombre faite femme, servante de leur mère, qui est envoyée pour les récupérer.

Henrietta assure que cette créature est faite de mauvaise magie et il semblerait que Ms Powers soit prête à utiliser sa propre descendance afin de se venger de la Reine qui brisa sa famille. Son arme secrète se nomme Giorgiana.


: Les fans de la série « Rose », imaginée aussi par Holly Webb, auront reconnu les fonds de couvertures étoilés et pastels , les visages de porcelaine des héroïnes posant avec candeur de l'illustratrice Lisa Evans .

L'univers de Lily est beaucoup plus acidulée que celui de Rose. Si l'univers de Rose a la fantaisie tendre d'un « Charlie et la chocolaterie » de Roald Dahl, « Lily et la magie défendue » pourrait s'apparenter plutôt aux « Petites Filles modèles » ou les « Malheurs de Sophie » de la Comtesse de Ségur au pays de la magie.

 

roman, magie, soeur

En effet, Holly Webb guide l'aventure au travers de la découverte naïve et délicate de ses héroïnes jeunes et précieuses, aux boucles bien faites, qui découvrent le monde extérieur non pas par distinction sociale mais parce qu'elles se cachaient jusqu'alors du monde.

Les véritables desseins et motivations de Ms Powers restent dans l'ombre et nous avançons au fur et à mesure des déductions possibles de ses fillettes.

Les lectrices se réjouiront des petites chamailleries des héroïnes intervenant ci et là -nous comptons le chien parmi les chipies- qui ne sont pas toujours tendres.

 

AFGYF.jpg

Ce tome un , en plus de poser l'intrigue principale, présente les relations particulières que les filles entretiennent entre elles et avec leur mère. Nous découvrons que Georgiana, l'aînée, avait toute l'attention de Ms Powers, cette dernière pensant que « Georgie » possédait LA magie tant attendue de sa descendance pour faire aboutir son plan. Tandis que Lily se trouvait presque élevée par le personnel domestique mais s'en trouvait peut-être plus heureuse. Lily découvre qu'elle possède peut-être cette magie tant recherchée ardemment par la mère mais n'en dit rien.

Les soeurs se retrouvent finalement dans la fuite. Cette fugue vers le monde va reconsolider un lien familial perdu, entre sœurs pour le meilleur et le pire. Lily devra cependant prendre les initiatives pour retrouver la trace du père emprisonné par la Reine Sophia à Londres car Georgiana se trouve très fragilisée par son expérience magique. Si Lily est excitée par l'énergie magique qui s'éveille en elle et s'illumine comme un feu de joie, son aînée en ressent les faveurs malfaisantes, ayant peur de perdre le contrôle à tout moment. Cela décrit bien la prudence de l'une et le caractère libre de l'autre.

Les deux héroïnes trouveront une nouvelle famille avec la troupe du théâtre qui les accueille. Lydia, petite peste et star du show, les mettra en danger par sa jalousie. Elles sont à deux doigts d'être découvertes par la police de la magie mais, chuuut !!!

Lisez !

9781408313527.jpg

 

11:49 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (2) | Tags : roman, policier, londres, magie | | |  Facebook | |  Imprimer

mercredi, 09 juillet 2014

ARTIS OU LES TRIBULATIONS D'UN JEUNE HOMME DE BONNE FORTUNE/ BRUNO ALBERT-GONDRAND

002859677.jpg

HONGFEI

(http://jeunesse.actualitte.com/editeurs/interview-loic-jacob-chun-liang-yeh-hongfei-cultures-224.htm)

2014

9782355580840

A PARTIR DE 10 ANS

 

TOC ! Ploc ! tchac tchac et pfft sur le sol !!!!

Aristide de Bonne-Fortune n'eût pu espérer mélodie plus étonnante, plus stimulante, plus excitante qu'une sonate d'orchestre prestigieux !

La mélodie de l'aventure, c'était ça !

Le parfum et le goût viendraient après, avec la découverte de ce continent insolite.

Il en avait la certitude, entre deux ou trois flèches qui pourfendaient les airs ou qui se fichaient dans la carapace de l'énorme tortue qu'il participait à porter à bout de bras.

Les tortues sont des boucliers solides et fidèles, le saviez-vous ?

Celle de Artis ne le cédait pas une seconde au danger, parce qu'elle était lente d'une part et parce qu'elle lui obéissait tout simplement.

Aristide, ou plutôt« Artis », penserait certainement à la remercier d'une confection de plusieurs pliages de lotus. Artis n'était pas complètement guéri de son ennui chronique et occupait ses mains sainement de quelques bonnes vingtaine de pliages.

Xiaoshan, c'était le nom de sa tortue, dévorait, mâchouillait les pliages avec gourmandise et lenteur aussi. Désolé d'insister sur ce point.

En tout cas les flèches de Sixia ne perçait pas la coque et de temps à autre, Xiaoshan rentrait la tête de prudence et de bon sens.

Cette idée d'Artis, il en était fier.

Le seigneur Zhou, son hôte chinois grand seigneur de la ville de Sanxia, la trouva fabuleuse et ses troupes se trouvèrent donc illico presto sous leurs montures, les avançant vers les portes de la ville ennemie de Sixia.

Non, ceci n'est pas une affabulation!

Dieu sait qu'il en avait rêvé. Cette expédition en mers d'Asie dans laquelle il s'embarqua spontanément, à bord de « l'Amphitrite », aux côté du « valeureux » chevalier François-Marie de Maubriand, émissaire du roi de France et du Docteur Magnolet, chirurgien de sa majesté et excentrique scientifique foldingue. Il n'aurait pu envisager pareil destin héroïque entre deux soupirs d'ennui. Mais chut, reprenons là où l'action s'était reposé.

TOC ! Ploc ! tchac tchac et pfft sur le sol !!!!

 image.html?app=NE&declaration=10000000150934&maxlargeur=600&maxhauteur=800&couverture=4&type=thumbnaildetail&typeDoc=4

: « Artis ou les tribulations orientales d'un jeune homme de bonne fortune » de Bruno Albert-Gondrand est une des quelques rares propositions de l'édition Hongfei dans le genre roman. C'est une lecture qui, peut-être, rappellera à quelques amateurs de grands classiques les aventures du fabuleux « Baron de Münchhausen » de Gottfried August Bürger.

Si ce dernier semait le doute parmi son auditoire avec son récit gonflé d'aventures extraordinaires et de rencontres improbables, un compagnon qui souffle des tempêtes et un autre qui à des oreilles de la taille de ceux d'un éléphant, une balade sur un boulet de canon, Artis, lui au contraire, pourrait gagner notre confiance tant les situations se mêlent de vraisemblances et de crédibilité.

Toutefois, l'extraordinaire est présent, par l'originalité du personnage notamment, qui de fait ne se bride pas d'idées toutes aussi farfelues que lui. Ce roman est presque une comédie, un petit théâtre d'aventures au pays de la grande Chine et le trio d'hurluberlus nous contente par leur singularité et leurs travers.

Si Artis n'a rien d'un héros mais passerait au contraire pour un adorable benêt, le chevalier est très loin de poser comme le conquérant tant attendu et décrit par ses inépuisables récits ampoulés Celui-ci hésite rarement à faire passer le jeune et vigoureux garçon devant dès que cela se corse. Quand au Docteur, sa curiosité extrêmement poussée pour la connaissance de la faune, de la flore, du corps humain et des grandes vertus scientifiques de la dissection feront partir les assaillis de la cité de Sixia en courant. Tout un programme !

Si le style du roman peut ne pas convaincre de prime abord, l'humour, lui, déja présent dans la quatrième de couverture sera un élément décisif pour se plonger dans le petit volume de poche En effet, l'auteur nous fait vivre tout ceci d'une manière décalée, sur le ton du rocambolesque. Une expédition unique, au bout du monde et parfois dangereuse devient une anecdote extrêmement décalée par le prisme du regard d'Artis, toujours enthousiaste, obnubilé par ses besoins de découvertes, de nourrir son ennui doré dans lequel le petit coq en pâte vit le jour.

De cela émergent des situations absurdes, des observations cocasses sur la culturelle chinoise qu'il découvre et des dialogues aux petits oignons avec ces compagnons de route , avec lesquels, vous en conviendrez après lecture, il partage une folie douce et un enthousiasme contagieux.Ce petit grain rend Artis rôle et attachant. C'est très accessible et on passe un bon moment.

emotionheader_4.jpg?1402486562.940px.239px

****************************

BRUNO ALBERT-GONDRAND

cache_15481027.jpg?t=1401268830

AUTEUR

http://www.hongfei-cultures.com/catalogue/auteurs/bruno-albert-gondrand/

http://fr-fr.facebook.com/pages/Bruno-Albert-Gondrand/600516333379305

****************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://livreaucentre.fr/2014/05/artis-ou-les-tribulations-orientales-dun-jeune-homme-de-bonne-fortune/

http://www.babelio.com/livres/Albert-Gondrand-Artis-ou-les-tribulations-orientales-dun-jeune-ho/624471

http://www.hellocoton.fr/to/S9yS#http://iluze.eu/?p=9087&utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=bruno-albert-gondrand-artis-ou-les-tribulations-orientales-dun-jeune-homme-de-bonne-fortune

 

***************************

QUI EST LE BARON DE MÜNCHHAUSEN EVOQUE DANS LA CHRONIQUE?

DU BARON EN BD...

OrbisPictusClub.jpg

9782913063150_1.jpg

9782913063150_3.jpg

EN ALBUM ILLUSTRE...

13508538.jpg

EN ROMAN DE POCHE...

folioj0029r89.jpg

EN ANIME...

AU CINE...!!!

61059533.jpg

 

lundi, 07 juillet 2014

PAPA, REGARDE/ HUI-YING CHIU ET ILLUSTRE PAR SOPHIE ROZE

1496139-gf.jpg

HONGFEI EDITION

2014

9782355580819

A PARTIR DE 4 ANS

 

Petit Ours regarde par la fenêtre.

Devant l'encadrement, il y a un papa Ours très concentré qui lit les yeux fermés

Et par la baie ouverte, Petit Ours observe les fleurs voler. 

Les fleurs voler??

Tirant sur les poils du menton, ceux qui sont plus longs, Petit Ours appelle à la connaissance du papa car lui, il ne sait pas.

Quels sont ces fleurs violettes sur le mur? Ces fleurs volent!

Papa Ours pense probablement que l'imagination de Petit Ours est en marche et souhaite l'aider à trouver par lui-même la réponse à sa question.

Une rose ?

Non, non Petit Ours. Les roses piquent ceux et celles qui ne les caressent pas avec précaution, miment le bisou en bouton de rose rouge, rose rose ou rose jaune, mais jamais en violet, non

 et elles ne volent pas, non plus.

Papa Ours semble avoir deviné le nom de la « petite bête » violette qui vole, la maison en est pleine là dehors, de ces belles choses qui grimpent le long des murs et le parent d'un bel habit mêlé de vert.

Mais là, passe la « fleur » de Petit Ours, les quatre pétales vibrant au vent !?

Aaaaah, mais bien sûr !

010.jpg

: « Papa, regarde ! » de Hui-Ying CHIU et Sophie ROSE est une jolie réédition que nous fait découvrir les éditions Hongfei en France. Douceur et délicatesse sont les maîtres mots. La situation proposée est tendre, un petit papounet énorme qui pousse la ronflette et ce petit ours minuscule qui s'agite, va et vient tout autour et laisse ses petites traces de pattes partout tout d'abord.

Et puis, oui, il est l'heure de répondre aux questions des petits. Eh oui, soupir ! 

Mais la chose est tellement essentielle et parfois drôle ! Certains parents se seront amusés des comparaisons des petits, limités par évidence aux frontières de leur langage et de leur connaissance.

