vendredi, 18 avril 2014

SUR LA ROUTE DE BLUE EARTH/ JOSEPH MONNINGER

2203502305.jpg

FLAMMARION

COLLECTION TRIBAL

2014

9782081288331

A PARTIR DE 12 ANS

 

«  - Pourquoi ce cheval-là, a demandé Punch à voix basse... Il doit bien y avoir une raison...

  • Je crois que c'est parce qu'il ne se défend jamais. On pouvait lui demander n'importe quoi, il donnait toujours ce qu'on lui demandait. Jamais il ne se s'est plaint, et année après année, il a juste donné. Il faut quand même que quelqu'un, un jour, s'en aperçoive!C'est la créature la plus douce , la plus profondément bonne, et il mérite de se reposer. Je voulais qu'il redevienne un cheval.. »

     

Avant que l'aube ne sonne le glas des dernières heures de l'animal, Hattie, la jeune adolescente qui est en charge de Speed, récupère une voiture et une remorque avec la complicité de son amie et collègue Dolorès. Et en route !

En avant sur la route de Blue Earth !

Là où le cheval pourra avoir une dernière chance de courir en liberté, de se récupérer peut-être, sinon de mourir dignement.

 

: Qui dit « Road trip » dit escapade folle, déjantée et rock n' roll.

Il faut rappeler que es deux protagonistes n'ont tout de même que 16 ans au minimum (pour Hattie).

Exit aussi une évocation plus mâture d'un « Thelma et Louise ».

Hattie et Dolorès n'en demeurent pas moins hors la loi en volant le cheval mais jamais criminelles.

C'est une fugue que nous propose l'auteur Joseph Monninger, un voyage initiatique où le cas « Speed » devient l'occasion à ses deux adolescentes de grandir. Les péripéties du voyage vont les rapprocher, de confidences en fous-rires. Le vol est vu surtout comme un acte audacieux par les adultes, une situation qui pourrait mettre les deux jeunes filles en difficulté, seules, sur les routes. Leur amie Paulette en est verte de jalousie.

Hattie est sage et déterminée, Dolorès intrépide et casse-cou, elles se complètent, se soutiennent.

En définitive, le sort du cheval et l'acte des jeunes adolescentes nous permet de mettre en lien les trois âges de la vie, les filles sortant de la jeunesse et le cheval au crépuscule de son existence.

L'histoire du cheval n'est pas sans rappeler les célèbres "Musiciens de Brême" qui fuient vers un autre destin que l'abattoir et autre, en s'unissant ils vont trouver une belle retraite bien méritée.

Dolorès appréhende difficilement sa majorité (18 ans pour elle!) et le voyage lui permettra de faire le point sur son devenir et sa situation familiale perturbée qui ne lui donne pas la force d'aller de l'avant. Hattie fera de belles rencontres, la vieille Mary notamment-la scène où elle renoue avec sa passion en remontant à cheval est touchante- et le beau texan « Punch », un premier amour.

Le récit parle aux sentiments, aux sens. L'envie de liberté exulte dans un ensemble de descriptifs chouettes et enivrants de l'Ouest sauvage, talonné par des mustangs que vient rejoindre le vieux Speed. Ne « spoilons » pas la chute, allez au bout du voyage, jusqu'aux dernières pages.

Un roman très « girlie » qui fera plaisir aux amoureuses des chevaux et des grands espaces. Le lien indéfectible et très fort entre ceux qui les choient et les animaux est bien transmis. Nous aurions pu nous attendre à une plume féminine derrière cette histoire tant la complicité des deux jeunes filles est crédible et sensible. Cela sent l'expérience et l'immersion en milieu féminin.

A découvrir !

 

********************************

JOSEPH MONNINGER

86d9073c22710ad8956e89.L._V142647553_SY470_.jpg

L'AUTEUR

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/9878-joseph-monninger

http://joemonninger.com/

joem-300x199.jpg

********************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://saxaoul.canalblog.com/archives/2014/04/16/29645236.html

http://argali.eklablog.fr/sur-la-route-de-blue-earth-roger-monninger-a107346696

 

*******************************

Welcome to BLUE EARTH,  the MINNESOTA

and the SPIRIT OF THE WILD WEST!!!

P7220015.JPG

u_of_minnesota.jpg

j0189604[1].jpg

willow%20polesbrand.jpg

minnesota_3101_600x450.jpg

FA-Henry.jpg


mercredi, 16 avril 2014

LA BELLE ET LA BÊTE/ Cécile ROUMIGUIERE et illustrée par AURELIA FRONTY

9782701176017FS.gif

BELIN JEUNESSE

2013

9782701176017

A PARTIR DE 8 ANS

 

Venise est la ville des amoureux.
Si l'on prête l'oreille, le clapotis du canal, les murs, les masques de théâtre chuchotent leurs tragédies amoureuses.
Ainsi racontent-ils l'histoire de ces deux jeunes gens qui filèrent enfin parfait amour.
Lorsque l'on porte le regard sur le Lion de Venise, nous nous rappelons que cet amour a vécu bien des épreuves avant de fleurir et croître dans ces deux cœurs.
Quel jeune fille aurait la force, le courage et les bons sentiments de prendre âme bête dans sa couche ?
Nulle autre sans aucun doute. Belle, car tel était son nom, fut celle qui chassa le mauvais sort, la peur et accepta de s'y abandonner par amour.
Jadis, cette belle âme accepta de prendre la place de son pauvre père, condamné à passer le reste de son existence à payer une unique rose prise dans le jardin de son hôte bête.
La Bête est redoutable avec les voleurs.
Mais devant l'innocence et l'esprit de la Belle, le cœur fauve se laissa cajoler, dompter par de belles conversations, un esprit curieux, intelligent. Les deux âmes s'appartenaient avant même que l'une d'elle réalise les liens invisibles qui se tissaient. Mais une bête reste une bête.
Âme noble autant que bête, le seigneur léonin accepta de laisser la jeune fille retourner auprès de son père qui se mourrait de tristesse d'avoir mal agi.
Par magie, Belle vit également que la Bête dépérissait de son absence.
Ses sœurs vénales et son cher et tendre Armand la laisseront-ils suivre son cœur et respecter sa parole ?

001-bibliotheque-bellebete.jpg


: Cette version de la « Belle et la Bête » de Cécile Roumiguière et illustrée par Aurélia Fronty est étonnante. Les auteures déplacent l'histoire dans un lieu italien de légende, la Belle Venise, le conte trouve écho avec la fameuse sculpture du félin de la ville traversée par les eaux.

hqdefault.jpg


L'illustratrice Aurélia Fronty entoure ses personnages de symbolisme, parant la bête d'une crinière solaire et coiffant la Belle d'un jardin, justifiant par ailleurs son goût pour la nature et son seul souhait précieux d'une rose pour la contenter. Les tons bleus et verts guident le lecteur dans cette nouvelle version du conte qui ne se trouve pas si éloignée de l'original. Cécile Roumiguière a gardé les mauvaises sœurs, la scène des bijoux se transformant en serpents rappelle « Les Fées » de Perrault. La magie choisie de récompenser les bonnes âmes à l'identique. Le fiancé de la belle n'est pas malfaisant, cette dernière apprécie son amour des plantes et c'est comme un amoureux éconduit et humainement jaloux qu'il s'associe aux deux « vipères ». 

Labelleetlabete3.jpg


La Bête se montre très audacieuse, invitant la jeune fille à partager le même lit et l'aimer de façon sincère. Cécile Roumiguière porte l'accent à la force des sentiments, celle là même qui dans les contes unit deux personnages qui auront beaucoup, beaucoup d'enfants.
Les pages se tournent de haut en bas, les illustrations s'échappent parfois de leurs espaces, grimpant comme des lierres à la rencontre de leur texte.
Magique, honnête, pudique et merveilleux, cet album de conte en format à l'italienne est une œuvre à découvrir.

 

5276813442eb7-06lionbellebetejpg.jpg

 

********************************

CECILE ROUMIGUIERE

AVT_Cecile-Roumiguiere_2016.jpeg

320x240-VyT.jpg

L'AUTEURE de cette version

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/refid/13561

http://cecileroumiguiere.com/wp/?page_id=89


Cécile Roumiguière - La Belle et la Bête... par Librairie_Mollat

AURELIA FRONTY

1398440689FRONTY%20Aur%C3%A9lia_ok.jpg

L'ILLUSTRATRICE

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/4316-aurelia-fronty

http://www.aureliafronty.com/

17452-photoIntro-630x0.jpg

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.opalivres.com/selection-2014/contes-1-semestre-2014/la-belle-et-la-b%C3%AAte-rv-%C3%A0-venise/

 

**********************

 

D'autres titres chroniqués de Cécile Roumiguière!!! 

 

POUR LES PLUS JEUNES...

9782701163192.jpg

BELIN JEUNESSE

 9782701163192

 

CA-CA-TO-ES !!!

Connais-tu le cacatoès ? demande la petite Manon.

L'ogre, lassé des vieux champignons de sa forêt et des crocos du zoo, met au défi la petite fille vêtue de rouge de lui en donner la définition.

La mémoire des ogres serait-elle aussi trouée qu'un gruyère ?

Enfin, bon, ravivons peut-être la mémoire et l'appétit de l'ogre.

L'appétit ? Oups !

 

Après la présentation du mot MER par la petite Manon, sorti de son sac aussi rouge qu'une pomme rouge, l'ogre mangerait bien finalement un peu de cette bonne MER salée qui fait danser les galets.

Il a une faim de loup de mots, son imagination lui donne l'eau à la bouche.

Doryphores ? Coccinelles ? Des mots qui sonnent un peu amer, mais pas comme le chocolat.

Oups ! Manon a disparu ! La faim de mots de l'ogre est sens dessus dessous.

Ah ? Mais qui y a t'il dessous ?

 

: Ogre, Cacatoès et Chocolat est une sorte de mélange délicieux des « Mots de Zaza » de Jacqueline Cohen et Bernadette Després et du Petit Chaperon Rouge. À la différence de la classique imprudente, Manon pourra retrouver le chemin de sa maison grâce à ses petites étiquettes de mots échappées de son sac par accident. Les mots seront ses « armes » face à l'Ogre vorace, ils seront la plume pour le chatouiller, l'étonner et serviront à écrire leur toute nouvelle amitié.

 

Cécile Roumiguière presse les mots autour d'un dialogue tendre afin de nous en faire humer, goûter, toucher tout le sens et l'essence. L'évocation poétique est soutenue par des mélanges créatifs d'illustrations et de collages de Barroux. Les petits lecteurs pourront s'amuser à collecter les mots semés dans le décor et savourer les jolis ou les plus drôles selon eux. Cet ogre là n'aura pas de grand-mère ni maman au repas, il aura du chocolat. Miam !

************

POUR LES LES MOINS JEUNES....

et CAROLE CHAIX

Uneprincesseaupalais.jpg

EDITIONS THIERRY MAGNIER

2012

9782364741294

A PARTIR DE 10 ANS ET +

 

 

Une petite fille passe le temps sur la banquette d'un café. C'est mercredi. Sa grand-mère est à l'étage, affairée à ses taches, la petite tue le temps et essaye d'oublier les petites crampes qui lui nouent l'estomac. Les éléments du décor prennent vie, le lapin posé derrière elle commentent avec le doudou-lapin les allers et venues du café, comme deux petits vieux regardant la vie qui défilent. Le temps passe, la petite rêve, dessine, se confie, rougit, s'évade au fil de quelques pages. Et à la fin de la journée, le nœud n'est plus. Elle sourit. La petite fille a grandi.