Néanmoins, parfois lassés des éternels « pourquoi » à répétition, les enfants peuvent aussi nous surprendre d'une sagacité et d'une pertinence toute simple. Et là, les yeux des grands pétillent de fierté.

album,ours,papa

004.jpg

Notre grand Papa Ours, tout penaud, considère sa méprise et la chute est malicieuse.

Les illustrations jouant de collages divers, en aplats, respirent la légèreté et la fraîcheur.

L'album joue de couleurs pastels, de lumière et d'effets de transparence multiple sur les matières, et entre ces matières. Nous laisserons le soin aux jeunes lecteurs de découvrir et savourer les détails. Les petites déchirures de papier qui simulent des poils...

Les images semblent donner l'impression de prises de photos de jolis papiers, mis en scène, jouant de l'éclairage d'une table à dessin pour suggérer un soleil d'arrière-plan. Ingénieux et inspiré!

Prêtez attention à ce que vous disent les petits, vous seriez surpris et amusés de leur regard.

Un bel album !

005.jpg

***************************

LES AUTEURES

 

HUI- YING CHIU 

AUTEURE!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/11398-hui-ying-chiu

et

SOPHIE ROZE

sophie-roze_jpg_250x250_q95.jpg

ILLUSTRATRICE

P1060090.JPG

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/8457-sophie-roze

http://asso.mhl.over-blog.org/album-2171074.html

dessin-affiche-petit.jpg

http://blog-de-hongfei-cultures.hautetfort.com/tag/hui-ying+chiu

****************************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://croqueursdelivresetcie.over-blog.com/2014/04/coup-de-coeur-papa-regarde.html

http://andimagine.wordpress.com/2014/04/26/papa-regarde-sil-te-plait/

http://mespremiereslectures.com/+Un-nouvel-album-chez-HongFei+.html

http://lamareauxmots.com/blog/ah-les-parents/

 

20:03 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, ours, papa | | |  Facebook | |  Imprimer

samedi, 05 juillet 2014

L'INFORTUNE DE KITTY GREY/MARY HOOPER

4930.jpg

LES GRANDES PERSONNES

Avril 2014

9782361932374

A PARTIR DE 15 ANS

 

La petite Betsy dormait enfin du sommeil des justes.

La fièvre l'avait abandonnée enfin à la quiétude et c'était sans doute un moindre réconfort pour Kitty.

Ses yeux tombèrent dans un élan de lassitude sur les ourlets séchés par la boue de sa robe fatiguée.

Kitty Grey se prie à repenser à ses petits tabliers impeccables, aux bouffées chaudes qui se dégageaient des mufles des braves bovines qui lui donnaient du bon lait, à sa vie simple, au baratte de beurre frais, à Miss Alice et Miss Sophia, les filles de ces employeurs, dans leur accoutrement ridicule de belles laitières pastorales pour un spectacle vivant.

Les yeux de Kitty se reposèrent de nouveau sur Betsy.

Miss Alice ne verrait pas venir l'ouvrage de cette auteure en vogue qu'elle lui envoya chercher, « Orgueil et Préjugés » avait-elle retenu. Elle sera furieuse.

Que penseront Ms Bonny et Mr. Griffin en ne la voyant point revenir ? C'était une bonne fille, une bonne employée. Point une voleuse ni encore même une criminelle.

Mr Holloway, celui qui lui offrit un emploi de laitière et de vendeuse, ici, à Londres, se porta caution de sa bonne moralité.

Will, le grand frère de Betsy lui manquait terriblement à la petite. Elle pleurait souvent. Il lui manquait, à elle, encore plus.

Rien de leurs projets de fiançailles et d'avenir ne s'était déroulé comme elle l'avait prévu depuis la disparition soudaine du jeune batelier

Certains s'étaient moqués de la pauvre fille trop naïve, d'autres compatissaient à cette mésaventure dénuée de sens et de la charge lourde qui lui échu indubitablement.

Kitty, nullement prête à un rôle de mère, prit malgré elle la charge de la petite fille de cinq ans. Et, pour lui avoir offert une chambre chaude afin de réchauffer les pauvres os d'une Betsy malade, jetant alors les pieds d'une vieille chaise toute de guingois dans la cheminée de leur logement investi par le froid, Kitty se retrouva dans une cellule pleines d'autres femmes, condamnées pour des crimes divers, certaines aussi accompagnées d'enfants.

« Will, Will, où est-tu? »

15769004.jpg

 

: Fort est de constater que les titres chez l'éditeur « Les Grandes Personnes » paraissent souvent orientés sur des thèmes graves et rudes, et pourtant, quel plaisir de lecture à chaque fois. Le choix éditorial-et probablement une bonne traduction » enchante ce site, les lectures de cette édition déjà abordées sont autant captivantes, émouvantes qu'elles sont dramatiques dans le sujet de départ.

La couverture signée Pierre Mornet, apporte un ton mélancolique, romanesque et mystérieux, bien connu de l'illustrateur lui-même et qui colle parfaitement également à l'époque du récit, le XIX ème siècle de Jane Austen.

Entendez « l'infortune de Kitty Grey », jeunes ados lecteurs.

Dès les premières pages, nous entrons de plein pied dans un tableau de maître où chante l'insouciance et la légèreté d'un quotidien ordinaire et tranquille. Nous suivons une chronique de maison bourgeoise et faisons connaissance avec la jeune Kitty Grey. Le décor est planté. Les descriptions du quotidien de laitière de Kitty contrastent de fraîcheur et d'insouciance avec ce qui suit dans la seconde partie du roman. Pour ne pas trop en dire, Kitty découvrira une réalité, à Londres toute différente, dure, dangereuse parfois, où il faut jongler de bonnes opportunités ou de mauvaises astuces pour survivre. Ce pouvait-il qu'il existe autant de décalage? Ceci, elle n'aurait pu le deviner. Mary Hooper dessine une héroïne crédible, d'une beauté et intelligence moyenne, qui a évidement peu d'expérience de vie avec l'extérieur de son entourage. Elle est très loin d'être sotte, sérieuse au travail et a bon cœur.

Déjà l'héroïne avait-elle déjà une perception de son monde vu par les jeunes lady Alice et Sophia dont la risée populaire de leur cercle bourgeois représentait la honte et le malheur en soit. La mise en place de la petite performance poétique et du tableau vivant des laitières était bien loin de la vie qu'elle connaissait, le manque de recherche d'authenticité prêtait régulièrement à sourire et Kitty jouait le jeu de conserver intacte la petite bulle onirique. Là où d'autres se seraient offusqués de cette représentation grossière du monde populaire, Kitty rend juste grâce aux bons traitements d'employeurs honnêtes et respectueux.

C'est un théâtre bien différent qui s'ouvre à elle en arrivant à Londres, pensant retrouver la trace de Will , l'amoureux disparu, sur l'excuse de l'achat de l'ouvrage très prisé.

Malgré toutes ses mésaventures et elles ne manquent pas, la jeune Kitty reste forte, travailleuse, intègre dans ses tâches et ces parties du récit permettent aux lecteurs de découvrir encore d'avantage les pratiques professionnelles de son métier de laitière, des goûts de certains citadins et des petites astuces d' « arrière-boutique » assez étonnantes. Nous supposons peut-être que l'auteure s'appuie de quelques recherches sérieuses sur la société de l'époque.

C'est un vrai récit initiatique, Kitty entre dans la vraie vie d'« adulte » par la force des événements. Elle découvre la difficulté inhérente d'être « maman » et l'émotion est forte, grandissante en tournant les pages. Que va t'-il lui arriver? Retrouvera t-elle son fiancé étrangement disparu ?

La jeune fille, les fers aux pieds, la petite dormant avec elle dans la cellule nous indigne évidement pendant la lecture et l'auteure sait nous ferrer pour maintenir notre attention et nous faire aller jusqu'au bout de l'histoire.

L'écriture est belle, jamais dans un pathos, les situations seules impliquent d'inviter les petites larmes au coin des yeux, une « Petite fille aux allumettes » d'Andersen en version roman à découvrir. Les fans de Mary Hooper qui auront dévoré la série de « La Maison du magicien » chez Gallimard Jeunesse, des titres chez « Les Grandes Personnes » comme « Velvet » se régaleront sans contestes.

******************* 

MARY HOOPER

mary-hooper-la-rencontre-de-ses-lecteurs0.jpg

 

L'AUTEURE

http://www.babelio.com/auteur/Mary-Hooper/22389

http://www.ouest-france.fr/mary-hooper-la-rencontre-de-ses-lecteurs-1671413

********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

 

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/50737-l-infortune-de-kitty-grey

http://www.babelio.com/livres/Hooper-Linfortune-de-Kitty-Grey/573528

http://www.soupedelespace.fr/leblog/linfortune-de-kitty-greymary-hooper/

http://www.pagedeslibraires.fr/livre-4930/l-infortune-de-kitty-grey.html

********************

DES TABLEAUX CONSERVES EN MUSEE A ANGOULÊME QUI PEUVENT DONNER UNE IDEE DE L'ATMOSPHERE DU LIVRE!!!

 Kitty vendait à Londres son lait de cette façon certainement...

Ang_mus_may3.JPG

Louis-Edouard May : La petite laitière (1880).

 

Will, le fiancé, était bâteleur...

may-bac-angoul copie.jpg

Louis-Edouard May : Passage du bac à Roffit (1866).

 

************************************************

 

D'AUTRES TITRES DE L'AUTEURE!!!

 

DECOUVREZ "VELVET"

chez Les Grandes Personnes édition

2012+Mornet+Chasseuses.jpg

LES GRANDES PERSONNES

2012

978-2361931414

A PARTIR DE 15 ANS

Dans l'obscurité les mains se crispent, se tendent, les corps s'impatientent attendant le nouveau miracle que Madame Savoya est sur le point d'accomplir. La jeune Velvet ne sait que penser. De toute sa bienveillance, l'ancienne blanchisseuse souhaite remercier celle qui changea son destin en la prenant à son service. Velvet essaye de chasser ses doutes à chaque nouvelle mission d'espionnage demandées de Madame Savoya auprès de la concurrence, croire de toute sa foi au pouvoir mystique et incroyable de messager de l'au delà de sa richissime bienfaitrice. Charlie, son ami d'enfance, tente de la dissuader de rester dans cette belle demeure et affirme que les médiums ne sont tous que des escrocs chasseurs de grandes fortunes. George, le bel assistant de Madame, lui fait chavirer le cœur et porte en Mme Savoya une confiance indéfectible. Il est un esprit qu'elle ne souhaite pas voir apparaître en tout cas, celui de sa crapule de père que Velvet a laissé couler par le fond, emportant avec lui dans la rivière les souffrances infligées. Velvet ne sera donc plus Kitty. Elle se tourne avec conviction vers cette nouvelle chance dorée qui s'offre à elle d'améliorer sa condition. Mais bientôt les masques vont tomber et d'autres crimes se dévoiler! 

 

: En écrivant Velvet, Mary Hooper se posait de nombreuses questions sur le spiritisme après avoir assister à différentes séances. Les fans de l'auteure noteront sa fascination évidente pour les magiciens charlatans, sujet déjà abordé dans La maison du magicien chez Gallimard jeunesse. Mary Hooper arrive à se renouveler tout en tournant autour de son sujet fétiche. Velvet est la représentation d'une «cendrillon» évoluant dans une forme de conte de fée sociale. Les conditions difficiles de son enfance suffisent à expliquer son désir de s'en sortir. Néanmoins, cette dernière reste moralement protégée des tentations qui s'offrent à elle et elle n'est pas prête à tout sacrifier au nom du confort. Elle est courageuse, naïve et attachante. Les lecteurs s'identifieront peut-être à cette demoiselle réalisant finalement que l'amour est là où l'on sait regarder. 
Les Grandes Personnes nous offre vraiment régulièrement de belles lectures. Un vrai gage de qualité et de plaisir.

 

 (chronique précédemment publiée ici:http://jeunesse.actualitte.com/critiques/romans/velvet-640.htm)

 

******* 

 

 

img180.jpg

LA SERIE

"LA MAISON DU MAGICIEN"

chez Gallimard Jeunesse (tome 1 en version poche!)

 

Le Tome 2!!!

espion10.jpg

9782070632640_4_75.jpg 

le Tome 3!!!

la-trahison-252109-250-400.jpg

GALLIMARD JEUNESSE

A PARTIR DE 12 ANS et +

 

Le tome 2 en quelques mots!!!

: Une très bonne suite à "la maison du magicien"!

Rappelez-vous, mary se met au service d'une famille en tant que nounou dont le patriarche n'est autre que le magicien de la reine elle-même! Un "Nostradamus" de cour auquel la Reine fait appel régulièrement pour se rassurer.

Celui-ci s'avère être un véritable escroc, Mary découvre ses associations de malfaiteurs mais un danger plus grand guette la Reine d'Angleterre.

Aidée d'un mystérieux agent de la cour masqué, elle va tenter l'impossible pour déjouer la mauvaise affaire.

De plus, le médium de l'histoire n'est pas forcément celui que l'on croit.

Un peu de fantastique, beaucoup d'aventure, un vent de romantisme, cette trilogie est la preuve q'un bon récit ne se résume pas à sa couverture! 

 

(*Ce qu'en disent d'autres de cette trilogie!!!

http://lacoupeetleslevres.blogspot.fr/2012/04/la-maison-du-magicien.html

http://heuresdefantasia.canalblog.com/archives/2011/11/07/22510914.html)

 ********

 

SINON BEAUCOUP D'AUTRES TITRES A DECOUVRIR...

7656_1766274.jpeg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/43240-waterloo-necropolis

 

 **************************

AU FAIT, QUI EST PIERRE MORNET??

92185411_o.jpg

 http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/1129-pierre-mornet

jpeg-4.jpeg

pierremornet-02.jpg

18:40 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : roman, femme, laitiere, londres, prison | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 03 juillet 2014

ROSIE ET ROSETTE 100% PUR PORC AVEC UN ZESTE DE LOUP/ ELEONORE THUILLIER

 

album, bande-dessinée, cochon, loup

 

LA MARTINIERE JEUNESSE

2014

9782732461427

A PARTIR DE 5 ANS

 

« Cerf, Cerf, ouvre-moi,

J'ai une tarte aux poires pour toi !! »

Attendez !

Peut-être était-ce des myrtilles ?

Comment ? Oui oui, je devais raconter une histoire.

Enfin, de toutes les façons, la comptine ne parle ni de poire ni de tarte.

Mais, bien d'un loup qui nous mangera. Oui c'est ça! 

Mais pourquoi parlions nous de cerf, de cochons et de myrtilles ?

Ah oui, cela revient comme la bonne histoire à raconter, c'est pas compliqué !

Un jour, sorties se rôtir la couenne sous le beau soleil de la journée et tuer l'ennui,

Rosie et Rosette, deux petites porcelettes toute roses, se virent offrir un bon chocolat chaud par ce brave cerf.

Il faut dire que si il y avait du chocolat chaud,ça devait être à l'arrivée de l'Automne, l'été indien comme on dit...Enfin bref !

«  Le loup arrrrrrive !!! », qu'il criait .

Qui ? Mais le cerf, pardi !

Suivez le fil de l'histoire, c'est un peu pénible !

De quoi faire une tête de cochon, se friser en triple-noeud la queue en tire-bouchon, dis donc.

C'est vexant, les gens qui ne suivent pas, tout de même.

Où en était-je ?

Oui, oui, les deux petites truies rencontrèrent un p'tit loup et sa maman dans les bois et puis, le petit cria d'un jet « ce sont elles que je veux !!! ».

Remarquez, j'ai moitié envie de la raconter cette histoire maintenant.

Si vous voulez connaître la fin de cette mésaventure 100% pur porc, ben, il faudra trouver le livre et le lire après tout.

Comment ?

J'ai tout de même fait l'effort de la raconter le début de cette histoire, non ?

album,bande-dessinée,cochon,loup

: « Rosie et Rosette, 100% pur porc avec un zeste de loup » de Eléonore Thuillier est un petit album irrésistible.

En petit format à l'italienne presque de poche, l'auteure reprend quelques éléments connus de comptines et d'histoires de loups poilus pour nous offrir ce résultat, une histoire pleine d'humour logé dans des personnages adorables, dans des textes simples et très sympas et dans un ruban de petits détails plantés dans les illustrations pour fignoler la petite frisouille en tire-bouchon au-dessus du cadeau. Oui, c'est un vrai plaisir à proposer à différents jeunes âges.

 

album,bande-dessinée,cochon,loup

 

Ceux et celles qui ne savent pas encore lire seuls peuvent se raconter l'histoire avec un mode en case Bande-Dessinée et des images assez démonstratives qui leur permettent de profiter comme des « petits-grands ».

La chute est plus que surprenante ! Ne gâchons rien !

Tout est bon dans ce cochon !

 

album,bande-dessinée,cochon,loup

 

************************

ELEONORE THUILLIER

6a00d83451bf8c69e20162fd896bc6970d-pi

L'auteure

http://eleillustrations.blogspot.fr/

photo.jpg

 

************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://lamareauxmots.com/blog/les-invites-du-mercredi-eleonore-thuillier-et-le-tour-de-la-question-les-dedicaces/

 http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2014/03/20/29420896.html

http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2014/04/05/rosie-rosette-100-pur-porc-avec-un-zeste-de-loup/

 

************************

D'AUTRES DE L'AUTEURE!!!

9782877677585_1.jpg

http://bibliobloguons.blogspot.fr/2012/09/jour-de-piscine-christine-naumann.html

le+loup+qui+voulait+faire+le+tour+du+monde.jpg

le-coffret-de-loup.jpg

zarzouilleur-zoom.jpg

http://lecturepublique.lacali.fr/index.php/albums/mon-papa-est-un-zarzouilleur.html

xloup-voulait-changer-couleur-orianne-lalleman-L-rj8yQ0.jpeg.pagespeed.ic.lrPLvRDnHZ.webp

loup-voulait-changer-couleur-orianne-lalleman-L-8M8GaR.jpeg

couverture-40af0.jpg

aper%25C3%25A7u%2Bblog.jpg

18:23 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, bande-dessinée, cochon, loup | | |  Facebook | |  Imprimer

dimanche, 29 juin 2014

LES LIVRES DE KATSUMI KOMAGATA/ KASTUMI KOMAGATA

 

10505445_10152285024553191_1227525376654861559_n.jpg

POUR TOUS LES AMOUREUX DES BEAUX-LIVRES,

PETITS ET GRANDS ...

 

Bonjour Monsieur Komagata !

Vers quelle destination m'invitez-vous aujourd'hui ?

Les mains cherchent, hésitent, quel univers emprunter ? Sous les doigts, une couverture veinée au teint de soleil, une autre à l'air bleu d'azur, une autre encore, douce, immaculée et irrégulière, une porte de papier renforcé, gardien de son histoire,en son centre une petite ouverture en forme de feuille qui n'attend que la clé de l'inspiration pour l'emprunter, ouvrir son seuil de papier cartonné.

Les doigts reviennent vers le soleil et la mer suggérés, sur l'un, trois petits soleils évidés qui se lèvent ou peut-être se couchent, sur la seconde couverture, une fenêtre ouverte sur une autre histoire, une montagne de multiples couleurs donnent sur la fenêtre découpée.

Les sens sont en éveil, le regard se porte vers d'autres ouvrages qui lui font de l’œil

Une couverture turquoise avec un petit hublot ouvert sur une mer d'histoires pleine d'écume, elle promet peut-être quelques remous. Le regard s'arrête sur un autre œil, posé sur une couverture au grain doucement piquetée comme une orange blanche, l’œil ouvert pleure, c'est peut-être une histoire triste qui se trouve derrière.

Ah ! Le choix se porte finalement sur l'étoile qui ne file pas, qui attend patiemment au centre de son livre. Passé la couverture, la page de titre indiquent l'aventure à suivre, « l'endroit où dorment les étoiles ». Ce livre-là est une histoire pour compter les étoiles et s'endormir la tête pleine d'images. Je tourne les pages enfin et m'invite vers l'imaginaire.

Bonne nuit Monsieur Komagata !

 

: Que de beaux-livres, dans le propre comme au figuré !

Oui, en effet les ouvrages très travaillés de Katsumi Komagata sont d'exceptionnels livres-objets, raffinés, dans la pensée et le toucher.

Ces livres japonais fins sont à découvrir par les sens essentiels qui permettent la lecture, de la vue et du toucher, mettant à l'honneur le plaisir du papier entre les mains des lecteurs. Un papier à profiter sous toutes ses formes, dans la diversité de son grain et en déclinaison de couleurs vives, ajouré par endroits et parfois souligné d'un texte ou illustré d'une image pour participer à raconter une histoire.

10419379_10152285024688191_3350649862454126960_n.jpg

blue.jpg

Ces ouvrages sont délicats dans leur poésie et leur petit récit, touchant les petits bonheurs, les petits maux du cœur, la nature et ses richesses vitales.

Dans « One Stoker », Komagata s'inspire d'une anecdote concernant sa petite fille et un petit moment de tristesse. Le sujet parlant de tendresse et d'empathie est représenté par le cycle de l'eau. Ceci mettant en évidence, un cercle écologique et philosophique dans lequel s'inscrit tous les êtres vivants et une évidente synergie.

894f86957a980d3689bd3ffeddfdf1a1.jpg

tear.jpg

« L'endroit où dorment les étoiles » est une histoire avant le dodo où apparaissent tour à tour entre les nuages mouton, fleurs, mouette et feuilles éclatantes et blanches. Jusqu'à ce que le lecteurs atteignent les l'étoiles, petite constellation d'argent et qu'il soit l'heure pour elles d'aller se coucher.

star.jpg

C'est imaginatif, créatif, évocateur à différents niveaux, de vraies beautés fragiles à découvrir avec les petites mains des petits lecteurs impatients ou de belles créations éphémères qui auront connu le plaisir d'être explorer.

A commander pour soi, faire un beau cadeau ou à découvrir absolument dans des bibliothèques et lieux culturels qui ont décidé de les mettre à la portée du public, adultes et enfants. Certaines version originales contiennent une traduction.

Magique, évocateur!

**********************

KATSUMI KOMAGATA

komagata.jpg

L'AUTEUR-ARTISTE 

Découvrez_le ici!

http://lestroisourses.com/artiste/5-katsumi-komagata

**********************

 

QUELQUES OEUVRES PRESENTEES

ET A DECOUVRIR DE L'AUTEUR!!!

 

*"Feuilles", Ed. Les doigts qui rêvent, Les trois Ourses, Centre Pompidou

2844262481

*"Yellow to Red"

*"Green to Green"

"Blue to Blue"

"L'endroit où dorment les étoiles"

"One stroke"

wind.jpg

 

katsumi-komagata-1.jpgkat2.jpg

komagata_green.jpg



 

LE SITE DE L'AUTEUR!!

http://www.one-stroke.co.jp/news.html

18:56 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 26 juin 2014

LES AGENTS SECRETS DE L'OLYMPE, LA POMME D'OR/ ALAIN SURGET ET ILLUSTRE PAR JULIE FAULQUES

1er roman,mythologie,humour

FLAMMARION

COLLECTION CASTOR POCHE 1ER ROMAN

978208081306608

 A PARTIR DE 8 ANS

 

Eris la déesse de la Discorde cherche un nouveau pépin à semer !