 

« Une princesse au palais » est une sorte de roman illustrée onirique qui évoquent à la fois l'attente, l'ennui d'une part, mais aussi l'impatience de cette jeune fille à passer le cap naturelle de toutes les filles (pour celles qui sont averties). Seul le doudou la maintient encore dans l'enfance tandis que certains éléments sont là pour marquer le changement, un passage vers l' « âge adulte », le nu par exemple. Il ne fait plus aucun doute quant à l'origine du trouble de la petite fille au vu de la représentation des trompes de fallope, symbolique de sa nouvelle féminité. Bien d'autres concluront cette révélation à l'issue de l'histoire. Délaissant les craies de couleurs, elle se laisse aller à la lecture de « l'écume des jours » de Boris Vian, encore symbolique du temps qui passe, un goût tout personnel au surréalisme déjà remarqué dans d'autres œuvre de Cécile Roumiguière. Un soupçon de mélancolie et de nostalgie qui swinguent doucement au rythme du jazz. Nous saluerons le talent graphique de Carole Chaix dont les styles crayonnés divers donnent une touche artistique sobre, authentique et extrêmement vivante qui colle parfaitement à ce café, spectateur des vicissitudes de la vie quotidienne. Le lieu est animé d'une âme qui regarde son monde. Nous nous amusons à chercher les différents objets qui réagissent comme des enfants. La part précieuse qui subsiste en chacun de nous.

 

Un très bel album évidement qui sera très utile pour un jeune public féminin. Un moyen d'aborder ou de préparer à la puberté avec tact entre mère et fille.  

9782364741294_91_1.jpg

uneprincesseEXTRAIT6.jpg

*********************************

MA SOEUR ET MOI!! avec bobi+bobi

7135421161_3f7d0c9e08_o.jpg

LA JOIE DE LIRE

9782889081288

A PARTIR DE 9 ANS

 

Sœurs, à la vie à la mort. C'est une grande promesse de coups fourrés et de complicités. On compte les points, se tire "dans les pattes", on panse les plaies et les chagrins ensemble, on souhaite ce que l'autre a choisi parce que c'est ainsi, ahhh la jalousie... ahhhh l'amour de sœur. Mais gare à celui qui contre elles se liguent car alors là, il n' y a rien de plus fort que les liens du sang. Entre Liette et Lorna, c'est un vrai roman.

 

 

Cécile Roumiguière choisit de livrer quelques anecdotes qui cimentent les liens de deux sœurs. Le soutien fraternel, les petits moments familiaux, les coups durs, les petites « vacheries » qui viendront illustrer le cahier des souvenirs inoubliables d'enfance, quelques bêtises fomentées de concert, bref, toute une vie, ensemble, à inscrire chaque jours. Les frères pourront très facilement se retrouver dans cette compétition naturelle. Les illustrations de Bobi+Bobi mettant en scène nos deux héroïnes sur fond d'applats décorées, fonctionnent comme des tableaux surréalistes. Elle souligne l'essentielle par la couleur et nous donne l'impression de plonger dans des souvenirs doucement délirant dont l'expressionnisme navigue entre joie et cauchemar. Finalement, les liens de sœurs, c'est compliqué. L'amour vache, mais l'amour quand même. Toi contre moi, mais nous deux contre le monde entier, se protégeant l'une l'autre. Une dernière page qui suggère un lien qui dure. Un album original qui nous emmène dans les images d'une vie. Les enfants apprécieront, les parents se replongeront dans leurs propre passé, attentifs aux détails sensitifs évoqués dans l'album qui sont de vrais coffres de souvenirs.

soeurs.jpg

corde.jpg?itok=bxiXZZ3s

 *************************

ROUGE BALA!!!

Rouge-Bala_reference.jpg

MILAN

 9782745944825

 

Bala est une petite indienne de 12 ans qui aime aller à l'école, rêve du prince charmant avec sa grande sœur Lali et joue avec son petit frère Tarun. Mais Lali a treize ans. Et alors qu'en France, on est encore une enfant, en Inde, c'est l'âge du mariage. Le père de Bala, le tailleur du village, confectionne le sari pour les noces de Lali. Bala se pose beaucoup de questions sur tout ça. Est-ce qu'on devient une femme d'un coup, alors que la veille encore, on jouait près de la rivière? Est-ce qu'on est obligé de ne plus aller à l'école et de se marier? Est-ce qu'à treize ans on a l'âge d'apprendre à lire et écrire ou celui de faire des enfants? Après avoir fait une étrange rencontre, Bala prend sa décision. Elle se mariera plus tard, quand elle aura appris tout ce qu'elle doit savoir et avec un mari qu'elle aura choisi. Si son père accepte, du moins…

 

; Cécile Roumiguière, avec un joli texte à la fois simple et riche, sensibilise les petits lecteurs aux différences culturelles. Très subtilement et tout en douceur, elle provoque une prise de conscience du privilège de l'accès à l'éducation, de la liberté amoureuse et surtout, de la possibilité de l'enfance. Justine Brax, quant à elle, réussit dans ce Rouge Bala, le tour de force remarquable de donner à ses très belles illustrations abondamment colorées une teinte très mélancolique. Ce grand album, plein de contrastes et de finesse, est à mettre entre toutes les mains.

 

 

IMG_angel.jpg

PERE CASTOR

2011

 9782081247154

A PARTIR  de 9 à 12 ans

 

C'est la rentrée pour Camille! La classe de CM2 de Mme Bontemps. Un bon départ, c'est au moins d'être assise à côté de son amie Caroline, pour papoter comme d'accoutumée. Mais les choses se passent différemment puisque la maîtresse lui confie la charge d'épauler quelqu'un, et en plus, c'est un garçon! Angel! A ces yeux, cet élève semble bizarre, non, différent. Une différence presque amusante qui finalement va créer la curiosité chez l'héroïne qui souhaiterait en connaître davantage sur ce garnement un peu rude qui ne demande qu'à se faire des amis. C'est le début d'une intrusion dans le petit monde d'Angel, celui des gitans. Intrusion pour Camille qui se sent en terre inconnue devant leur façon propre de parler et de se débrouiller pour subvenir à tous leurs besoins. Intrusion perçue par la famille d'Angel-dont le vrai nom est Pompon- qui ne voit pas cette amitié avec une «gadjie», une personne de l'extérieur, d'un très bon œil. Malgré cela, l'amitié plante ses racines comme une fleur sauvage, libre, tourné vers la joie des bons moments et ivre de la soif de l'autre. Camille fait découvrir «la Princesse au Petit pois» à la petite Leslie et à la Grand-mère de «Pompon» et cette dernière lui conte «la légende de la fleur de fougère». Pourtant les préjugés sont des mauvaises herbes difficiles à chasser et qui empêchent de grandir. Un malentendu séparera bêtement les deux amis jusqu'à ce que Leslie se mette à fuguer. Le clan se lance à sa recherche mais Angel «Pompon» a une petite idée sur le lieu où elle se cache!

 

; Ne vous attendez pas à la lecture de ce petit résumé à quelque chose de tragique, bien au contraire. Dans les yeux d'Angel est une belle histoire d'amitié tendre et sans drame. A travers son histoire, Cécile Roumiguière raconte les différences qui étonnent, qui questionnent et nous attirent. L'auteure a su nous montrer un mode de vie de gitans dépourvu de ces clichés sans en édulcorer le réalisme. La petite Camille apprend à accepter son ami sans le juger. Une bonne leçon de tolérance traitée avec beaucoup de subtilité.

*********************************************

 

CERISE BLUES-LA COMPIL' - saison 1/Cécile ROUMIGUIERE, Maryvonne RIPPERT, Jean-Michel PAYET et Sigrid BAFFERT

blue-cerises-l-ange-des-toits.jpg

blue+Cerises+saison+1+octobre.jpg

MILAN

MACADAM

2011

978-2-7459-5502-9

A PARTIR DE 15 ANS

 

 

Violette, Zik, Satya et Amos sont inséparables. Par l'esprit et le cœur, un lien invisible tendu au dessus des gens, des toits, d'une ville à l'autre, comme un téléphone se tenant toujours près à être décroché pour les uns et les autres, à la vie à l'amour.

Seize ans/ dix-sept ans et des interrogations évidement. Une conscience qui s'ouvre sur des vérités que l'enfance voilait d'un geste protecteur. Soi, les autres, trouver sa place dans une société avec un statut de grands tout neuf, sont des quêtes délicates.

 

: Quatre héros, quatre auteurs : Maryvonne Rippert( « Métal Mélodie »chez Milan, « L'amour en cage» chez Seuil Jeunesse..) , Sigrid Baffert( « Eve et la pomme de newton » chez Seuil Jeunesse, « Pas de printemps pour maman » chez Syros Jeunesse...), Cécile Roumiguière ( « Dans les yeux d'Angel » chez Flammarion, « Pablo de Courneuve » chez Seuil Jeunesse...) Jean-Michel Payet (« Mademoiselle Scaramouche » chez Les Grandes Personnes, « Aerkaos » chez Les Grandes Personnes...).

Quatre plumes prêtant leur mots, leur verve, des univers, dans lesquels les grands ados trouveront des héros et parcours qui leur ressemblent, des résonances riches de réflexion, des distances possibles face à des situations et des émotions. Et oui! MILAN a enfin réédité sous quatre recueils les seize nouvelles relatant les aventures et mésaventures ados de Violette, Zik, Amos et Satya. Seize volumes comme seize ans. Quatre saisons pour une amitié à quatre voix. Les jeunes lecteurs pourront désormais les conserver dans leur bibliothèques sous un format joliment glacé.

 

 

Violette : Partie passer ses vacances d'été chez le vieil Ernesto, Violette franchira le pas de l'amour à deux avec le sosie évocateur de l'acteur Louis Garrel, un film personnel dont elle ne souhaitera pas connaître la fin. Entre romantisme et réalité, il y a plus d'un pas. Les garçons et les filles ne sont pas toujours dans les mêmes attentes et ne partagent pas souvent les mêmes mythologies de l'amour, on le voit bien ici.

: Sans fard, ne présentant pas les filles dans un politiquement correct dépeignant de jeunes naïves vivant de poésie et d'eau fraîche, appelant un chat un chat sans vulgarité aucune, Cécile Roumiguière raconte avec Violette ce passage délicat vers l'amour avec un A, celui des histoires sérieuses comme les jeunes l'imaginent, une majorité sexuelle désirée et souvent hâtivement franchie dès lors que la loi le permet.  A l'instar d'un adolescent fantasmant son statut de pilote avec un permis fraîchement acquis, l'exaltation et l'impulsivité peut conduire à de tristes désillusions sur les terrains de l'amour lorsque la maturité n'est pas encore là pour aiguiller des décisions aussi importantes. Heureusement, Violette trouvera le réconfort attendu auprès de son grand-père d'adoption Ernesto. Un lien qui invite les ados à se reposer sur l'expérience d'adultes de confiance et de bons conseils.

 

Zik : En mal de son amie Violette absente du groupe des quatre "cerises", Soizik « Zik », grande métisse, ne sait pas vers qui se tourner. Humiliée publiquement lors d'un contrôle de titre de transport, s'abandonnant désespérément dans les bras de David par dépit, Zik se sent blessée dans sa chair et son cœur. Trouvant l'oxygène qui lui manque sur les toits, elle fait la rencontre d'un mystérieux jeune homme, chevalier de liberté, bel oiseau de nuit qui lui fera oublier l'absence des amis et la mélancolie.

: Maryvonne Rippert choisit l'ambiance Rock 'n Roll seventies comme fond, chantant une jeunesse désabusée et révoltée à laquelle Zik pourrait appartenir. Un nuage planant et envoûtant duquel Zik va atterrir en douceur grâce à un ami inattendu. L'univers seventies n'est pas choisi uniquement que pour sa musique, on l'aura compris par le biais de quelques indices laissées par l'auteure, ceci expliquant la bulle de silence dans laquelle s'est tranquillement isolée Zik. Heureusement, la vie est pleine de bonnes surprises, l'issue en témoigne.

 

 

Satya: Il est l'homme à tout faire de ses mamies adorées Madeleine et Solange ,« Ying » et « Yang » comme il aime à les surnommer. Depuis la prime enfance de Satya, « La malle de l'ange », la librairie jeunesse de « ses anges gardiens », est un refuge, une seconde maison dont il apprécie chaque recoin, de la cave au grenier. Un jour pourtant, une intruse se glissera dans son paradis. Mais l'amour ne comporte t-il pas sa part de risque ? Depuis sa rencontre avec Indiana, une jolie « diablesse » aux cheveux rouges, s'installe un jeu malicieux du chat et de la souris dont l'Art sera témoin, se cherchant à la librairie, se trouvant au musée.

Indiana est un esprit libre et rebelle, un fantôme mystérieux et séduisant qui cache un terrible secret. Tout en continuant de veiller sur les autres, comme un héritage reçu, Satya tente de résoudre l' « équation Indiana»  afin de goûter à l'alchimie d'un amour possible.

 

: Alors que rien au début du recueil ne semblait le présager, Satya se montre en définitive le personnage fédérateur du groupe des « Cerises ». Attentionné, protecteur et fidèle, il veille comme un ange sur ses ouailles, associant ses amis à une seconde famille. Se trouvant la victime et le spectateur des « attentats » d'Indiana, maîtresse du happenings de révoltes artistiques et des joutes amoureuses, Satya fait l'expérience douce-amère des amours contrariées, se heurtant ainsi aux vicissitudes de l'existence. «... Je ne te dis pas adieu car adieu, c'est la nuit ! Pouf ...! ». Ceci est un attentat d'Indiana !

L'histoire de Satya nous démontre que les jeunes peuvent parfois aussi se montrer bien plus forts que les regards adultes peuvent le supposer. Ils aiment, souffrent et vont de l'avant, il est des blessures issues de la petite boîte de Pandore qu'est le monde qui font grandir.

Jean-Michel Payet choisit d'offrir un univers référencé plus intellectuel, même si dans chaque volume les références classiques cinématographiques et musicales, en relation avec les ambiances proposées, ne manquent pas. Des ponts invisibles s'établissent entre des générations de jeunes, des sentiments communs se retrouvent, des cycles se révèlent.

Un fil conducteur continue de se tisser sur les quatre titres, un secret que garderait le groupe des "Cerises", un lien de plus, lié à une certaine Olivia dont on ignore tout, pour l'instant.

 

Amos : Jouant du tir à l'arc sur ses temps libres, le réservé Amos se verra faucher en plein cœur par l'objet de ses attentions. Contre toutes attentes, depuis l'annonce du déménagement familial au Québec, loin de ses amis de toujours, malgré les coups de fil anonymes incessants , la vie semble enfin lui sourire. Amos comme amour, rimant comme éros, le jeune copain des « Cerises » décide de saisir enfin sa chance et accepte de se laisser approcher par Lucas , mais la vérité est tout autre.

 

: Vrais sentiments, faux-semblants, Amos ne sera pas non plus épargné par les désillusions sentimentales. L'âge adolescent en revers de sa surface de légèreté, à également sa face puérilement impitoyable. Mais qui ne l'a pas été, insouciant, fous, capricieux, stupides car jeunes et intouchables se protégeant des contraintes de l'âge adulte.... Heureusement, Amos pourra compter sur l'oreille attentive de sa jumelle Chani, d'un taxi « confidence »avec sa tante Elena et des sorties avec ses meilleurs amis pour relativiser et aller de l'avant.

 

Sigrid Baffert offre un cadre doux-amer mais rassurant, sans tomber dans le sujet de fond sur l'Homophobie beaucoup plus dur. C'est une petite tranche de vie avec son temps de pluie comme d'autres peuvent en connaître, une normalité rassurante malgré tout. Restant sur le même ton que les autres récits, tendres et mélancoliques. Ses références cinématographiques des « Liaisons dangereuses » viennent suggérer l'univers de manipulations potaches et parfois cruelles qui fait loi sur les bancs du lycée. Une jeunesse en découverte d'une palette de sentiments plus large, un pouvoir qui peut blesser, une façon d'être et d'exister. Un entourage, de l'écoute et de l'amour sont les meilleurs remèdes aux jeunes déceptions.

 

L'annonce du départ d'Amos sera une révélation à découvrir dans le Tome 2 des « compils ». L'absence de Violette était assez frustrant qu'en sera t'il d'un départ?

 

Retrouvez les sur:

http://www.facebook.com/bluecerises

http://amos-galian.blogspot.fr/

http://violetteorlach.blogspot.fr/

http://zik-hoareau.blogspot.fr/

http://satya-tempsdescerises.blogspot.fr/

CVT_Blue-cerises-saison-2_9154.jpeg

4167047052.png

Blue-cerises-4.jpg

samedi, 12 avril 2014

LA OU NAISSENT LES NUAGES/ ANNELISE HEURTIER

roman,racisme,adolescence

CASTERMAN

2014

9782203080522

A PARTIR DE 15 ANS

 

« Ma mère me surprendrait toujours. Elle pouvait s'échapper sans prévenir, au milieu de n'importe quelle conversation. Qui sait où elle était à cet instant-là.

  • Tu le connais ?...

  • Qui ?

  • Le type qui est mort...

  • Il s'appelait Nikita... »

La mère d'Amélia semblait plongée dans la lettre que lui avait adressée Bakar, la nouvelle directrice d'une association humanitaire, The Shelter. Depuis ce retour du bout du monde, elle versait régulièrement des aides mais les besoins financiers et humains ne manquaient pas. L'organisation aidait des enfants des rues.

Le bout du monde pour Amélia également.

Engloutissant des tartines de confitures et tuant l'amertume d'être une petite rondelette qui se fait prendre son petit ami par sa meilleure amie, Amélia semble intriguée par cette nouvelle perspective qui ramène sa mère à un passé si éloignée de l'image qu'elle peut en avoir. Cette femme fatale cintrée dans ses jupes stylées, portant chignon soignée et talons dans le prolongement de sa féminité élégante.

Amélia se mit aussitôt à pester lorsque son père a proposé un voyage là-bas, au Shelter, pour les vacances. Et puis quoi encore ? Pourquoi pas l'Amazonie, pourrait suggérer l'adolescente de 16 ans d'un ton renfrognée d'oursonne mal léchée.

Amélia se surprend à répondre « Pourquoi pas. »

Flûte! Que lui a t-il pris ?

De plus, mauvais concours de circonstances, sa mère ne peut pas rater une réunion importante et son père est au dernier moment réquisitionné pour être juré.

« - De nous trois, c'est à toi que ce genre de voyage ferait le plus de bien. »

Amélia ne peux plus se dégonfler. En route pour la Mongolie !

Triple flûte !

 

: « Là où naissent les nuages » est un véritable récit initiatique où l'héroïne Amélia va rencontrer un vrai choc de culture, bouleverser ses croyances, ses vérités.

Aux premiers chapitres, certains pourraient s'attendre à un rapport culpabilisant, s'identifiant de peu à l'héroïne gênée de l'aisance de confort dans lequel elle évolue, devant la misère déroutante et importante. Les rencontres vont faire oublier ses petites pensées graves et ramener le récit à l'essentiel, la mission de partage et de protection.

Amélia, ne se sentant au début pas forcément à sa place puis pas encore à la hauteur de la tâche, va se prouver le contraire. Chacun a à apporter à l'autre. Le regard et le destin du petit Mukshuk vont l'attendrir, la toucher, là, au cœur et qui de petites attentions ci et là pour apporter une petite touche, là, à l'endroit de son cœur. Petites attentions au pouvoir bien plus grand que l'on ne le croit.

L'enfant n'y sera pas insensible, à sa manière.

AnneLise Heurtier raconte au travers des pensées, des interrogations d'Amélia rendant l'expérience très humaine, familière.

Au fil des actions effectuées avec l'organisation, Amélia découvre une violence au sein des familles toute nouvelle aussi, de quoi relativiser les petits tracas du monde adolescent.

Ce monde, cette culture, la générosité des habitants vont la toucher dans la simplicité et elle comprend cette nécessité qui incite sa mère à garder une mission d'aide permanente et une connexion avec une expérience qui la changea irrémédiablement probablement.

Nous sentons bien au fil des pages que le bâton de relais est dignement passé. Le récit referme la quête par celui-là même qui l'avait impulsé, le fameux Nikita, l'ancien directeur du Shelter, secrètement regretté par la mère.

Mais n'en disons pas d'avantage.

 

Embarquez Là où naissent les nuages !

******************************

ANNELISE HEURTIER

L'AUTEURE

 

heurtier-286x300.jpg

roman,racisme,adolescence

Son blog: http://histoiresdelison.blogspot.fr/

http://www.babelio.com/auteur/Annelise-Heurtier/90112

 

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://argali.eklablog.fr/la-ou-naissent-les-nuages-annelise-heurtier-a107308986

http://www.noscoupsdecoeur.fr/article-coup-de-coeur-la-ou-naissent-les-nuages-annelise-heurtier-123177433.html

http://cdilumiere.over-blog.com/2014/04/la-ou-naissent-les-nuages-annelise-heurtier-casterman-2014.html

http://saxaoul.canalblog.com/archives/2014/04/11/29591363.html

******************************

QUELQUE PART EN MONGOLIE, OLAN BATOR...


 

http://www.youtube.com/watch?v=oOrjZr4jy00

http://www.youtube.com/watch?v=wMCQ4eX2xDY

*****************************

 

DECOUVREZ D'AUTRES TITRES CHRONIQUES DE L'AUTEURE!!!

sweet-sixteen.jpg

CASTERMAN

2013

9782203068544

A PARTIR DE 14 ANS ET +

Etats Unis, Arkansas, 1957.

 

« ...Le juge de district fédéral Ronald Davies a statué. Il ordonne que l'intégration commence demain mercredi 4 septembre. L'annonce vient d'être faite sur toutes les radios... »

Le verdict tombe, dicté par le présentateur de la télévision et la jeune Molly Costello reprend son souffle.

Finalement, ce qui devait arriver allait arriver à l'aube de ses « Sweet Sixteen », la fête de ses seize ans qui symbolisera son passage à l'âge adulte.

L'intégration de neuf afro-américains au Lycée central de Little Rock, projetée par l'association Nationale pour l'émancipation des gens de couleurs- « la NAACP »- allait enfin s'appliquer.

Molly s'était engagée volontairement dans cette aventure mais le blocage des entrées par les forces de l'Ordre, commanditée par le gouverneur Orval Faubus pour raison de sécurité, fit résonner ce rêve de mixité comme une triste utopie pour les gens de sa condition.

Protéger les autres élèves de leur mauvaise compagnie, Molly ne le comprenait pas et plissant sa robe neuve et blanche, elle voulait participer au changement. Avoir les mêmes chances d'avenir dans les meilleures écoles.

Grace Anderson a entendu dire qu'une de ces élèves allait intégrer sa classe.

La blonde jeune fille suit les conversations moqueuses de ses amies, entend les pères pester contre cette loi ridicule, les mères fabriquer leur banderoles pour la Ligue de défenses des Familles blanches, le monde semble trembler devant ce changement et Grace ne saisit pas l'ampleur de tout ceci. Elle n'est ni pour ni contre.

A l'aube de sa « Sweet sixteen », Grace rêve d'insouciance, de jolis collants, de love story sur fond de Rock 'n Roll, un rendez-vous idéal avec le frère de sa meilleure amie, le sexy Sherwood. Elle fait déjà ses plans pour le bal de fin d'année mais d'ici là, ce n'est que la rentrée et cette rentrée là, Grace n'est pas prête de l'oublier. Elle plaint cette jeune fille noire qui vient d'entrer dans sa classe, Molly « quelque chose ». Pourquoi tient-elle tant à venir dans ce lycée ?