Et quelle meilleure idée que de semer la zizanie chez les déesses de l'Olympe pour que la foudre éclate un peu.

Cela tombe bien car l'Olympe s'ennuie ferme, un peu d'action ne ferait pas de mal, enfin juste ce qu'il faut de bobos réjouissant pour une déesse de la Discorde.

Proposant un concours de beauté dont le prix, une des dernières Pommes d'or du Jardin des Hespérides, désignerait la plus belle d'entre toutes les déesses, Eris voit rapidement son plan couronné de succès.

Seule Léa, fille de Zeus dieu des dieux et un petit bout de déesse un peu oublié, flaire l'arnaque évidente. Ce n'est pas parce que celle-ci est trop jeune pour le concours qu'elle croque avec gourmandise dans la pomme dorée, une déesse en pleine croissance à simplement besoin de forces divines pour grandir.

Toujours est-il que, mandatée par la maligne Aphrodite déesse des amoureux afin de trouver l'humain qui les départagerait et afin de connaître le prix de son vote, Léa entend dire de ce dernier qu'il réclame l'amour, le vrai, le beau.

Hip hip hip hourra ! Aphrodite obtiendra l'adorable trognon d'or et fera rencontrer le berger Pâris et la belle Hélène. Le pacte ne stipulait pas qu'elle devait être libre de tout engagement aussi la courageuse Léa et son acolyte le demi-dieu Lithos devront éviter une situation explosive !

Ah !!!L'amour, quelle belle chose pleine de maux!!!Ah lala !

 

: Voici une nouvelle série fort sympathique de l'auteur Alain Surget, connu pour ces nombreuses collections en direction de la jeunesse de tous âges et férus d'histoire. « Les agents secrets de l'Olympe » fait de la Mythologie grecque un terrain d'aventures et d'action remis à la portée des plus jeunes et introduite par une jeune déesse de l'âge des lecteurs concernés, Léa, jolie à croquer, malicieuse et entièrement inédite. Lithos, plus Monsieur Patate que demi-dieu de pierre, apporte un brin d'humour supplémentaire au ton déjà indiqué par l'écriture. Les dessins de Julie Faulques illustreront parfaitement l'intention de divertir, d'instruire et de faire rire. Quelle belle mission!

Le mythe dans lequel s'embarque Léa est, peut-être le saviez-vous,l'origine de la fameuse Guerre de Troie de L’Iliade racontée par le poète grec Homère. Et oui, cette pagaille commença bel et bien par un concours de beauté. De quoi donner envie aux lecteurs enthousiasmés d'aller y voir de plus près par le biais d'ouvrages tout aussi adaptés que celui-ci pour leur jeune âge. La série « Percy Jackson » de Rick Riordan avait crée un réel engouement auprès des Ados, nul doute que cela fonctionnera ici comme on le dit « clé en main » pour ce voyage chez les dieux. On reconnaîtra la capacité de pédagogue dans le passionné finalement, Surget adapte un récit épique relativement complexe et aux nombreux personnages pour ne laisser que l'essentiel de manière claire et enjoué. 

Un premier roman très accessible dont un autre tome existe également avec la suite, « la guerre de Troie » !!!

1er roman, mythologie, humour

*****************************

ALAIN SURGET

alain-surget-2.jpg

L'AUTEUR

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/2134-alain-surget

http://www.librairiedialogues.fr/personne/alain-surget/175784/

IMG_0178pt.jpg

et

JULIE FAULQUES

1er roman,mythologie,humour

ILLUSTRATRICE

http://juliefaulques.ultra-book.com/

http://www.babelio.com/auteur/Julie-Faulques/179658

*****************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.khimairaworld.com/les-agents-secrets-de-lolympe-tome-1-la-pomme-dor/

http://accrocdeslivres.blogspot.fr/2014/05/la-pomme-dor-dalain-surget-et-julie.html

http://www.histoiredenlire.com/antiquite/agents-secrets-de-l-olympe.php

****************************

D'AUTRES TITRES DES AUTEURS!!!

 

AVEC ROMANS POUR LES PLUS JEUNES!!!

le-bal-des-sorcieres-alain-surget-9782700239379.gif

http://www.babelio.com/livres/Collectif-Le-Bal-des-Sorcieres/410986

mystere-au-donjon.jpg

mystere-au-donjon-t-2-l-enfant-sorcier.jpg

9782081285538FS.gif

1er roman,mythologie,humour

1er roman,mythologie,humour

1er roman,mythologie,humour

 

1er roman,mythologie,humour

1er roman,mythologie,humour

 

 

1er roman,mythologie,humour

 

POUR LES ADOS...

51B13-OH3sL._AA278_PIkin4,BottomRight,-42,22_AA300_SH20_OU08_.jpg

51-Gw-1NUUL._SY300_.jpg

9782700239478.jpg

http://www.babelio.com/livres/Surget-Les-disparus-de-Fort-Boyard/82650

fleches-de-silence.jpg

http://www.histoiredenlire.com/prehistoire/fleches-de-silence.php

51HuGL8l3XL.jpg

menace-a-olympie-3987073-250-400.jpg 

1er roman,mythologie,humour

1er roman,mythologie,humour

 

POUR LES GRANDS ADOS!!! 

35277484_8294819.jpg

la-septiame-fille-du-diable-t1.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/40889-la-septieme-fille-du-diable-tome-1-la

la-septieme-fille-du-diable-t-3-le-retour.jpg

 

1er roman,mythologie,humour

************************

*TITRES ILLUSTRES PAR JULIE FAULQUES!!!

musiciens-de-la-ville-de-br%C3%AAme.jpg&w=250&zc=1

9782848016818.jpg

9782092546819FS.gif

866.jpg

17:57 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (2) | Tags : 1er roman, mythologie, humour | | |  Facebook | |  Imprimer

RECKLESS, TOME 2: LE RETOUR DE JACOB/ CORNELIA FUNKE-

couv53767449.jpg

GALLIMARD JEUNESSE

2014

9782070695140

A PARTIR DE 13 ET +

 

De l'autre côté du miroir, la main bien éduquée qui caressait auparavant les joues, le cou, les cheveux roux de la belle se referma soudain fermement sur sa taille. Céleste surnommée « Fox » par son compagnon d'aventure, Jacob Reckless, n'avait plus sa peau de fauve rousse pour la protéger des attentions dangereuses du mortel gentleman. Le temps courait, dissipant les artifices et laissant apparaître la nature du malfaisant. Ses joues étaient bleuies par la pilosité d'assassin légendaire qui reprenait ses droits. « Fox » se sentait pour la première fois sans défenses, capturée aussi sûrement que si elle l'avait été par un chasseur de conte. Lui laisserait-il la vie sauve, offrirait-il un cœur de biche en échange de sa grâce ?

Certe non, ce chasseur-là était « loup » aussi, il se nourrissait de sa peur et comptait bien la boire cette frousse jusqu'à la lie.

Fox se gardait bien de céder à la fatalité, elle était certaine que Jacob la retrouverait où qu'elle soit et le conte finirait bien.

Du moins l'espérait-elle de tout son cœur de femme nouvelle.

Jacob lui avait fait remarquer le danger à se métamorphoser trop souvent, la peau magique lui prenait chaque fois quelques années et à présent Céleste était une adulte.

Elle avait cédé à la tentation et à la séduction du gentleman et en payait le prix aussi sévèrement qu'une moralité de conte pour petites filles écervelées.

La peur n'aura pas sa peau ni ses espoirs.

Malgré la mite ensorcelée logée près du cœur, Jacob n'abandonnerait jamais ceux qu'il aime.

Il paya chèrement la liberté de son frère Will en scellant cela d'un baiser mortelle avec la Fée Pourpre qui n'était pas sans contrepartie pour contrôler sa soeur, la puissante Sorcière Sombre. Le secret de son nom délivrée dans le creux de son oreille et conservée dans la mite est un sacrifice de plus en plus lourd, chaque tâche disparue de l'insecte le prive d'un peu de souffle de vie.

Mais un chasseur d'objets fabuleux n'abandonne jamais et entre l'Arbalète tueuse de sorcière qui pourrait le sauver et sa chère partenaire « Fox », Jacob semble avoir fait son choix.

Est-ce la fin de la légende « Reckless » ?

 9780316056106_p0_v2_s260x420.JPG

: Le titre « Reckless » que nous devrions comprendre comme intrépide plus qu'imprudent, perd en effet de son poids avec cette nouvelle appellation qui aurait bien gagnée à conserver son titre original, « Fearless », sans peur.

Le grand chasseur de contes de fée est de retour, « l'Indiana Jones » des trésors fabuleux reprend du service et nous le retrouvons tel qu'il est sorti de sa précédente aventure, à savoir blessé et affaibli.

Noble et prompt au sacrifice du héros, Jacob tait le pacte qu'il fit avec la terrible Sorcière Sombre du Tome 1 et pense devoir passer discrètement à l'étape des aux revoirs, à l'insu de ses proches

Pourtant, l'espoir pointe toujours le bout de son nez et indique la direction d'un nouveau trésor qui pourrait le sauver d'une mort inéluctable. La course contre la montre est lancée mais d'autres ennemis bien connus ont vent de l'affaire exceptionnelle et cherche à mettre la main sur la fameuse arbalète de Guismund tueur de sorcières avant leur opposant de toujours. Il faudra trouver sa tête, sa main et son cœur qui révéleront l'endroit de l'objet.

Qui sera le premier à effacer définitivement la Sorcière Sombre d'une flèche ?

L'un veut récupérer la vie, les autres veulent la place souveraine pour régner et le trésor caché de Guismund, ça ne mange pas de pain. L'auteure sème cette course d'étapes, ce qui permet de nous attarder sur la vie et la psychologie des héros, développer un peu l'univers de l'autre côte du miroir en nous présentant de nouveaux personnages d'ailleurs, connus des récits ou inventés.

 Cornelia Funke emprunte dignement quelques éléments de contes et légendes, les fameuses fleurs « Oublie-tout-de-toi » peuvent évoquer les fameux Lotos de l'Odyssée d'Ulysse, l'idée des pétales maléfiques séchées en pot pourri accentue une atmosphère gothique assez présente dans la série, entre autres détails. Fox passe au devant de la scène afin à la fois de nous en apprendre plus sur la jeune fille et également afin de créer un nouveau dilemme chez le héros qui pourtant ne reculera encore une fois devant rien afin de protéger ses proches.

Le suspens reste entier jusqu'à l'issue, les prétendants à l’arbalète se bouscule au fil de l'aventure.

Même si ce Tome 2 semble parfois souffrir peut-être de quelques longueurs, nous considérons au fil de la lecture que plus l'attente est bonne, plus la résolution sera inévitablement réjouissante avec Cornélia Funke!

Une bon moment de lecture néanmoins !

300px-Reckless_II_German_Planned.jpg

Book++Reckless+Cornelia+Funke+best+pb+copy.jpg

 

*******************************

 CORNELIA FUNKE

AVT_Cornelia-Funke_7127.jpeg

L'AUTEURE

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/4052-cornelia-funke

http://www.corneliafunke.com/

bestseller-autorin-cornelia-funke-hat-als-studenti_full.jpg

*******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://louvemyrtilleslurpy.wordpress.com/2014/05/15/reckless-2-le-retour-de-jacob/

http://mamantitou.blogspot.fr/2014/03/reckless-tome-2-le-retour-de-jacob-de.html

http://www.actusf.com/spip/Le-retour-de-Jacob

********************************

DECOUVREZ ABSOLUMENT LE TOME 1 DE LA SERIE!!!

Funke.jpg

reckless-by-cornelia-funke_213.jpg

: 13 ans et +

:Aventurier sans peur, chasseur d' objets légendaires de contes de fées, Jacob porte bien son nom, « Reckless » signifiant « téméraire ».