 

« -Un paquet de Noirs se sont fait lyncher, et pour moins que ça, ma petite fille ! » avait hurlé la mère de la pauvre Molly.

: La« Sweet Sixteen » fait référence à une tradition de l'Amérique du nord où une fête est organisée pour le seizième anniversaire des jeunes filles. Le père ou un autre membre masculin de la famille remplace les chaussures plates de la jeune fille pour y ajuster des chaussures à talons, marquant son entrée dans l'âge adulte. D'autres rituels sont appliquées lors de cette fête très spéciale et symbolique, il en existe désormais une également pour les garçons.

 

Eprouvante, la « Sweet sixteen » de ces deux héroïnes, que tout sépare, va l'être on ne peut plus, du fait de leur naissance et leurs droits inhérents.

Molly espère suivre le sillage de Rosa Parks, en être digne, participer à l'effort de l'évolution des droits des noirs puisque les choses s'engagent et lui permettent enfin de le faire.

Pourtant, les mentalités n'évoluent pas aussi rapidement et les contestations peuvent se montrer violentes, humiliantes ou meurtrières comme le démontre clairement le roman. Molly va au devant de son destin de jeune fille noire et d'un futur meilleur pour les siens.

 

Grace représente l'envers de cette "Histoire", un autre écho, celui d'une communauté blanche favorisée et pleine de préjugées mais dans laquelle réside des gens de bonnes volontés qui ne restent pas sur les acquis et se questionnent.

L'auteure nous la présente comme une jeune fille ordinaire avec des questionnements de son âge que le comportement virulent de la société qui la vue naître va remettre sérieusement en question. Tout en tentant de vivre son adolescence et ses amours, elle se protège naturellement et prend progressivement ses distances avec un entourage dont elle ne semble plus comprendre les motivations, le langage. Les repères se brouillent et elle va tenter de se replacer là où sa sensibilité et sa conscience la guident.

 

Annelise Heurtier s'inspire de faits réels afin de nous parler de racisme, d'égalité, d'amour et de tolérance.

 

C'est un roman fort, percutant, qui ne peut laisser insensible, un récit initiatique qui bouleversera Molly et Grace. L'auteure dépeint une société dans toute sa contradiction, ses forces, ses horreurs et ses espoirs fort heureusement. Ces histoires sont des témoignages de courage pour ne pas oublier, de rêver et de croire fermement en l'humanité. Seize ans et toute la vie devant soi.

 

roman, racisme, adolescence

Pour les faits réels, voici quelques documents!

"1957, Little Rock: neuf étudiants noirs sous protection policière":

 ueuh_0001_0005_0_img0227

10.jpg

roman,racisme,adolescence

85399173_o.jpg

*"Les neufs (vrais) élèves de Little Rock chez Daisy Bates en 1957

debout : Jefferson Thomas, Melba Pattillo, Terrance Roberts, Carlotta Walls, Daisy Bates, Ernest Green,

assises : Thelma Mothershed, Minnie Jean Brown, Elizabeth Eckford and Gloria Ray.

(Photo Bibliothèque du Congrès des États-Unis)"

(* Blog A l'ombre des Saules: http://yanasaule.canalblog.com/)

Pour en savoir plus:

http://www.live2times.com/1957-little-rock-neuf-etudiants...

******************

 

Concernant Rosa Parks, personnage cité dans la chronique, beaucoup de titres jeunesses traitent de son histoire!

 

http://www.biography.com/people/rosa-parks-9433715/videos...

3895739376.png

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive...

 

2350000567.08.LZZZZZZZ.jpg

http://www.oskareditions.com/PDF/307.pdf

************************

Sur les mêmes thèmes, à découvrir!

"La couleur des sentiments" de Tate TAYLOR (2011)

adapté du roman du même nom, de Kathryn STOCKETT(2010)

 

**********************

DECOUVREZ AUSSI...

 

9782203047204.jpg

 

Casterman

2011

978203047204

A partir de 14 ans et +

 

: Marie n’est pas très proche de sa mère. Un mur de non-dits les sépare, laissant dans l’ombre l’identité d’un père inconnu et une famille au Népal sur laquelle, elle ne souhaite pas s’étendre. A l'étape des 16 ans où l’on se cherche, Marie tente de découvrir ses racines Népalaises, d'ouvrir les portes du passé que sa mère Anne a définitivement fermé afin de pouvoir se projeter vers un avenir possible. Sa rencontre imprévue avec Jean, le mari de la mère d’Anne, va bouleverser sa quête d’identité. Porteur de la nouvelle du décès de cette grand-mère « tombée du ciel », Sanaji, le vieil homme remet secrètement à Marie un carnet rouge, l’histoire incroyable et tragique de cette parente inconnue, tirée de son foyer à 4 ans pour être la nouvelle incarnation d’une déesse .

 

 

: Le roman de AnneLise Heurtier est un récit initiatique intéressant et émouvant. Nous avons deux histoires qui se lient doucement. Celle de Marie qui n’arrive pas à communiquer avec une mère reniant ses origines et son propre passé, la vérité est beaucoup plus lourde à porter que Marie pourrait le supposer. L’autre destin est celui de la grand-mère, ancienne Kumari, dont la vie fut brisée par ce qui semblait être une bénédiction et un privilège. Le cœur et le corps meurtri, Sanaji tentera d’oublier également le secours malheureux de Ganesh le souteneur. Marie va passer par plusieurs stades, l’émerveillement, la colère, le dégoût avant d’obtenir la paix, une main qu’elle pourra tendre à une mère stigmatisée malgré elle par le sceau de la honte, abandonnant alors ensemble la perte de l'innocence laissée en héritage. Il est heureux que le personnage est pu compter sur l'écoute et le soutien de son meilleur ami Alex. Nous voyons bien à quel point cette épreuve était nécessaire pour Marie qui, fille de personne, ne s’autorisait pas à vivre sa propre vie de lycéenne. Sa romance avec Hughes lui donnera l’occasion de se voir autrement, un baume au cœur pour accepter sa différence. Ceci permet également de déposer un peu de légereté entre les révélations du carnet. Un bon roman ! Il est juste à regretter que la couverture laisse la fausse impression d’un contenu mièvre et sucrée, ce qui n’est absolument pas le cas du tout.

********************************

 

POUR UN PLUS JEUNE PUBLIC,

elle écrit aussi...

charly-tempc3aate-01.jpg

9782203063808FS.gif

CASTERMAN

2013

9782203063792 (t.1)

9782203063808 (t.2)

A PARTIR DE 9 ANS

 

Que d’événements pour ce nouveau départ, une page et demi envoyée à la jolie Noémie ne suffirait pas.

Mais au fait, vous ne le connaissez pas encore? Charly !?

Il est un peu timide mais dès qu'il prend confiance, c'est un vrai moulin à paroles ou un « moulinblabla » si il pouvait en tirer une invention. Charly est un peu bricoleur. Son carnet est une mine d'or d'idées d'inventions qu’il n'hésite pas à faire partager pour faciliter la vie de son entourage.

Il est vraiment sympathique du haut de ses 9 ans.

Si vous le rencontriez, cela sonnerait probablement ainsi : « Bonjour je m'appelle Charly Tempête ! Tempête est vraiment le nom de famille de mon papa. Il est représentant en articles de bricolage mais ne saurait pourtant pas monter un petit meuble suédois en deux temps trois mouvements. Le pauvre ! Heureusement que je suis là ! Il a un vrai cœur en or, mon papa. Nous avons déménagé pour nous rapprocher de mon papy qui est un peu seul-et sacrément sourd-depuis la mort de ma mamie.

C'est maman qui a eu du mal a abandonné notre belle maison aux glycines, notre « céleste refuge »comme elle disait. Nous avons eu du mal avec cette petite maison, maman et moi, pas de place pour une piscine dans le jardin. Flûte !

J'avais peur de ne pas me faire d'amis mais il y a Djawab ! Il a mon âge, il est un peu sérieux et ne joue pas au foot mais il m'a aidé à retrouver des amis de ma maman dans le quartier pour lui faire une fête surprise. Il connaît pleins de copains, Djawab.

La rentrée, c'est pas triste non plus ! J'avais un peu peur d'être dans la classe de la vieille et terrible Mme Aigrefeuille. La bonne nouvelle, c'est que Djawab est dans ma classe et en plus il y a Éléonore, elle est fan de karaté et d'action, et puis Igor, il a des origines russes et il est encore plus « foufou » que moi. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Mme Aigrefeuille est malade pour le premier jour. Nous avons eu une bonne idée avec la classe pour la suite. Nous allons nous charger de lui trouver un super remplaçant sympa et tout et tout en attendant. Moi, je pensais à Armel Lampion le propriétaire du magasin de bricolage mais c'est...papa qui s'y est collé ?! » 

Drôle de rentrée !

 

: Annelise Heurtier, l'auteure de l'excellent « Sweet Sixteen », fait sa rentrée en Littérature Jeunesse avec une toute nouvelle série pour les plus jeunes et un héros plein de fraîcheur. Les jeunes lecteurs de l'âge de Charly Tempête se retrouveront complètement, on le suppose bien à la lecture, dans ses péripéties à la fois loufoques et collant aux aventures du quotidien.

roman, famille, école, amitié

 

Le déménagement, s'adapter à un nouvel environnement bon gré malgré, se faire de nouveaux amis, les problèmes inhérents à la scolarité d'aujourd'hui...

Le ton est amusant mais juste sur bien des points. Djawad, Igor, Eléonore et les autres, les petits héros évitent la caricature tout en nous divertissant. Les illustrations de Clotka sont agréables, nous plonge dans l'enfance malicieuse et tendre.

Les amateurs de « Petit Nicolas » et autres copains de la vie en récré et de quartier accueilleront à bras ouverts ce petit bonhomme moderne, astucieux et peut-être, auront aussi envie de tester les invention de Charly, du 'Surveill'tamere » au « Trouvetaclasse ».

C'est tout simplement sympa !

CASQUE.jpg

***********************

 

 

Pour en savoir plus sur l'illustratrice, CLOTKA, l’ illustratrice de la série La Famille Trop d’ filles!

UNE_CLOTKA.jpg

http://www.virginhttp://mespremiereslectures.com/Interview-de-Clotka.htmlie.fr/illustration/clotka/bio

 

mercredi, 09 avril 2014

LE CYCLE DES DESTINS, AYLIN ET SIAM/ ERIC SIMARD

9782748513400.jpg

SYROS

2013

9782748513400

A PARTIR DE 12 ANS

 

Aylin est fille d'humain vivant au dessus des eaux, une Valérienne comme on les appelle en 2132.
Son dernier souvenir d'enfance, celui d'un Paris sur la terre ferme, traversée par sa rivière, et son célèbre pêcheur d'idées, un « Penseur » de bronze observée par une enfant de quatre ans dans les jardins de son Musée Rodin.
A présent tout cela est de l'histoire ancienne, des souvenirs flous qui ont emporté les visages de ces vrais parents.
A présent, le monde a les pieds dans l'eau, une météorite est tombé du ciel et a fait déborder la « baignoire » du grand froid.
Depuis la Catastrophe, les hommes sont des clans de marins de fait, pour la survie.
Ils partagent la capitale avec les créatures que leur science ont imaginé, des intouchables, les légendes racontent que leur peau suintent la mort, la radioactivité, le prix de la folie de l'homme.
Non loin des Valériens, vivent donc sur la Tour des Elfes, l'ancienne grande dame de fer de Gustave Eiffel, une tribu d'indigènes amphibiens qui communiquent avec des coquillages lumineux et respirent sous l'eau. Les enfants de Dyouns.
Un jour, l'un deux fera cadeau d'un de ces précieux coquillages, un murex, à Aylin en récompense de sa protection envers l'un d'eux.
La frontière autorisée par les clans respectifs sera franchie et cela sera le début de l'aventure de Aylin et Siam.

CV-Cycle-des-destins-Aylin-et-Siam-e1386629045544.jpg&h=200&w=590&zc=1


: Le Cycle des Destins, Aylin et Siam est une véritable uchronie La grande catastrophe prédite par les Mayas est arrivée et une météorite fait fondre les glaciers qui recouvre la Terre entière.
Eric Simard nous offre une vision de ce que pourrait être une ville sous les eaux, bien au delà de la fameuse crue de 1910. Une vraie Robinsonnade en milieu urbain, une catastrophe qui revêt un caractère plus légendaire que sombre, à l'instar de la Pompéi italienne qui périt sous les cendres chaudes. Les survivants sont obligés, comme l'exige le mode de survie, de s'adapter, se regrouper et de recréer un système social qui organise la vie des clans. L'instinct de conquête se profile toujours hélas là s'offre le pouvoir et des intrigues se tissent entre Valériens, enfants de Dyouns et Habitants du ciel. D'où l'idée de cycle. La perspective de Eric Simard n'est cependant pas si pessimiste puisqu'à la folie des hommes résiste la raison, l'amour, l'espoir et l'amitié. De quoi surmonter les obstacles et montrer aux clans que le lien Aylin et Simard est noble, fort de son symbole de paix.
Une aventure de Science-Fiction à teneur écologique plutôt bien faite.

*******************************

ERIC SIMARD 

L'AUTEUR

Blog_Eric_Simard_portrait.jpg

http://www.babelio.com/auteur/Eric-Simard/38282

http://www.cycle-des-destins.com/lauteur/

index5.jpg

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/49639-le-cycle-des-destins-t1-aylin-et-siam

http://www.actusf.com/spip/Aylin-et-Siam.html?var_mode=calcul

http://www.lacauselitteraire.fr/le-cycle-des-destins-aylin-et-siam-eric-simard

http://lebateaulivre.over-blog.fr/article-le-cycle-des-destins-aylin-et-siam-120674589.html

http://mespremiereslectures.com/Le-cycle-des-destins-une-nouvelle.html

*******************************

PARIS SOUS LES EAUX,

ET SI...IMAGINONS!

5da5a844.jpg

*******************************

 

AUTRES TITRES DE L'AUTEUR!!!

L'ENFAON

9782748508857.jpg

A partir de 10 ans

J'avais déja abordé cette collection de bonne qualité qu'est SOON de chez mini Syros. Cela se confirme effectivement, avec cette courte histoire sf. Leïla raconte sa rencontre avec un nouvel élève de sa classe, un enfant hors-norme, génétiquement modifié, appelé "l'ENFAON" pour ses bois de cerf! Leïla succombe à son charme et son mystère, d'autres le chahuteront pour sa particularité. Mais "l'enfaon" ne se laissera pas intimidé et invitera Leïla a entrer dans son monde, le monde tel qu'il le voit!

: Un récit d'une grande poésie. Une référence évidente aux manipulations génétiques (les OGM... ou le film "Eléphant man"). Une histoire où l'amour transcende la différence et nous démontre le résultat de belles rencontres!

 

CINQ HEURES POUR LE SAUVER

9782350002774FS.gif

La veille des Jeux Olympiques de Pékin, à Paris, Yangchen, fille d’un des participants de la compétition du tir à l’arc, se fait menacer par un compatriote tibétain.

Il souhaite empêcher son père de participer et, comme le permet leur code d’honneur, lui donne cinq heures pour le sauver en lui laissant un indice, une cible criblée d’impacts de flèches.

L’agresseur semble avoir des liens étroits avec la jeunesse de ses parents.

 

Se lance alors une course contre la montre pour Yangchen qui, tout en reconstituant l’énigme, découvre l’histoire de ses origines.

 

: Un roman doublement d’actualité ( à l'époque de la publication!) en raison des jeux olympiques 2008 et des évènements dramatiques relatifs au Tibet. Malgré l’impression d’une commande express pour l’occasion, le récit policier tient parfaitement ses promesses, l’intrigue nous tient éveillée jusqu’au bout et l’issue nous promet une bonne compétition sportive.

 

Très accéssible aux pré-ados comme intrigue policière!

 

voir aussi!!

9782350008585.jpg

 

http://jeunesse.actualitte.com/critiques/romans/les-larmes-d-ithaque-645.htm

 

marie-antoinette-a-fleur-de-peau.jpg

http://jeunesse.actualitte.com/critiques/romans/marie-antoinette-a-fleur-de-peau-749.htm

 

magntipikspirl1rr12.jpg

9782210969339.jpg

9782210969285.jpg

 

 

9782210969353.jpg

9782210969315_1.gif

 

lundi, 07 avril 2014

WORMWORLD SAGA, TOME.1 :LE VOYAGE COMMENCE/ DANIEL LIESKE

wormworld-saga,-tome-1---le-voyage-commence-425905.jpg

DUPUIS

2014

9782800161099

A PARTIR DE 9 ANS

 

« Je tâche souvent de me convaincre que ces mémoires incroyables qui me viennent de l'enfance ont été des sortes de rêves. Les endroits fabuleux que j'ai visités, les amis que je m'y suis fait, et les batailles livrées côte à côte... »

Voici les paroles de Jonas, au début des vacances scolaires, en attendant son entrée au collège.

Jonas devra grandir, cesser de laisser son imaginaire divaguer, prendre le dessus, il devra répondre aux attentes de ses professeurs et de son père.

Pourtant, le crayon ne cesse de se libérer de la raison et guide ses doigts, griffonnant, illustrant sur ces cahiers, sur ces carnets de correspondance.

Son père lui promet des journées chez sa grand-mère qui ne seront pas que cabanes et escapades sylvestres. Jonas doit grandir.

Pourtant, un jour, de son crayon naît une créature de lumière, un insecte aux couleurs de l'aube qui le guide dans son grenier et semble l'appeler vers une dernière aventure avant d'oublier les combats à l'épée de bois et les batailles de figurines de montres.

Équipé comme un mini-explorateur, Jonas franchit le tableau qui semble avoir avalé l'insecte étincelant. Ayant bien appris sa leçon, Jonas déploie son « fil d'Ariane » et s'aventure dans la lumière qui lui ouvre ses portes.

Jonas eut juste le temps de se tourner une dernière fois et voir son chat Wiggins jouer avec son fils et le couper avec ses dents.

Satané chat ! « Les portes » se sont refermées.

800x1125_11587_The_Wormworld_Saga_Chapter_3_Panel_104_2d_fantasy_creature_picture_image_digital_art.jpg

: « Wormworld Saga » de Daniel Lieske semble appeler les amateurs de Fantasy, de mangas et de jeux vidéos tant graphiquement, techniquement et de façon iconographique nous semblons baigner dans ces univers qui se croisent et se mêlent régulièrement.

Le tome 1 « Le voyage commence » rend un peu hommage à tous ces enfants et ces parents restés de grands garçons et de grandes filles. En effet, c'est le public cités, entre enfance et « adulescence », nourries de Fantasy et de mondes imaginaires extraordinaires promettant mille aventures et évasions possibles.

Wormworld2-1.png

WWS_Fanart_JakobEirich.jpg

En se lançant dans ce dernier voyage vers l'imaginaire avec son épée de bois, sans doute Jonas développera des qualités qui le rendront peut-être un peu plus responsable comme l'exige son jeune âge sortant de l'enfance.

L'univers de cette BD aux personnages hybrides, mi faune mi flore, surfe sur la beauté des couleurs chatoyantes et roses et l'inconnu que nous découvrons pas à pas, bien moins accueillant.

WWS_Fanart_ArturFast.jpg

Cela rappelle l'univers d'Avatar », où un fauve aux tons vifs et bariolés comme un jouet pour enfant pourrait vous croquer sans merci.

Méfions nous donc des apparences.

La fin du volume nous renseigne sur l'origine et la conception des personnages.

De quoi nous mettre en jambe avant de gagner le Tome 2, « Le refuge de l'espoir ».

A découvrir !

Wormworld_T1_pl2.jpg

 

232_max.jpg

***********************************

DANIEL LIESKE

lieske_daniel.jpg

L'AUTEUR, ILLUSTRATEUR, DESIGNER!!!

https://www.video2brain.com/en/trainers/daniel-lieske

http://daniellieske.com/

http://daniellieske.blogspot.fr/

http://www.wormworldsaga.fr/

RPC2013_04.jpg

spacer.gif

**********************************

QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.petitesmadeleines.fr/archive/2014/03/15/wormworld-saga-5323306.html

http://www.bodoi.info/wormworld-saga-1/

http://www.la-bd-dans-tous-ses-etats.com/decouvrez-un-fabuleux-monde-fantastique-avec-la-bande-dessinee-wormworld-saga/

http://www.actuabd.com/Wormworld-Saga-T-1-Le-Voyage

http://gentlemanmoderne.com/la-critique-de-wormworld-saga-t1-le-voyage-commence/

**********************************

UNIVERS CITES DANS LA CHRONIQUE ET PAR L'EDITEUR DUPUIS!!!

 

AVATAR

DARK CRYSTAL (JIM HENSON)

MIYAZAKI

15:52 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS | Commentaires (0) | Tags : bande-dessinée, fantasy, imaginaire | | |  Facebook | |  Imprimer

CARABOSSE, LA LEGENDE DES CINQ ROYAUMES/ MICHEL HONAKER

roman,policier,romance,thriller

FLAMMARION

2014

9782081307988

A PARTIR DE 13 ANS ET PLUS

 

 

Dansant fièrement sous la lune,

 

louant le grand vent mauvais des frontières sombres qui l'eût faîte ombre autant que sa sœur fut laissée à la lumière,

 

la belle Cara célèbre son nouveau destin et danse comme une tentatrice biblique.

 

La belle bossue réclamera une tête.

 

Un jour, un soir, elle a aimé.

 

Usant pourtant de philtres d'amours, de nombreux atours de beauté exacerbant la nature Rose passionnée qui est sienne, Cara eut le cœur brisée.

 

C'est un serment à présent.

 

Qui touchera ses épines de rose en mourra.

 

Cette nuit-là, aussi fraîchement dans son esprit que cela fut hier, le seigneur Florestan se risquant à demander alliance, lui préféra sa sœur Léonore, une fleur fraîche et innocente.

 

Mais personne n'est innocent. Elle lui a volé l'amour.

 

De cette amour, naîtra la mort.

 

Si cette bosse lui fut donnée, qu'elle soit symbole de peur, de pouvoir, elle la portera plus fièrement encore.

 

Cara deviendra Fée foi d'ensorceleuse, personne n'oubliera sa légende, cela dût-il prendre cent ans.

 

Ici commence la légende de Cara Bosse, la Légende des Cinq Royaumes.

 

 

 

: Un vrai plaisir ! D'emblée, on ne peut retenir son enthousiasme devant l'interprétation de Michel Honaker du fameux conte de la Belle au Bois Dormant.

 

La célèbre sorcière est au cœur du récit et nous creusons la légende, fouillons dans le cœur brisé de la fée sans qui la légende ne serait pas.

 

Honaker revisite le conte et tire les origines d'une histoire familiale, un amour déçu. Une jeune femme qui fut choisie par les magies sombres se perd par amour et développe son pouvoir afin d'assumer finalement son héritage. Si la lumière ne l'a pas choisi, que l'ombre s'étende par sa volonté. Qu'il en soit ainsi !