Franchissant le miroir à la recherche de son père disparu pour sa première aventure, il affrontera mille dangers afin de trouver le remède qui pourra guérir son frère Will du sortilège qui lui pétrifie le coeur d’heure en heure .

Même l’amour de Clara ne saurait déjouer ce maléfice de la Sorcière Sombre.

La seule solution avant qu’il ne soit trop tard : retrouver sa sœur, la Sorcière Pourpre ! 
Mais acceptera t-elle d’aider Jacob, celui qui lui a jadis brisé le cœur ?

. On retrouve quelques références à certains contes connus, mais l’auteure renouvelle le genre avec son atmosphère sombre et envoutante. Un beau récit initiatique où doivent se retrouver deux frères que le temps et la tristesse ont éloignés.

http://livre.fnac.com/a2869679/Cornelia-Funke-Reckless#player

**************************

D'AUTRES TITRES DE L'AUTEURE

EN ALBUMS!!!

27379b.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/10874-le-mysterieux-chevalier-sans-nom

 

EN ROMANS!!!

 le-cavalier-du-dragon-901922.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/26098-le-cavalier-du-dragon

logo_13878.jpg

 

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/4626-le-prince-des-voleurs

 

coeur%2Bd%2527encre.gif

 

AU GRAND ECRAN...

 

 

15:21 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : romans, fantastique, conte | | |  Facebook | |  Imprimer

dimanche, 22 juin 2014

MAX LE TERRIBLE/ ED VERE

 

album, chat, humour, courage

 

MILAN

2014

9782745965905

A PARTIR DE 5 ANS

 

Max chasse la souris.

Normal, Max est un chat. Les chats chassent les souris.

C'est dans la nature des petits estomacs de chat.

Max est un terrible, un chasseur, pas un de ces gros chats angora de salon,

Chat non ?

Chasser et choper la souris est chez Max une fierté de chevalier Matou !

Et il le prouvera quand il en reconnaîtra une, de souris ! Et puis après, scouic croc !!

Du coussinet au palet !

Ah en voici une !

Rose bonbon et le pied' éléphant ? Et celle-là ? Grandes dents, grandes oreilles et queue touffue ?

Petite, bourdonnante avec des ailes, peut-être ? L'ennemi se tapit pour ne pas finir entre tranches de pattes de chat, évident !

Ah, ah, ah ! Te voilà, te voici, vilaine souris !

Tu as été trahi par ta petite amie aux oreilles rondes et à la petite queue en arrête noire de poisson, l'ami !

Immense, verte, bouche et dent énormes, la souris est assurément un met copieux !

« Debout, debout, on se secoue !.....Moi, Max le terrible, je pourchasse les souris ! Et je suis venu te manger ! »

94807448.jpg

: « Max le terrible » de Ed Verne est un album irrésistible, vous en conviendrez en ouvrant ces pages.

Sa couverture est évocatrice, petit bonhomme de chat qui occupe le centre de l'espace trop grand pour lui et un petit insecte asticotant son titre de nom, suggérant sans doute que cette petite boule de poils noirs comme la suie ne ferait pas de mal à une mouche.

album, chat, humour, courage

Mais attention ! Max est motivé le contraire ! Arrachant son beau ruban d'apparat de chat sage, le minus se lance à la chasse. L'illustration est minimaliste, l'humour et la tendresse occupe l'espace des pages uniques et des double-pages. Nous avons presque l'impression de suivre un fil de lecture suggéré par la position de l'illustration sur la page et l'endroit où se poste le Max. Nous pouvons nous rendre compte qu'il y a une vraie réflexion dan la narration de cette drôle d'aventure.

album, chat, humour, courage

L'imaginaire entre aussi en scène avec son éléphant rose et son monstre de cauchemar mais le Max est terrible malgré sa taille de moufle de marmot et ne s'en laissera pas compter avec l'évidence que le courage se mesure à sa taille. Facétieuse, la souris bernera toutefois le chaton jeune, fougueux et innocent qui le lui rendra bien.

 

Adorable, un album vraiment sympathique à se relire plusieurs fois pour le plaisir, le comique de situation qui plaira aux jeunes lecteurs et sa drôle de chute « tel est pris qui croyait prendre ! ».

album, chat, humour, courage

************************

ED VERE

L'AUTEUR

rdfp_ed_vere.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/8172-ed-vere

AVT_Ed-Vere_9289.pjpeg

**************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/50782-max-le-terrible

http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2014/02/24/max-le-terrible-5306514.html

**************************

DES TITRES DE L'AUTEUR!!!

51bcpm8ko0L.jpg

http://www.librairiedialogues.fr/livre/927999-petit-poussin-ed-vere-casterman

audodolesmonstres.jpg

http://www.lililesmerveilles.com/2014/01/au-dodo-les-monstres.html

 

18:03 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, chat, humour, courage | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 19 juin 2014

ON N'EST PAS DES POUPEES, (Mon premier manifeste féministe)/ DELPHINE BEAUVOIS ET ILLUSTREE PAR CLAIRE CANTAIS

album, droit des femmes, filles

EDITION LA VILLE BRÛLE

2013

9782360120369

A PARTIR DE 8 ANS ET ++

« Je m'appelle Joséphine Honorine-Legennec !

Mes copines m'appellent Jo'.

Pas parce que je ressemble à un garçon mais parce que ça fait plus joli, Jo', moins princesse !

Enfin, pour maman, je suis parfois « Zazie la Zizanie», pour mon papa, c'est « ma Joséphine des Antilles ».

Quand Toussaint mon grand frère m'asticote, c'est parfois « Fifine la boule » parce que je ne suis pas aussi maigre que les filles qu'il regarde à la télé. Il a pleuré une fois comme un bébé auprès des parents lorsque Sarah « Gros nénés » lui a répété ce que je lui avais dit : «  Mon idiot de frère fait encore pipi au lit ! ».

album, droit des femmes, filles

Que les garçons sont bêtes ! Parfois, je les déteste et puis après, c'est fini.

« Tout juste bons à manger du foin, ces ânes » : dit toujours le maître à propos de mes copains qui font des bêtises. Pourtant, pour en faire des bêtises, je ne suis pas la dernière.

Dès que Fabrice et Djamel font la course dans la cour à la récré, Clémence et moi, on leur court après et une fois attrapés, je leur administre la punition suprême, je leur lèche la joue.

Et puis, on éclate tous de rires !

album, droit des femmes, filles

Ma mamie « Cocotte », la maman de ma maman, dit que je lui ressemble au même âge. A 9 ans, elle grimpait aux arbres avec ses frères et secouait les branches des manguiers pour les faire tomber. Elle dit toujours qu'elle espère vivre suffisamment longtemps pour voir ses arrières-petits Jo' et Joséphine. Mais je lui dit gentiment : « Ca, Mamie Cocotte, on verra! Je sais pas si je serai marié, avec un amoureux et tout ça ? Mon métier de docteur me fera voyager partout dans le monde d'abord et soigner les gens, leur faire du bien, ça prend du temps. Et attention ! Je veux être docteur pas infirmière, comme le « Docteur Quinn » à la télé. ». Ma mamie Cocotte, elle me répond toujours avec son sourire édenté et j'aime ça. Quand il y a un trou entre les dents, on appelle ça les dents du bonheur il paraît. Ben ma mamie Cocotte, elle a connu beaucoup de bonheurs, ça se voit.

album, droit des femmes, filles

Fabrice et Djamel, docteur, ça les fait rire. Ils disent que les filles peuvent pas être chef, moi je leur dit que si et que même un jour, le Président de la France sera une femme. Et bien oui !

Quand leurs mamans les appellent du balcon pour se dépêcher de rentrer dîner en plus, ils obéissent en courant. Alors là, moi, je ris toute seule.

Ma grand-mère Lucie, la maman de mon papa, celle qui fume comme un pompier, me dit toujours que dans la vie, on peut être ce que l'on veut aujourd'hui .

Alors, si ça se trouve, je serai chauffeuse de bus comme la maman de Clémence ou maîtresse comme M. Benzemane, le maître.

Ben oui ! Une fille, c'est pas que pour faire jolie !

On est pas des poupées ! C'est vrai !

Tiens!? Ma grand-mère Lucie m'a offert ce livre. Tu veux le lire ? »

album, droit des femmes, filles

album, droit des femmes, filles

: Cette fiction de Joséphine m'a été inspiré par ce titre. « On est pas des poupées, mon premier manifeste féministe » de Delphine Beauvois et illustré par Claire Cantais, un album ovni dans la production jeunesse. Ce n'est pas un documentaire mais bel et bien une fiction qui développe avec humour et créativité un thème plus qu'important et salvateur, à savoir le droit des filles d'aujourd'hui, future génération des femmes de demain.

Une courte et agréable leçon d'éducation joliment illustré sur la condition féminine, qui est mis à portée des plus jeunes. Le contenu entre illustration et collage rappelle parfois du Stian Hole, « papa » de la série des Garmaan, ce petit héros qui au fil des aventures croisent les grandes questions de la vie aussi.

Les yeux, bouts de photos collés aux différents personnages, renforcent le côté décalé de l'album et réaffirme un décalage possible dans la perception des filles dans le fond et la forme, dans les mentalités, les réalités du quotidien, aux yeux des parents aussi. Droits et modernités ne vont pas toujours par paire et comme le souligne la galerie illustre de personnages féminins à la fin de l'ouvrage, de Olympe de Gouges en France à Angela Davis aux États Unis, la liberté et l'émancipation se gagnent durement.

Les deux auteures brossent donc sur de belles double-pages le portrait de fillettes libres, débordantes d'énergie et de joie de vivre, parfois moins sages et délurées telle qu'une société peut le permettre dans certaines civilisations dites modernes. L'album envisage les nombreuses possibilités peut-être encore méconnues par les petites filles du monde afin qu'elles puissent s'autoriser, profiter, se dire avec facilité : « moi aussi j'ai le droit, moi aussi j'ai le choix ! ».

« On est pas des poupées » pour dire qu'une fille est un personne à part, qui s'appartiendra à l'âge de sa majorité, en corps et en pensée et pourra décider de son avenir.

L'album casse les stéréotypes habituelles de la fille qui joue à la poupée plutôt qu'au camion, qui adore le rose bonbon. Oui, les filles, comme le démontre l'album et les récrés, ça a aussi des biscotos et du tempérament, ça se bagarre quand il faut.

Elles n'attendent pas forcément le prince charmant les mademoiselles « Sauve qui peut », elles sont aussi casse-pieds que les garçons, grimpent aux arbres et te filent la raclée aux billes aussi.

Au delà de l'humour, l'album fait référence à quelques grands destins qui ont changer la face du monde et notre vision de celui-ci.

Saviez-vous que Amelia Earhart avait traversé l'Atlantique en Avion d'une traite ?

Et oui, la femme est un « homme » comme les autres.

 

Je dirais même plus, c'est une femme !

***********************

DELPHINE BEAUVOIS

AUTEURE

2014-04-Delphine-Beauvois-Front-de-Gauche.jpg

http://www.babelio.com/auteur/Delphine-Beauvois/286435

CLAIRE CANTAIS

ILLUSTRATRICE

photo-Claire-Cantais.jpg

http://minisites-charte.fr/claire-cantais/

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/7920-claire-cantais

Claire-Cantais-DSC00114-300x225.jpg

***********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/49722-on-n-est-pas-des-poupees

http://lamareauxmots.com/blog/garcons-filles-et-poupees-2/

http://www.regards.fr/web/Le-feminisme-explique-aux-petites,7015

http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/animations-connaitre-agenda-159677-Delphine+Beauvois.html

**********************

DES DESTINS DE FEMMES CELEBRES!!!

amelia-earhart-le-mystere-de-l-aviatrice-disparue-9782350004365_0.gif?t=1379637478

nm_amelia_earhart_081218_ssh.jpg

elinor.jpg

wangari_maathai.pnghttp://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2011/10/07/wangari-maathai-la-femme-qui-plante-des-millions-d-arbres-pa.html

220px-Wangari_Maathai.jpg

coco-chanel-6187.jpg

COCO CHANEL dans ce titre!!