 

Bien sûr, nous retrouvons Aurore la belle endormie mais ceci est un des éléments de cette aventure plus complexe. Nous avons une vraie quête façon Fantasy. Les loups-garous à la solde de la nouvelle Fée traquent les Fées du bien, qu'il n'en reste qu'une. La Fée Lilas, armée d'un arc et donnant l'impression de sortir du « Seigneur des Anneaux », veille et contre les actions de la malfaisante Cara tout en lui échappant à chaque fois, c'est le duel.

 

Du grand sommeil survit le parrain de la princesse, Trublion, nain de la cour pleins d'esprit et de courage qui part aussi à la recherche des derniers princes traqués eux-aussi. Mais finalement, un prince ne se résume t-il qu'à un titre royal ? Un héros se caractérise t-il toujours par le port d'armures et d'épées ? Le nain se montre à la taille de la charge qui lui échoit.

 

Voici qui devrait compliquer la tâche de la Carabosse.

 

La version romanesque est tragique, captivante, pleines d'actions et de maléfices, le personnage de Cara ensorcelante.

 

On ne s'ennuie pas une seule page tournée et c'est avec talent que l'auteur ne fait pas oublier le conte mais y apporte véritablement une dimension supplémentaire qui se marrie parfaitement. Cara n'est pas s'en rappeler Morgane le Fey de la légende d'Arthur de la Table ronde, son fils Clèves celui de Mordred fils bâtard d'Arthur. A la différence de Mordred, Clèves n'a pas eu l'occasion d'être rejeté et reste fort de sa légitimité, si tant est que la vérité s'y trouve logée.

 

A ne pas hésiter pour les amoureux des légendes d'amours impossibles et des contes! Un vrai coup de cœur !

 

******************************

l'AUTEUR!!!

MICHEL HONAKER!!!

AVT_Michel-Honaker_4149.jpeg

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/1851-michel-honaker

http://www.babelio.com/auteur/Michel-Honaker/17480

honaker_vis.jpg

**************************************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://calidoscope.canalblog.com/archives/2014/04/04/29594573.html

http://www.babelio.com/livres/Honaker-Carabosse--La-legende-des-cinq-royaumes/584652

http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com/article-carabosse-la-legende-des-cinq-royaumes-fantastique-123236863.html

http://www.auboudoirecarlate.com/t8145-honaker-michel-carabosse

 

**************************************

MALEFICE ET CARABOSSE, UNE MÊME LEGENDE,

FAISANT SON CINEMA!!!

7831.jpg

Maleficent_by_chill07-1024x606.jpg

cv_carabosse.jpg

BakstCarabosse.jpg

************************************

DECOUVREZ

D'AUTRES TITRES CHRONIQUES!!!

ENCORE UNE HISTOIRE DE BAISER ET DE SOMMEIL...

5901381-8792355.jpg

FLAMMARION

2013

9782081286658

A PARTIR DE 12 ANS

 

« Il faut qu'on parle Patty. J'ai de gros ennuis. Des types veulent ma peau.

  • Des tueurs ? Saliva Patty sans s'émouvoir plus que nécessaire De vrais tueurs? Des assassins professionnels ? Tu es sûre ?

  • Je n'ai aucun doute. Ils ont provoqué un accident de la route dans lequel j'ai failli rester. Le conducteur est mort. Il n'était autre que le majordome de Denholm. Il y a un disparu, un reporter local...

  • Wow. Tu as une chance phénoménale..., fit Patty sur un ton admiratif. »

    Quelques jours encore, la jeune pigiste du « Guardian » de Londres, Jubella Sinecone, fut choisie, sait-on pourquoi, par le grand magnat et philanthrope Lord Denholm, surnommé le « chevalier blanc ». Au programme, une interview exceptionnelle, peut-être une mémoire à laisser au public.

    En confiance, ce vieil homme d'élégance, comme sentant une menace plus redoutable qu'une santé déclinante, confia à la jeune femme un secret, plutôt un secret et un trésor inestimable.

    Denholm se révéla à Jubella comme le dernier Prince Charmant.

    Délirant !

    Selon ses dires, d'un baiser il pourrait ranimer l'être aimée, la ravir à la mort comme le raconte le conte de Blanche Neige ou peut-être celui de la « Princesse et le bûcheron » que la mère de Jubella n'eût jamais le temps de finir de raconter dans son enfance.

    Mettant cela sur le compte d'une excentricité de riche original ou d'une galanterie de grand homme du monde, poète et rêveur, Jubella découvre derrière un panneau secret coulissé par le vieil homme un magnifique tableau de l'artiste Turner, entièrement inconnu du monde.

    « Le Val de la morte embrassée » !

    Sur un lit de mousse rocheux, un personnage ranime sa belle, le paysage verdoyant et sa rivière pour témoins.

    « Ici, se trouve la clé » insista Denholm, convaincu de son pouvoir d'éternité.

    Et pourtant, d'une triste ironie, « Le chevalier Blanc » est retrouvé mort le lendemain et le tableau a disparu.

    Des hommes se lancent aux trousses de la jeune femme, sûrs qu'elle détient le tableau et le secret d'éternité. La patronne de Jubella voit là un article sensationnel, l'intrépide Jubella, loin de jubiler, souhaiterait volontiers que la grande époque des chevaliers la sorte de ce dangereux guêpier.

 

: Londres, Paris, Prague, Michel Honaker nous fait traverser l'Europe à la recherche du secret d'éternité qui fera défaut à son dernier protecteur, hélas.

Un sujet assez bien exploité dans le domaine de la Science -Fiction mais qui nous pose ici à la frontière du fantastique, sans pour autant réellement la franchir. Cette intrigue menée tant bien que mal par Scotland Yard- il faut le dire!- est à la charge de la belle et solitaire Jubella, jeune reporter libre au caractère bien trempée, c'est avant toute chose une enquête policière.

L'imaginaire et la menace de mort des étranges Vicaires, qui tuent d'un « coup de baguette », pousse la jeune femme à s'emparer de cette recherche de tableau volé et la sauvegarde d'un héritier possible d'un mythe universelle, considéré comme trop dangereux.

Nous ne savons, au fil de l'aventure, si nous nous trouvons dans un conte investissant la réalité ou une partie d'échecs dangereuses avec ses évêques et ses reines jalouses.

Le récit est agrémenté de quelques personnages sympathiques-le père de Jubella-, des particuliers mais attachants- Patty Hegg!- et d'autres intrigants- le jeune photographe et le jeune homme de la péniche.

 

« Le Val de la morte embrassée » est une douce romance au goût mortel, un mélange des genres qu'affectionne particulièrement l'auteur, un titre pour ados qui peut habilement donner envie d'appréhender le genre policier ou fantastique.

*******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

 

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/47529-yakusa-gokudo-t1-les-otages-du-dieu-d

http://temps-de-livres.over-blog.com/article-le-val-de-la-morte-embrassee-121085430.html

http://www.opalivres.com/selection-2013/romans-2-semestre-de-11-%C3%A0-15-ans-et/le-val-de-la-morte-embrass%C3%A9e/

http://heuresdefantasia.canalblog.com/archives/2013/12/17/28235637.html

http://yanasaule.canalblog.com/archives/2013/10/21/28173153.html

*********************************

DECOUVREZ TURNER le peintre!!!


Exposition "Turner et ses peintres" par 20Minutes

**************************************

 

UN BAISER OU L'INVINCIBLE POUVOIR DE L'AMOUR!!!

dyn006_original_600_604_jpeg_2579114_7bbf8013d2e812ba711cf84da4f7cf32.jpg

rodin.jpg

robert_doisneau_le_baiser_de_lhotel_de_ville_kiss_at_the_hotel_de__25_313.jpg

Carolus-Duran_-_Le_Baiser.jpg

la-belle-au-bois-dormant-disney-baiser-prince-moment-culte.jpgsnow-white.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************

DES MARSHALLS, DES TOCARDS ET DES POUVOIRS...

honaker-lagence-pinkerton-t-1.jpg

39501460_8963010.jpg

9782081265271_1.jpg

FLAMMARION

02/02/2011

Romans Grand Format

2081233304

 

: Neil Galore, jeune joueur de cartes  endetté, postule d'urgence pour un emploi d'agent Fédéral chez l'agence prestigieuse "PINKERTON". Sélectionné avec trois autres "losers" non fourbus aux tâches de protection, Elly ex-danseuse, Angus le fermier et Armando le Navajo, Galore voit la chance enfin lui sourire.

La première mission peut s'avérer dangereuse en effet, puisqu'elle a coûté la vie de ses prédécesseurs: mettre la main sur le détrousseur du train "Transcontinental", le Chapardeur.

Ce voleur peu ordinaire semble apparaître et disparaître à volonté après avoir pillé les poches des voyageurs, mais les seuls à avoir aperçu son visage furent jeter du train comme on jetterait un petit ballot de paille!

Le problème semble relever de phénomènes extraordinaires voire démoniaques. Mais, cela ne semble pas arrêter Galore décidé à ne pas tâter de la force de frappe du fils de sa logeuse, à qui il doit des impayés! Haut les coeurs, l'agence "Pinkerton" nous apportera fortune et gloire!! 

 

: Après avoir lu peu de temps déja La Saga des Wildenstern, tome 1 : Voraces, j'avoue être séduit par l'introduction du fantastique dans le genre Western.

Tout d'abord, un grand bravo à m. Honaker qui a un grand talent, me semble t-il, pour raconter les histoires. Il arrive en tout cas à donner de l'épaisseur à ses personnages sur un petit volume de pages. On s'attache à chacun d'eux rapidement, ils sont crédibles sans trop en dire ou en faire, un bon sens des dialogues et de la psychologie donc. 

Le mystère entourant le chapardeur est bien mené, l'enquête se tient, on se prend toutefois un peu les pieds dans le tapis à la fin tant les éléments sont nombreux et qu'il faille remettre tout cela dans l'ordre, mais on retombe parfaitement sur nos pattes.

Un petit regret en tout cas, je trouvais l'alchimie du groupe plutôt réussie et j'espère réellement retrouver les même personnages sur le tome 2, car j'avais apprécié que tout ne tourne pas autour de Galore, c'eût été une erreur! Je suis près pour le deuxième!!!

************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

 

http://surlefilavec2n.over-blog.com/article-l-agence-pinkerton-michel-honaker-67402701.html

pour plus d'infos sur la véritable agence: http://western-oldies.fr/crbst_194.html

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/43232-l-agence-

pinkerton

*****************************

 

D'AUTRES TITRES DE L'AUTEUR!!!

 

Ombres, lumières, Histoire, aventures et légendes...

 

terrenoire.jpg

36756635.jpg

http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2009/03/09/12864235.html

 

2825257296_2.jpg

513B65OennL._AA278_PIkin4,BottomRight,-49,22_AA300_SH20_OU08_.jpg

rocambole-et-la-sorciere-du-marais-200906.jpg

9782700233063-T.jpg

10:35 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : roman, conte, sorcières, amour | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 03 avril 2014

CHUT! ON A UN PLAN/ CHRIS HAUGHTON

album, brigand, chasse, humour,paix

2013

EDITIONS THIERRY MAGNIER

9782364744103

A PARTIR DE 5 ANS

 

 

Sur la pointe, pointe, pointe,

Grimpe, grimpe, grimpe,

rame, rame, rame,

Oiseau en déplacement, droit devant !

Quatre ombres embusquées et des filets pour le capturer.

Chut, chut, chut, ils ont un plan !

Le filet s'abat, s'abat, s'abat,

Bim, bam, plouf !.

Le plan tombe à l'eau et l'oiseau bec fermé, chante le dédain, poursuit son chemin.

Dans la nuit noire, trois terreurs têtues ne renoncent pas devant la déconvenue.

La quatrième portion de terreur, elle, tend la main avec du pain.