2482221442.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/10/22/parfum-d-histoire-t-3-l-eau-bleue-beatrice-egemar.html

liberte_egalite_olympe_de_gouges.jpg

Bientôt en chronique!!!

DES FICTIONS...

002006300.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2013/03/22/brindille-remi-courgeon.html

51TEAuWyOpL._SS500_.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/01/07/titre-de-la-note.html

9782355040313.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/02/09/t-es-fleur-ou-t-es-chou-gwendoline-raisson-et-illustre-par-c.html

22912818_5439942.jpg

http://la-citadelle-des-livres.skyrock.com/3222376793-La-jeune-fille-a-la-plume-Katherine-Sturtevant.html

332934788.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2011/12/13/penelope-green-to4-la-tiare-de-nefertiti-beatrice-bottet.html

*******************

AU FAIT?

QUI EST GARMANN??

L'%C3%A9t%C3%A9+de+garmann.jpg

 

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2011/09/28/le-grand-papa-et-sa-toute-petite-fille-cathy-hors-illustre-p.html

http://www.babelio.com/livres/Hole-Lete-de-Garmann/117391

62373888.jpg

 

 

20:30 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, droit des femmes, filles | | |  Facebook | |  Imprimer

mercredi, 18 juin 2014

HOTEL SUMMERTIME, TOME1: AMY/ LOUISE BYRON

 

img143.jpg

FLAMMARION

2014

9782916900056

A PARTIR DE 9 ANS

 

Amy et Callum se glissent secrètement un après-midi entre les ouvertures condamnées d'un vieux bâtiment abandonné pour tuer le temps.

Ils n'ont nul terrain où tâter du ballon pour une sympathique partie de foot entre filles et garçons, passion qu'ils partagent tous deux. Cet endroit, L'hôtel Summertime, eût par le passé son heure de gloire, connut des fêtes inoubliables, on le dit. Mais à présent, ses seuls locataires sont des araignées, des chauves souris et des espace immenses couverts de souvenirs, coincés sous les couches de poussières.

Visitant la bâtisse, les deux enfants cherchent le terrain idéal et profitent de l'aventure, pour voir qui se dégonflerait le premier leur pari lancé.

Callum est le premier ami d'Amy depuis son déménagement de Londres vers Foxwood.

Avec le nouveau mariage de son père, Amy et son petit frère ont gagné une nouvelle vie, une belle-mère adorable, un séjour au grand air chez les parents de la mariée et une demi-sœur détestable, Tanya. Mais rien ne peut être entièrement parfait et Amy accorde le bénéfice du doute à Foxwood.

Cette intrusion à l'intérieur de l'Hôtel envahi par la végétation va révéler une histoire étonnante.

L'histoire de Charlotte l'ancienne propriétaire et d'un gentlemen du nom de Edward. Des lettres découvertes dans les tiroirs des vieux mobiliers confirmèrent la romance habitant encore secrètement les murs décrépies. Elles révèlent aussi un dernier rendez-vous manqué qui séparèrent les deux gens à jamais.

Que c'était-il passé ?

L'imagination eût à peine le temps de prendre son envol que les maraudeurs de vieilles photos et de lettres oubliées se firent prendre comme des voleurs par la mère de Callum, qui affirme désormais que la petite nouvelle à sur son fils une mauvaise influence. Amy et Callum découvrirent par la même occasion le secret de Tanya? en tombant sur celle-ci et son coin secret à l'intérieur du « Summertime ».

La sauvage Tanya ne pardonnera pas à sa nouvelle demi-sœur d'empiéter encore plus dans son espace vital.

Finalement, ce séjour se montre moins tranquille que Amy l'avait prévu et contre toute interdiction parentale,  Callum .et elle sont mûrs pour une autre escapade de « maraudeurs ». C'est certain, l' « Hôtel Summertime » referme encore pleins de secrets.

 

hotel-summertime-amy-louise-byron-T-NOb79n.png

 

: Le premier tome de l' »Hôtel Summertime » de Louise Byron est centré principalement sur Amy, noyau dur, personnage qui introduit les lecteurs dans le paysage de Foxwood et sa petite vie pas si tranquille mais néanmoins agréable à vivre.

Les intrigues se vivent à échelle de jeunes adolescents principalement pour présenter cette nouvelle série, la famille recomposée d'Amy, ses relations tendues avec Tanya, sa rencontre avec l'intrépide Callum, le pénible et snob Lucas Richard, Eva la rebelle à la mèche rose...

Une histoire à tiroirs en prévision, des chroniques au présent et au passé, les jeunes vont faire plus ample connaissance grâce et à cause de Amy et quelques uns vont découvrir ensemble le secret de l'Hôtel, une histoire qui va les rapprocher amicalement. Une occasion pour certains d’entre eux de poser les bagages et de se décider à partager les petits soucis de la vie, s'autoriser à profiter de l'insouciance que leur confère encore leur jeune âge.

Le groupe part à la recherche de la fameuse Charlotte afin de sauver leur nouveau terrain de jeu de la destruction et les lecteurs se rendront compte qu'au final que Foxwood est un petit village, le destin ne fait pas les choses au hasard.

Ces personnages là étaient faits pour se rencontrer et démarrer la renaissance du Summertime.

Une histoire fraîche, pleine d'émotions, douces, poignantes, l'intrigue avec les parents richissimes de Lucas le casse-pied servira principalement à resserrer notre petit monde et faire avancer les événements. Une suite donnera sans nul doute de l'intensité et de l'épaisseur aux jeunes personnages comme Eva et Tanya dont l'auteure nous fait entrevoir les petites lignes sensibles et dramatiques possibles.

Bonheur, joies, amitiés, nostalgie et drames,

Bienvenue à l'Hôtel Summertime !

 

Photo+Livre+Juin+261.jpg

 

*****************************

LOUISE BYRON

L'AUTEURE

http://www.babelio.com/auteur/Louise-Byron/315982

***************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://labibliodegaby.blogspot.fr/2014/06/hotel-summertime-tome-1-amy-de-louise.html

http://un-souffle-sous-la-plume.over-blog.com/article-h-o-t-e-l-summertime-123900095.html

http://leboudoirlitteraire.fr/2014/06/hotel-summertime-t-1-amy-louise-byron/

 

***************************

TITRES DANS LA MÊME VEINE A DECOUVRIR!!!

 

paradis-den-bas.gif

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/05/12/le-paradis-d-en-bas-audren.html

le+paradis+d'en+bas+Audren+tome+3.jpg

9782211090384FS.gif

 

lundi, 16 juin 2014

LA MARQUE DES ANGES, T.2: FILLE DES CHIMERES/ LAINI TAYLOR

fille-des-chimeres,-tome-2---days-of-blood-and-starlight-3907112.jpg

GALLIMARD JEUNESSE

2014

9782070639939

A PARTIR DE 15 ANS

 

Karou est de retour avec un tome 2 « la Revenante ».

Oui, Karou est la revenante que l'on célèbre, car nous avions adoré sa première aventure et elle devient par ailleurs, la nouvelle maîtresse des résurrections depuis la disparition de son tuteur Sulfure. De plus son ennemi aimé la croit désespérément morte dans le raid des Chimères.

Ses amis humains, Zuzanna et Chris partent à sa recherche vers les casbah d'Afrique du Nord et Karou devra leur révéler l'entière vérité.

Accepteront-ils ce qu'ils vont voir au nom de l'amour qu'ils lui portent ?

Les Chimères qui se cachent des attaques des anges soldats accepteront-ils d'accueillir ces êtres entièrement de chair parmi eux ?

Karou se sent responsable de l'extinction de sa race, pensant avoir précipité les choses en ayant frayé avec un ange. L'impensable !

S'imprégnant des enseignements de Sulfure et souhaitant se montrer digne de son « père », Karou construit, reconstruit les corps, récupère les âmes et fait progressivement revenir à la vie son peuple.

Pourtant, les Chimères si pacifistes jusqu'alors sous le commandement de Sulfure risquent de céder à leur part sauvage, galvanisé par les désirs de vengeance de Thiago, le beau et féroce moitié loup.

Karou est-elle toujours Madrigal au fond d'elle ? Entre son promis Thiago et Akiva l'amour interdit son cœur balance plus que jamais.

 

: « Revenante » ! Ce titre ne pouvait pas mieux s'intituler à plusieurs niveaux puisque en effet, il y eut un grand moment d'attente entre le premier tome sorti avec une autre couverture et sa réédition et sa suite tant espérée.Cette suite démontre moins d'action et se révèle beaucoup plus intimiste en passant en revue-des personnages principaux aux secondaires- le ressenti de chacun sur cette bataille éternelle entre anges et chimères, l'absurdité, la violence, ses pertes regrettées et pleurées, les désirs de vengeance ou de réconciliation...

Laini Taylor avait astucieusement inversé les rôles, les anges spartiates sont des guerriers impitoyables et esclavagistes, les chimères sont une engeance contre-nature et monstrueuse en voie d'extinction, afin d'aborder en filigrane le thème des apparences.

Jouant de la différence et des engagements « familiaux » à la manière de Roméo et Juliette, l'auteur fait de Karou et Akiva des amoureux maudits qui retombent amoureux-puisqu'une première idylle les avait déjà unie sous la forme chimérique de Karou « Madrigal » et le destin les promet l'un à l'autre à jamais, non pas sans répercussion sur leurs univers respectifs.

Nous découvrons beaucoup plus de personnages qui nous font percevoir les craintes ou les questionnements des deux clans, chacun se jauge, se découvre ou définitivement se rejette, mettant delà une notion de choix au delà de la méconnaissance.

Karou semble avoir des difficultés à trouver sa place, sa forme humaine ne la rendant pas légitime pour reprendre le rôle majeur et sacré de résurrectionniste.

Elle est plus que troublée. Cela papillonne autour d'elle, Thiago le loup blanc son promis est de retour et se montrera bien moins sincère que le tome 1 le laissait supposer, un jeune personnage de la race de Madrigal(karou) se souvient de la belle qu'il a admiré étant jeune-ce qui nous permet de mettre en comparaison l'ancienne Karou et la nouvelle- et Akiva, qui est accusé d'avoir participé à la mort de certaines chimères, l'observe, la suit et la convoite, toujours à ses côtés et protégé d'un voile d'invisibilité.

La « Marque des Anges » est donc selon la situation et les attachements, le coup de glaive exterminateur ou la flèche d'amour en plein cœur.

La sœur de Akiva, froide et fière guerrière, semble succomber à la tentation en découvrant la grâce insoupçonné d'un jeune chimère.

Tandis que la force de l'amour semble gagner insidieusement les rangs spartiates, la cruauté gagne les cœurs sauvages des chimères qui se tournent vers les civils anges.

Et les rôles s'inversent de nouveau !

 

Bien joué ! Fort, sensuel et captivant ! Une chouette série pour les ados !

Un troisième titre à suivre bientôt!!!

fille-des-chimc3a8res-la-marque-des-anges.jpg?w=652

**********************************

LAINI TAYLOR

L'AUTEURE

dosab_hb-full-cover_2.jpg 

http://www.lainitaylor.com/

pinkhair_blog.jpg

***********************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://nayco.skyrock.com/3142921352-La-Marque-des-Anges.html

http://www.yozone.fr/spip.php?article15971

http://sivousjugezlelivre.wordpress.com/2013/05/08/la-marque-des-anges-t-2-revenante-laini-taylor/

http://temps-de-livres.over-blog.com/article-la-marque-des-anges-t2-revenante-117608269.html

 

 

************************************

DECOUVREZ LE TOME 1!!! 

77443931_o.jpg

GALLIMARD JEUNESSE

2012

Collection Romans Ado

2070639924

A partir de 15 ans

 

Aucun des amis de Karou ne sait qui elle est vraiment, ce qu'elle fait vraiment de son temps libre à Prague. Même sa meilleure amie ignore la véritable nature de cette fille pétillante et enjouée, avec qui elle partage une grande complicité dans ses projets d'école d'Art et d'amitié. Passant les distances et les frontières, Karou part récupérer ici et là des dents ou d'autres éléments plus incongrus.

Pour l'envoyée du grand sorcier chimère à la tête cornée, Brimstone, rien d'impossible !

A l'insu du monde et des humains, vivent des créatures qui ont élu domicile dans les recoins et maisons sombres, des rescapées d'une guerre incroyable entre les chimères, créatures démoniaques et les archanges, êtres lumineux et guerriers.

Karou qui ignore les circonstances de sa naissance, décide d'en percer le mystère, quitte à défier son père adoptif Brimestone et trouvera sur sa route Akiva, un ange tombé du ciel. Le destin, les circonstances, tout devait faire que ces deux entités opposées se rencontrent ou se retrouvent pour s'aimer, de nouveau.

 

Aucun des amis de Karou ne sait qui elle est vraiment, ce qu'elle fait vraiment de son temps libre à Prague. Même sa meilleure amie ignore la véritable nature de cette fille pétillante et enjouée, avec qui elle partage une grande complicité dans ses projets d'école d'Art et d'amitié. Passant les distances et les frontières, Karou part récupérer ici et là des dents ou d'autres éléments plus incongrus.

Pour l'envoyée du grand sorcier chimère à la tête cornée, Brimstone, rien d'impossible !

A l'insu du monde et des humains, vivent des créatures qui ont élu domicile dans les recoins et maisons sombres, des rescapées d'une guerre incroyable entre les chimères, créatures démoniaques et les archanges, êtres lumineux et guerriers.

Karou qui ignore les circonstances de sa naissance, décide d'en percer le mystère, quitte à défier son père adoptif Brimestone et trouvera sur sa route Akiva, un ange tombé du ciel. Le destin, les circonstances, tout devait faire que ces deux entités opposées se rencontrent ou se retrouvent pour s'aimer, de nouveau.

: Un roman à l'univers gothique étrange et envoûtant. Les divers cadres exotiques participent à donner des couleurs et des atmosphères de magie et de légendes, Prague, les souks du Maghreb....

 

Un soupçon de chic, de beautés surréalistes où les créatures chimériques, mi-hommes mi animaux, ondulent avec grâce. Laini Taylor offre une romance impossible mais éternelle. La jeune Karou se découvre une autre vie, bien moins tranquille que celle qu'elle vit sur terre mais aussi vive et brûlante que son caractère. Elle appartient à cet autre monde et tient à restaurer cette part inconnue afin d'être pleinement entière à ses propres yeux. 

 

Il n' y a pas de manichéisme dans les deux partis proposés, la bonté et la dureté tiennent autant leurs places chez les anges spartiates que chez les chimères.

 

Nous découvrons la vie de Karou, l'existence d'Akiva et sa mission, sa transgression à ses règles devant l'amour naissant et indéfectible.

 

Les adolescents vont adorer se plonger dans cette quête initiatique qui nous tient en haleine et dans la fièvre passionnée jusqu'aux dernières pages. Nous attendons la suite évidement. 

 roman,fantastique,amour,adolescents

 

 

 

 

 

 

 

12:16 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (2) | Tags : roman, fantastique, amour, adolescents | | |  Facebook | |  Imprimer

dimanche, 15 juin 2014

LA TRUIE ET LE LOUP/ JEAN-LOUIS LE CRAVER ET ILLUSTRE PAR MARTINE BOURRE

 

conte randonnée,loup,gourmandi

DIDIER JEUNESSE

COLL. A PETITS PETONS

2014

9782278075119

A PARTIR DE 5 ANS

 

Un, deux, trois, mon histoire sort du bois !

Il était une fois,

une poule et ses petits, une dinde et ses petits, une truite et ses petits,

un, deux, trois,

il était trois fois,

trois histoires de bois de cabanes, un petit bois avec un toit, un bois moyen avec une porte, un bois gros et solide pour une fenêtre aussi et

trois animaux et leurs petits très fatigués d'avoir échappé au bouillon, à la casserole et à la marmite.

Et puis,

un, deux, trois, le loup passa par là et péta trois fois.

Oui, il péta pour entrer dans ces maisons pour se remplir le bidon.

Le petit bois ne résista pas, le bois moyen vola en brin mais le gros bois...

La cabane de gros bois ne fît entrer que le fumet d'un pet de loup affamé.

Pet, pouet, pouah!!!Toi le loup, tu n'entres pas !

Mais le loup n'est pas la moitié d'un affamé et une truie et ses petits à portée de griffes, ça ne se refuse pas !

Allez, quoi?Truie, petite truie, fais moi entrer?!

Si cette maison, il ne peut la souffler,

que va-t-il inventer ?

4205317154.jpg

: Ayant déjà gratifié la collection « A petits petons » de plusieurs histoires de petits cochons, les éditions Didier Jeunesse nous font profiter d'une nouvelle version qui nous rappelle du départ « Les musiciens de Brême ». Oui les animaux et leurs petits prennent la poudre d'escampette pour ne pas tâter du hachoir et finissent tour à tour épuisés par leur course.3767918903.jpg

 La truie généreuse bâtit successivement des maisons pour ses amis laissés à l'arrière et finit par s'en construire une à sa mesure. A l'identique des « trois pourceaux », le loup déclenche sa tempête, pète, pète qui fait mourir de rire les petits lecteurs. Et c'est là où le conte original reprend le relais puisque nous retrouvons la version longue avec la baratte de beurre revue et corrigé en barrique. Plutôt que de passer par une cheminée, le loup demande l'hospitalité.

1484701448.jpg

La truie, toujours généreuse, laisse entrer le loup dans « la bergerie », mais celui-ci ne sait pas ce qui l'attend si il ne résiste pas à la tentation.

Cette version de l'Ouest de la France est tout aussi sympathique à lire pour soi où à voix haute, les illustrations en découpages et collages de Martine Bourre sont un ravissement de créativité.

 

Pour les amateurs d' « histoires randonnées », la collection « A petits Petons » est incontournable !

***********************

LES COLLECTEURS!!!

JEAN-LOUIS LE CRAVER

AUTEUR, CONTEUR

jeanlouislecraver.jpg

http://www.mondoral.org/-Jean-Louis-Le-Craver-Conteur-

http://www.didier-jeunesse.com/auteurs-artistes/jean-louis-le-craver/

 

IMG_3129.JPG

 

MARTINE BOURRE

ILLUSTRATRICE

253514133.jpg

http://www.martinebourre.com/

http://www.martinebourre.com/

 

3796364996.JPG

 

***********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!

http://www.appelezmoimadame.fr/2014/04/la-truie-et-le-loup-album.html

http://lamareauxmots.com/blog/des-contes-2/

************************

D'AUTRES TITRES DES AUTEURS!!!

51PpqPJUyGL._SY300_.jpg

001917153.jpg

9782278062102-T.jpg

9782278065691-T.jpg

001917194.jpg

15:39 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : conte randonnée, loup, gourmandi | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 12 juin 2014

LES OUTREPASSEURS, T.1:LES HERITIERS/ CINDY VAN WILDER

Les Outrepasseurs 1.jpg

GULF STREAM ED.

2014

9782354882242

A PARTIR DE 15 ANS

 

Les poumons, les pensées de Peter vont éclater.

Les créatures « sirènes » de l'eau mystérieuse dans lequel il fut contraint de plonger l'attirent vers le fond, vers le fond d'une histoire vieille de plus de cent ans.

Au lieu de l'embrasser pour la première et dernière fois, avant de le faire sombrer comme un pauvre marin énamouré et ensorcelé, ce baiser lui livre l'air du dessus et le secret de ses origines.

Survivra-t-il à l'invraisemblable épreuve de vérité ? Peter lutte, se débat face à ces événements qui n'ont pas de sens. L'eau bout. D'autres adolescents ont également plongé et sont retenus par les belles aquatiques.

Encore quelques heures auparavant, Peter échappa à l'agression de quelques créatures sorties de nulle part qui semblaient le connaître mieux que lui-même et il fut sauvé de justesse par un...renard.

La main à l'épée, sa propre mère accusa sa nourrice de les avoir livré à l'ennemi.

Un vrai théâtre fantastique et dramatique !

Cette attaque venait de sonner l'hallali et la fin d'une vie tranquille et ordinaire.

Ils venaient d'être retrouvés. Tous !

Les « Outrepasseurs », comme aime à les appeler leur hôte au visage ravagé par quelques marques diaboliques. Ces cicatrices semblent marquer le passage d'une tentative précédente de ces « Fé » comme ils les appellent. Mais les Fé n'existent pas ? En tout cas, dans les contes, elles sont généreuses, bienveillantes, elles font cadeau de dons et non de malédictions sur des générations.

L'invitation en urgence chez ce Noble arrogant marquera la fin de sa liberté, la révélation du bassin ensorcelé de sa résidence le fera entrer dans son autre histoire, celle que lui avait caché sa famille.

Mettant de côté le cours de sa vie, la réalité, la logique, Peter s'abandonne à la magie du bassin et découvre la malédiction des Outrepasseurs...

« Il était une fois, en Île-de-France, aux environs de Maupertuis, à la Mi décembre 1206, à l’approche de Noël... »

 

: Quelle étrange ambiance !

 Si comme l'ont souligné d'autres lecteurs blogueurs, le début est un peu rude et demande à s'accrocher sérieusement pour ne pas perdre le fil, un certain nombre de personnages allant et

venant, sans grande hiérarchie d'importance vraiment claire au commencement

et de nombreux allers-retours vers le passé sans liens apparents, nous vous l'assurons, comme Peter, accrochez-vous !

L'histoire va se révéler en passages successifs du réveil soudain au nouveau songe profond. De chapitre en chapitre, nous basculons d'un monde à l'autre, de l'origine de la malédiction au présent qui nécessite de réveiller le pouvoir caché des héritiers, bien dissimulé au cœur de tous ces adolescents innocents du destin qui les attend.

L'histoire de Pierre et ses voisins au Moyen Âge prend du sens et devient passionnante, étrange, angoissante au fur et à mesure, l'auteure Cindy Van Wilder ménage diaboliquement son suspens pour ne nous donner que le nécessaire en tant et en heure de lecture.

Nous avons envie de comprendre quel est le lien entre ces enlèvements de jeune vierges perpétrés par ce peuple magique de Fé et l'avenir de Peter. Après que les paysans se soient défendus avec force et fourches, aient repris le fils d'un des leurs et aient capturés la précieuse sorcière Fé, la «  Tisseuse », la vengeance de l'officier fauve du peuple de la reine « Né trois fois, morte trois fois » devient implacable et il ressert sa prise chaque fois davantage sur l'ensemble de la communauté, culpabilisant le petit groupe d'humains farouches qui se sont opposés.

les paysans ne se décident pas à lui rendre sa sorcière et l'objet de sa convoitise.

Le jeune Arnaut et aucun autre. Ceux et celles qui avaient déjà affrontés les Fé, gardèrent le secret afin de ne pas finir sur le bûcher en étant trop sincère.

Mais le secret commence à peser lourd en sacrifice.