Et voici un refrain, qui ni une ni deux, ni trois d'ailleurs, charmera.

Et ni une, ni deux, ni trois, le sol se parera d'un tapis de plumes noctambules.

Devant le nombre, quoi capturer donc pour faire la terreur alors?

Chut !!! Ils ont un plan !

 

: Le nouvel album de Chris Haughton se veut aussi cartoonesque que « Oh non, George ! » mais sur un rythme moins tumultueux. C'est avec des petites notes d'absurde humoristique que l'auteur revient nous chatouiller.

Les camaïeux de bleu s'étendent doucement sur quelques doubles-page et rappelle l'heure avancée comme « Un peu perdu ».

Les petits bonhommes de « Chut !On a un plan » ne sont pas sans rappeler les Dalton par leurs hauteurs en « flûte de pan » et « les trois brigands » par l'allure masquée de noire.

Ces quatre adorables crapules n'inspirent que la douceur et par ailleurs, le rire, devant leur insistance à vouloir attraper cet oiseau rouge qui sans effort, il faut le dire, leur damne le pion.

L'un d'eux, le dernier, d'un semblant jeune, innocent, naïf ou simplet ne cessera de suggérer son envie de nourrir l'oiseau et le saluer. Une démarche pacifique qui portera ses fruits en tout cas.

« La paix ne peut être maintenue par la force ; elle ne peut être obtenue que par la compréhension mutuelle » signe Einstein et dédicace l'auteur lui-même. Un album irrésistible.

*************************

L'AUTEUR

CHRIS HAUGHTON

HAUGHTON-ARTISTIMG.jpg

http://chrishaughton.com/

http://www.babelio.com/auteur/Chris-Haughton/124584

Chris-Haughton.jpg

033.jpg

AVT_Chris-Haughton_5323.jpeg

*************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://labibliothequedeglow.fr/actualite-jeunesse-chris-haughton-en-tournee-francaise-dernier-album-paru-en-france/

http://www.soupedelespace.fr/leblog/chut-on-a-un-plan-chris-haughton/

http://librairiemlire.hautetfort.com/archive/2014/02/18/chut-on-a-un-plan-chris-haughton-chronique-de-simon-144-5301675.html

http://librairieusagedumonde.wordpress.com/2014/02/01/chut-on-a-un-plan-chris-haughton-thierry-magnier/

*************************

D'AUTRES TITRES DE L'AUTEUR!!!

homejpeg9.jpg

14012340.jpg

a_bit_lost_4.jpg

oh-non-georges-chris-haughton_3786743-L.gif

18:57 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, brigand, chasse, humour, paix | | |  Facebook | |  Imprimer

DANS MES REVES/ JULIETTE PARACHINI-DENY ET ILLUSTRE PAR LUCIE VANDEVELDE

 

album, rêves, poésie, onirisme

EDITIONS LES MINOTS

2013

9782954257549

A PARTIR DE 6 ANS

 

Ce soir, dans mes rêves,

 

je peux voler.

 

Je libère des amours en cage, rouge baisers.

 

Je chevauche des poissons géants, je fais des vagues aux écailles d'argent sous le soleil miroitant.

 

Tout est possible.

 

Dans mes rêves, la marelle m'emmène au Paradis, je touche la lune et soulève le ballon.

 

Je me hâte de faire mon chemin, mon temps presse.

 

Ne faut-il pas ranger les secrets dans la cabane à secrets, livrer les lettres d'amour sur les monts, dans les vallées ?

 

Dans mes rêves, tout est couleur, je suis en sécurité.

 

Je n'ai pas peur de laisser les gouttes de pluie me tremper, je n'attraperai pas les parapluies plantés dans les mers de cactus.

 

Quand ceci sera fait, je continuerai de m'amuser, me déguiser avec des perruques barbapapa de princesses de bals masqués et être la belle de mon ami Gaëtan que j'aime tant.

 

Le lendemain, je lui tiendrai la main, c'est certain.

 

dansmesreves.jpg

 

: La couverture de « Dans mes rêves » de Juliette Parachini-Dini parle d'elle-même. Une véritable boîte de bonbons aux couleurs acidulées qui font rougir les joues et apporteront de la fête dans les songes.

 

La joie et les couleurs habitent les pages, les textes autant que la poésie.

76006531.jpg

 

L'imaginaire s'y loge en création festive, débridée, chatoyante. Les techniques et les imprimés se mélangent, collage, dessin, les éléments explosent littéralement en jubilé onirique et graphique.

76203958_p.jpg

 

Juliette Parachini- Deny offre un monde merveilleux illustré par la talentueuse Lucie Vandevelde. Nous reconnaissons le charme vibrant et pétillant du  « Jardin des Secrets ».

 

Les petits vont en faire de beaux rêves avec cette édition « Les Minots ».

988760grisb.jpg

******************************

LES AUTEURES

JULIETTE PARACHINI-DENY

AUTEURE

AVT_Juliette-Parachini-Deny_7842.jpeg

http://www.desrondsdanslo.com/JulietteParachini.html

http://julietteparachini.blogspot.fr/

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/10128-juliette-parachini-deny

http://www.babelio.com/users/AVT_Juliette-Parachini_5858.pjpeg

AVT_Juliette-Parachini_5858.pjpeg

 

LUCIE VANDEVELDE

ILLUSTRATRICE

Lucie-Vandevelde.jpg

http://gretel.canalblog.com/

http://lamareauxmots.com/blog/les-invites-du-mercredi-lucie-vandevelde-et-catherine-latteux-concours/

lucie-vandevelde-illustre-un-nouvel-album-jeunesse.jpg

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

https://lavalsedespages.wordpress.com/tag/dans-mes-reves/

http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2013/11/07/dans-mes-reves/

http://www.ouest-france.fr/lucie-vandevelde-illustre-un-nouvel-album-jeunesse-742535

******************************

AUTRES TITRES DES AUTEURES!!!

VANDEVELDE TOUR!!!

83264489_o.jpg

http://maman-baobab.blogspot.fr/2013/03/cest-le-jardin-des-secrets.html

le_jardin_des_secrets_editions_les_minots__277731-Copie.jpg

le_jardin_des_secrets_editions_les_minots__277731.jpg

lejardindessecrets1.jpg

http://lucievandevelde.ultra-book.com/nouveau_portfolio-p14120

 

PARACHINI-DENY TOUR!!!

917xzc4e2CL._SL1500_.jpg

http://yanasaule.canalblog.com/archives/2013/06/29/27305373.html

MesDeuxPapas_20-21_calendrier_2013-05_1600x1200.jpg

87124859_o.jpg

IMGP8223.jpg

couv-pablo.jpg

841992badab4.jpg

http://lagrandestef.over-blog.com/article-le-chat-bada-boum-de-juliette-parachini-deny-et-ariane-delrieu-101927193.html

hjghcjej-2.jpg

couv-maison-gif.gif

http://www.desrondsdahttp://actu-litteraire.fr/chronique.php?nom=la-maison-sans-escaliernslo.com/MaisonSansEscalier.html

3901611810.png

2104971813.png

http://olivierdupin.hautetfort.com/index-1.html

http://yanasaule.canalblog.com/archives/2013/07/22/27614367.html

 

18:27 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, rêves, poésie, onirisme | | |  Facebook | |  Imprimer

lundi, 31 mars 2014

RUSH, CONTRAT#1:DETTE DE SANG/ PHILIPPE GWYNNE

 

Rush1DettedeSang.png

CASTERMAN

2014

9782203084469

A PARTIR DE 15 ANS

 

Dominique Silvagni vient d'avoir quinze ans et il se serait bien cassé une jambe plutôt que d'accepter son cadeau d'anniversaire.

 

Une mauvaise plaisanterie ? Absolument pas.

 

De marbre face à son incompréhension, son père et son grand-père lui révèle la dette léguée de père en fils, qui coûta d'ailleurs sa jambe à son grand-père Gus à son âge.

 

Donc la jambe cassée, on oublie.

 

Il lui faudra bien ses deux jambes, à Dom, pour exécuter son contrat dans les plus brefs délais, effectuer le « rush » de sa vie.

 

Dom est en plein entraînement d'athlétisme, il court, essaie de se dépasser, d'être le meilleur.

 

Être le meilleur, il faudra l'être car son premier contrat secret vaut pas mal de dollars et il y a du monde sur le coup.

 

Il ne faut pas décevoir la Dette, la 'Ndrangheta, une mafia italienne dont faisait partie un lointain ancêtre qui immigra en Australie pour lui échapper.

 

Mais nul ne lui échappe et ses descendants mâles doivent à présent s'acquitter de six traites, six missions au profit de l'organisation à leur quinze ans pour rembourser la liberté de l'ancêtre.

 

Se remettant de la révélation et du marquage au fer, « pagado », appliqué sur chacun des débiteurs Silvagni, Dom se fait inviter chez un camarade de classe, l'arrogant Tristan, sur une île près des côtes australiennes pour les vacances scolaires. Ce qui lui permettra d'en savoir plus sur sa dette. Le lieu, zone de villégiatures de grosses fortunes, est le terrain de jeu d'un personnage aussi jeune que lui et très recherché, robin des bois moderne qui fait tournée la police en ridicule et dont les exploits impossibles sont idolâtrés par tous les adolescents via les réseaux sociaux.

 

Chaperonnant ainsi sa meilleure amie Imogen convoitée par le vil Tristan, qui n'a qu'une idée en tête, épinglée la belle sur son tableau de chasse, Dom devra dès que possible damner le pion des chasseurs de prime, de la police et de l'enquêteur qui faillit capturer le célèbre Zolt, être le plus malin et le premier à attraper le jeune voleur pour le livrer à la Dette.

 

Dom se sentira le courage et l'audace de faire comme son père, faire ce qui doit être fait au nom de la famille.

 

 

 

: Le tome 1 de « Rush » de Phillip Gwynne pose l'histoire et croise la petite histoire et la grande histoire de la série, intrigue adolescente avec un possible triangle amoureux – Dom, Imogen, Tristan- et l'histoire mafieuse de la fameuse dette.

 

Dominique a du mal à réaliser ce qui l'attend, quoi de plus normal. Il est jeune, faisant parti d'un gotha de riches familles australiennes, insouciant, ivre de vitesse et de liberté. Le jeune adolescent est condamné à devenir la main de criminels malgré lui.

 

Dominique senior, l'ancêtre, contracta la dette afin de libérer ses descendants de ces activités dangereuses, le choix de la liberté à un dur prix et un goût amer.

 

Entre l'expérience du père et du grand-père, Dom comprend vite qu'il devra rapidement devenir un homme.

 

Si ce premier tome n'est dans l'ensemble pas aussi trépident et vif qu'un « CHERUB » de Robert Muchamore ou un « EFFACES » de Bertrand Puard, il promet de bons moments certainement à venir, le rythme s'intensifiant dès la rencontre avec Zolt, brave gars acrobate et sympathique, voleur de voitures de sport et d'avions de luxe. Vers l'issue, les balles fusent et on roule à plein gaz.

 

Le second tome devrait nous en apprendre probablement d'avantage sur les dettes réalisées par le père, mystérieux, moins tendre et plus tranchée dans son attitude.

 

On suppose peut-être par ses paroles qu'enlever une vie humaine n'est pas une option à exclure pour remplir sa dette le cas échéant. Tuer ou être tuer.

 

Peut-être Dom devra t-il prendre ses propres décisions et fixer ses propres limites.

 

Le deuxième tome devrait nous révéler aussi si Imogen découvre le secret de Dom et si elle se décide à voir clair dans le jeu d'enjôleur de Tristan, vulgaire Casanova un peu brute qui se fait passer pour un ange.

 

Une lecture qui se suit bien et devrait prendre de l'épaisseur par la suite.