Reprenant son souffle à chaque temps fort de l'histoire, Peter finit par en venir à La révélation qui ne lui laisse d'autres choix que d'accepter son nouveau destin sans l'embrasser pour autant. Il est celui qui se défend avec véhémence de ce poids livré par l'histoire dont il ne veut pas.

Le fameux Noble se montre tout aussi implacable que l'officier fauve et fait plier Peter à sa volonté pour la survie de la lignée. De fait, les personnages nous apparaissent très rapidement moins manichéens, caricaturales, ils ont leurs traits de caractères répréhensibles et beaucoup ont à gagner en concluant des pactes avec l'ennemi. N'est-ce pas Mme la Sorcière ?

Avec cet univers paysan rude et sans concessions, avec ce voisinage de personnalités diverses bien décrites, ancrées dans un monde de superstitions, terreau idéal afin de gagner en crédibilité et afin de mieux saisir les esprits, ce peuple féerique n'est plus si merveilleux. Cela nous rappelle l'univers de Alain Surget et de sa « Septième fille du diable » dont certains aspects crus pour des raisons de vraisemblances historiques peuvent réserver ces lectures à un public ado' plus averti.

 

Cela n'enlève rien à la qualité ceci étant dit, ce sont de vraies plaisirs de lecture. Celle-ci est très prenante et nous donne envie d'entrer sans hésitation dans le tome 2 à l'issue du premier.

 

A SUIVRE...

les-outrepasseurs,-tome-2---la-reine-des-neiges-449249.jpg

95435191.jpg

**********************

CINDY VAN WILDER

L'AUTEURE 

AVT_Cindy-Van-Wilder_5937.jpeg

http://www.babelio.com/auteur/-Cindy-Van-Wilder/281885

 vanwilder.jpg

******************************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!!

http://www.lacauselitteraire.fr/les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers-cindy-van-wilder

http://www.lirado.com/livres/outrepasseurs-heritiers-van-wilder.htm

http://www.leslecturesdemylene.com/2014/01/les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers.html

http://toutelaculture.com/livres/fictions/les-outrepasseurs-tome-1-les-heritiers-de-cindy-van-wilder/

*********************

LE TITRE D'ALAIN SURGET ABORDE DANS LA CHRONIQUE!!!

35277484_8294819.jpg

la-septiame-fille-du-diable-t1.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/40889-la-septieme-fille-du-diable-tome-1-la

la-septieme-fille-du-diable-t-3-le-retour.jpg

18:26 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : roman, sorcellerie, fantastique | | |  Facebook | |  Imprimer

mercredi, 11 juin 2014

REBELLION CHEZ LES CRAYONS/ DREW DAYWALT ET ILLUSTRE PAR OLIVIER JEFFERS

rebellion-chez-crayons-1556161-616x0.jpg

KALEIDOSCOPE

2014

9782877678087

A PARTIR DE 6 ANS ET POUR TOUS CEUX QUI SONT RESTES DES ENFANTS (mais qui normalement savent mieux dessiner!)

 

« Cher Duncan,

Je suis un petit lecteur qui te veut du bien et si tu regardes bien dans ton cartable,

dans ta boîte à crayons, le bleu, le rouge et tous es autres crayonneux n'y sont plus !

Tu es trop petit pour comprendre ce que veut « grève », moi aussi alors j'ai demandé à mon papa qui sait tout plein de choses, il regarde beaucoup la télé.

94833463.jpg

"Grèver", c'est quand on veut plus aller à l'école, par exemple ou plus faire de bêtises une journée entière.

Ben,tes crayons, ils grèvent tous !

Regarde ton courrier, tu verras !

Le Beige ne veut plus dessiner que du blé ou la dinde de Noël.

94833454.jpg

Le crayon Violet dit que tu débordes trop des lignes et le Rouge est...comment elle dit ma maman?Oui ! Il est trop « sollicité ». Ben oui, des fraises, un papa Noël, un camion de pompier, ça fait beaucoup de boulot, beaucoup de rouge !

Tu devrais penser un peu plus au crayon blanc qui veut aussi colorier les arc-en-ciel par exemple et empêcher le Jaune et le Orange de se disputer le soleil.

Bref, t'es un petit garçon dans le caca comme dirait papy !

Mais, bon, l'auteur de l'histoire a peut-être bien une idée pour que tout le monde soit content !

Il sont forts ses bonhommes qui racontent des histoires ! »

94845881_o.jpg

: « Rébellion chez les crayons » est un bonbon d'enfance à déguster doucement ! Les mini artistes aux doigts boudinés se retrouveront avec joie. On dit merci à Drew Daywalt et Oliver Jeffers pour avoir eu ce zeste d'idée rempli d'humour, ça fleure bon l'imagination et attise la gourmandise des dessins richement colorés.

L'auteur-illustrateur prend l'excuse de cette grève des crayons pour nous dresser la liste des petites habitudes artistiques des petits dès lors que la frénésie du crayon pastel anime vigoureusement la main. Et va-y que je force le crayon sur un coin, que je m'étale dans un nuage de gribouillis de rose et de caca d'oie ou que je n'use qu'une couleur pour le tout.

Et bien tout cela fait une répartition bien inégale des tâches dans la boîte à pastels alors imaginez si ils pouvaient s'exprimer.

Comme dans une histoire, tout est possible et bien Oliver Jeffers et Drew Daywalt les ont fait ronchonner sur une double-page- à gauche la lettre de doléance et à droite le plaignant sec ou gras.

Une histoire réellement savoureuse et bien vue.

rebellionc4-e1401123830845.jpg

*********************

DREW DAYWALT

ARTISTE

drew-daywalt-headshot.png

http://www.babelio.com/auteur/Drew-Daywalt/301701Drew-Daywalt-Visits-Mayfield-Junior-School.jpg

OLIVIER JEFFERS

ILLUSTRATEUR

photo_jeffers.jpg

http://oliverjeffersworld.com/

http://www.oliverjeffers.com/picture-books/this-moose-belongs-to-me

oliverjeffers.jpg


*********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.telerama.fr/livres/rebellion-chez-les-crayons,110841.php

http://www.20minutes.fr/livres/1347857-20140409-rebellion-chez-crayons-drew-daywalt-chez-kaleidoscope-paris-france

http://toutelaculture.com/livres/jeunesse/rebellion-chez-les-crayons-de-drew-daywalt-et-oliver-jeffers/

*********************

LES AUTRES TITRES DES AUTEURS A DECOUVRIR!!!

coince.gif

9782877676571.jpg

http://www.soupedelespace.fr/leblog/le-coeur-et-la-bouteille-oliver-jeffers/

DSC05923.jpg

extraGar%C3%A7onDevoraitLivresPopUp.jpg.gif

http://www.soupedelespace.fr/leblog/la-rentree-gourmande-signee-jeffers-yes/

perdu-retrouve-cover.jpg


Comment-attraper-une-%C3%A9toile-O.Jeffers-Les-lectures-de-Liyah.gif

20:33 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS, Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, dessin, humour | | |  Facebook | |  Imprimer

lundi, 09 juin 2014

LES ENFANTS QUI PLANTAIENT DES ARBRES/ VERONIQUE TADJO ET ILL. PAR FLORENCE KOENIG

 

album,forêt,écologie,courage

OSKAR EDIT.

2014

9791021401389

A PARTIR DE 8 ANS

 

Dan la région du Karoo, les enfants vivaient paisibles, vivaient heureux,

les adultes également.

Le soleil se levait sur les jeux de nature et les rires d'enfants.

Les rayons jouaient avec insouciance à saute-verdure, caressant de brins en brins d'herbes émeraude, jusqu' en haut de la canopée jaunie qui chatouille les nuages.

Le vent participait à rendre les journées agréables et agitait joyeusement cette nature de bonne humeur.

Et puis un jour, les terres se réveillèrent d'un coup et crachèrent des salves de feu d'un coup, comme tirées de canons plantés dans le sol.

Chacun se réfugia pour ne pas subir les flammes de cette colère qui brûlaient tout ce qu'elles touchaient.

La nature était saccagée, ravagée, asséchée

Le tapis de verdure s'était retiré pour ne plus laisser qu'un désert de désespoir.

Échaudées, les rivières ne se faufilaient plus le long des rochers, elles avaient disparu, évaporées.

Les arbres étaient abattus et les adultes encore plus.

Comment survivre sans arbres pour apporter aux hommes l'air de tous les jours et la douce ombre des beaux jours qui les protège de l'aridité des jours plus durs.

Les enfants qui conservaient la joie précieusement, formèrent alors des petites groupes et partirent aux quatre coins de la Karoo.

Le vent, les oiseaux se mirent aussi à l'ouvrage pour les aider...

Ramasse que je ramasse,

plante que je plante, cosses, graines et pépins.

Des petits points d'eau réfugiés plus loin sous le sol ici et encore là.

Et puis un jour, les petits guidèrent leurs parents aux endroits où les forêts et la joie perdue les attendaient.

 

album, forêt, écologie, courage

: « Les enfants qui plantaient des arbres »  est librement inspiré de « L'homme qui plantait des arbres » de Jean Giono.

Il rend également hommage à Wangari Muta Maathai, cette femme africaine qui fédéra les femmes de son village afin de replanter leurs forêts dévastées.

Pour cela, nous vous renvoyons à son histoire chez l'éditeur « Rue du Monde », mais en attendant savourons ce conte écologique, cet hymne à l'espoir dicté par les jeunes générations elle-mêmes.

Sur un texte de Véronique Tadjo, nous nous imprégnons de cette parabole richement illustrée par Florence Koenig en camaïeu de beaux bruns de terre et de peaux, le bleu des ciels et des rivières coulent sur les double-pages et apportent cette fameuse fraîcheur vitale regagnée par la force du courage.

album, forêt, écologie, courage

Ce sont, oui, ces jeunes générations qui redonnent une leçon aux plus grands et dans un geste d'amour et de solidarité participent dans cette fiction à rebâtir comme l'avaient fait les femmes dans la vraie vie de Wangari. A leur image, les enfants ne se montrent pas « quantités négligeables » au sein de leur société du fait de leur jeune âge, cette jeunesse se montrent tout aussi concernée, responsable de l'avenir de leurs villages.

Absolument fabuleux et agréable dans sa découverte et fort de sa parole universelle.

 

Oskar Edit., toujours très engagé dans ces choix éditoriaux, nous réserve également de bonnes surprises sur la gamme des albums illustrés.

album, forêt, écologie, courage

******************************

VERONIQUE TADJO

AUTEURE

pic1.jpg

http://veroniquetadjo.com/

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/2758-veronique-tadjotadjo400.jpg

FLORENCE KOENIG

ILLUSTRATRICE

AVT_Florence-Koenig_5690.jpeg

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/971-florence-koenig

http://www.babelio.com/auteur/Florence-Koenig/88712

http://www.yvespinguilly.fr/florence--koenig.html

loc-envel2010-341.jpg

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://histoiresetgourmanlises.wordpress.com/2014/05/26/les-enfants-qui-plantaient-des-arbres-v-tadjo-f-koenig-ed-oskar-jeunesse-2013/

http://www.choisirunlivre.com/fiche_lecture.php?livre_id=15950

http://www.croqulivre.asso.fr/spip.php?page=mot&id_mot=531

http://www.lemonde.fr/livres/article/2013/11/28/enfances-sud-africaines_3521607_3260.html

******************************

DECOUVREZ LE TITRE INCONTOURNABLE DE JEAN GIONO!!!

9782070538805.jpg

******************************

QUI EST WANGARI??

wangari-maathai-rue-du-mond-10552832omche.jpg?v=1

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2011/10/07/wangari-maathai-la-femme-qui-plante-des-millions-d-arbres-pa.html

maathai1.jpg

17:40 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, forêt, écologie, courage | | |  Facebook | |  Imprimer