 

A découvrir.

Debt.jpg

 

 

**********************

L'AUTEUR

PHILLIP GWYNNE

Phillip+Gwynne+credit+Anne-Cecile+Esteve_1.JPG

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/11476-phillip-gwynne

439816795_640.jpg

http://vimeo.com/67782316

http://www.rush-lelivre.fr/

 

**********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://jelistulisillit.wordpress.com/2014/02/03/rush-tome-1-dette-de-sang-de-philip-gwynne-12-mars-2014/

http://accrocdeslivres.blogspot.fr/2014/03/dette-de-sang-de-phillip-gwynne-rush-1.html

**********************

AUTRES SERIES ADO' PLEINES D'ACTIONS ET DE CASCADES!!!

9782013221658.jpg

AU GRAND ECRAN, EN 2006

logo_12314.jpg

cherub-tome-1-100-jours-en-enfer.jpeg

http://www.cherubcampus.fr/

Nouveau, la BD!!!

cherubcouvbd.jpg

100-jours-en-enfer-2.JPG

Verso_162091.jpg

22:33 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : roman, adolescents, action, mafia | | |  Facebook | |  Imprimer

AU REVOIR CAUCHEMAR/ JUNKO HONDA

 

aurevoircauchemar_1.jpg

HATIER JEUNESSE

2011

9782218939068

A PARTIR DE 5 ANS

 

 

Parole de moutons,

 

juré sur la dernière histoire de chevet je le promets,

 

Il y avait des yeux, tout ronds, par dizaine dans mon cauchemar.

 

Il y avait des ballons, des bleus, des verts,

 

je ne sais plus, c'était peut-être un rêve.

 

Les yeux de fantômes, eux, perçaient le noir au jeu du cache-cache.

 

Ils sont parfois aussi jaune que le citron, que le soleil, que ma veilleuse près de mon lit.

 

Ceux-là veulent être trouvés, c'est pas du jeu !

 

De fil en aiguille, de moutons en moutons, de moutons en ballons,

 

je m'endors, je m'envole.

 

Les dinosaures violets et dorés n'auront pas de prise pour m'effrayer.

 

Slurp, blurp, finissent les songes, avalés.

 

Aspirant des nuages de couleurs avec gourmandise, mon tapir, gardien du dodo, renvoie tout le monde dans l'estomac, cauchemars et rêves. Il est temps de se retirer.

 

Le lendemain, j'aurai tout oublié, doucement, je me serait réveillé,

 

mon tapir sera parti se coucher.

 

67729.jpg

 

: « Au revoir cauchemar » de Junko Honda est un bel album pour rassurer les petits avec douceur, soigner les petites peurs du noir en les apprivoisant.

IMG_3442.jpg

 

Les petits lecteurs pourront à la lecture, toucher les moutons, les dinosaures, caresser les fantômes, faits de matière à toucher douce ou attractive.

 

Une histoire en format à l'italienne très rassurante qui fait intervenir un personnage imaginaire gardien de des sommeils, un doudou du dodo rien qu'à eux qui prendra le relais de l'ours et du mouchoir à téter dès que les paupières se fermeront.

Au-revoir-cauchemar-3.JPG

 

Il est possible que l'auteur est marquée son histoire d'une touche de couleur artistique, les cauchemars et les rêves rappellent les colombes et les gerbes découpées de couleur du peintre Matisse. Des formes aériennes qui sont englouties et deviennent galets dans l'estomac du tapir glouton. L'auteur joue aussi avec des tâches de couleur, qui prennent formes, éclairent la nuit noire et raconte une histoire. Un bel appel à l'imaginaire.

 

« Voila pourquoi, souvent, le matin je ne me souviens plus de mes rêves. Et toi, t'en souviens-tu ? Non ? Alors, tu as peut-être, toi aussi, un ami mangeur de cauchemars...et de rêves ? »

9782218939068_4_75.jpg

IMG_3450-b90f5.jpg

*******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://lamareauxmots.com/blog/des-que-je-fais-un-cauchemar-il-vient-lavaler-comme-ca-je-nai-plus-peur/

http://livres.krinein.com/revoir-cauchemar/

http://www.papier-de-soie.com/Au-revoir-cauchemar.html

http://bibliobloguons.blogspot.fr/2012/03/tire-lire-au-revoir-cauchemar.html

http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com/article-au-revoir-cauchemar-jeunesse-88625653.html

*******************************

DES LIVRES QUI FONT AIMER LE NOIR ET QUI RASSURENT!

 

il-y-a-un-cauchemar-dans-mon-placard-9782070632299_0.gif?t=1378397263

83042092_o.jpg

49769469.jpg

http://lamareauxmots.com/blog/dormir-sur-ses-deux-oreilles/

9782745944818.jpg

cap.JPG

DSCN0266.JPG

http://lespapiersbleus.blogspot.fr/2012/07/reves-et-cie.html

88284261_o.jpg

http://www.lecture-ecriture.com/8082-D%C3%A8s-03-ans--Qui-a-peur-du-Renard-dans-la-nuit-noire-?-Alison-Green

9782035852700_4_75.jpg

****************************

MATISSE ET DES COULEURS A DECOUPER!!

colombes-matisse.jpg

couv_poissonrouge_isbnpalette-1.jpg?w=381&h=437

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/06/19/le-poisson-rouge-de-matisse-sandrine-andrews-et-illustre-par.html

matisse-gerbe1173112658-300x233.jpg

13:09 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, cauchemar, peur du noir | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 27 mars 2014

PLUS ENCORE QUE LA VIE/ AMY PLUM

3166414818_1_2_RmimbZVe.jpg

MILAN

COLLECTION MACADAM

2012

9782745957573

A PARTIR DE 15 ANS

 

Encore sous le coup du décès de ses parents aux Etats Unis, Kate est invitée en convalescence avec sa sœur aînée Georgia à Paris chez leur grands-parents.

Le sort place le ténébreux Vincent sur son chemin à plusieurs reprises, du lycée aux soirées nocturnes. Kate n'y est pas insensible. Témoin du sauvetage d'une jeune fille qui tentait de mettre fin à ses jours du haut d'un pont, Kate découvrira la véritable nature de Vincent et de son entourage.

Echappant à son tour à la mort, Kate deviendra sa protégée, lui qui est voué à secourir et protéger comme sa nouvelle nature de Revenant l'exige. Sous le choc de cette révélation, l'adolescente cédera pourtant à l'attraction mutuelle et devra accepter tant bien que mal de le perdre quand la situation d'urgence l'imposera. Peut-il y avoir un avenir avec quelqu'un qui a vécu plusieurs vies? Peut-on tourner le dos à l'amour de peur qu'il se sauve?

 sans-titre-1-3.jpg

: "Plus encore que la vie" est l'histoire d'amour parfaite sur fond de fantastique, telle qu'elle peut être imaginée dans les fantasmes des jeunes filles romantiques.

Quelle adolescente en pleine «floraison» n'a pas rêvé son premier émoi avec un jeune homme plus âgé - de quatre ans, seulement - ? Amy Plum n'oublie pas de préciser que la mamie trouve Kate plus mûre que son âge et voit en Vincent un gendre idéal. Le feu vert est donc lancé pour rêver l'amour avec un grand A sans retenues ni culpabilités.

Les héros sont des canons de beauté à l'identique du fameux Twilight. Les cadres extrêmement léchés et les atmosphères vaporisées de chic peuvent frôler parfois la caricature devant tant de perfection mais le cliché est recherché.

C'est du fantasme romanesque qui a déjà fait ses preuves avec un grand succès Outre-Atlantique. Un roman sur fond d'éternité qui donnera l'envie aux jeunes lectrices de se pencher après sur les «chick litt'», littérature de rêve américain adressée pour jeunes demoiselles, dont les univers de contes de fées modernes sont assez proches…

*******************

L'AUTEURE

AMY PLUM

http://www.amyplumbooks.com/

amy_plum.JPG

http://www.babelio.com/auteur/Amy-Plum/138945

http://www.amyplumbooks.com/

amy+plum.jpg

*******************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://galadelivres.blogspot.fr/2012/05/plus-encore-que-la-vie-tome-1-amy-plum.html

http://www.auboudoirecarlate.com/t4030-plum-amy-les-revenants-tome-1-plus-encore-que-la-vie

http://bloggalleane.blogspot.fr/2012/07/revenants-tome-1-plus-encore-que-la-vie.html

 

*******************

IL Y A UNE SUITE....

706467087.jpg

couv73524997.png.jpg

FotoFlexer_Photo_zps72c683e7.jpg

00:24 Publié dans Les GRANDS Carnivores! 13 ANS et PLUS | Commentaires (0) | Tags : roman, amour, fantastique, immortalité | | |  Facebook | |  Imprimer

lundi, 24 mars 2014

ANIMALE/ VICTOR DIXEN

animale-victor-dixen.jpg

GALLIMARD JEUNESSE

2013

9782070649785

A PARTIR DE 15 ANS

 

Dissimulée sous un pelage aussi blond que les blés,

une étrange légende vivante qui tend à prendre sa part, rappeler à la jeune adolescente d'où elle vient, la fugitive est sur le qui vive, jouant son numéro dans un cirque placé sur sa route d' infortune.

Ses yeux d'un bleu de saphir perce la chevelure qui prend d'assaut l'innocente, ses pensées vont au delà des regards qui la contemplent, l'envisagent avec curiosité, ses pensées fuient le chapiteau et rejoignent l'inquiétude, l'incertitude.

Vers l'aimé qui attend.

Si des mains se tendent pour trouver la supercherie et se saisissent d'un ou deux bruns clairs, les yeux ne se voileront pas de rouge, la colère restera tout au fond, pour leur bien à tous.

Gaspard le jeune sculpteur rejoint ses rêves chaque soir, grâce à la diseuse de bonne aventure, les amoureux peuvent se retrouver. Si la situation l'exigeait, le jeune homme la défendrait, il souhaite en faire sa femme devant dieu et les hommes.

Mais ce qui se terre en elle, est-elle œuvre divine pour vivre un bonheur ordinaire ?

Si Blonde accepte de se montrer de nouveau à Gaspard, de revenir à lui, elle devra lui conter une étrange histoire.

Ouvrir ces pages qui lui ont été remise par devoir par un enquêteur qui s'est pris d'affection pour celle qui en fut l'héroïne et la sacrifiée, par amour, par jalousie et cupidité.

« Il était une fois une jeune femme aussi blonde que le soleil à son zénith qui se perdit dans la forêt et trouva refuge dans une maison abandonnée.

Abandonnée, l'était-elle vraiment ? Trois bols, trois chaises, trois lits... »

 

: Avec « Animale », Victor Dixen s'inspire évidement du célèbre conte et le reprend sous sa plume, l'intégrant au récit dans le récit, l'histoire de cette jeune fille refermée sur elle-même, se plongeant dans la lecture d'une péripétie qui pourrait la concerner très étroitement- l'histoire d'une autre jeune femme blonde, disparue-, une aventure « fantastique » qui va la révéler en conséquence à elle-même également.

Blonde va sortir de son état apathique, celui qui la préservait indirectement depuis l'enfance des railleries de son pensionnat pour jeunes filles.

La préserver du soleil et protéger ses yeux clairs par des lunettes-vitraux prendra du sens à l'aube de ses dix-huit ans et celles qui se posaient presque comme des tutrices sévères et impitoyables- les religieuses- se révèlent en réalité des protectrices courageuses.

La bête dort et tend à se réveiller, révéler la vérité.

Vérité sur l'amour interdit de Gabrielle et Sven, vérité sur le destin compliquée qui attend sans doute Blonde et Gaspard le tailleur de pierre.

Les récits se croisent presque et au final, presque en milieu de roman, nous pouvons nous rendre compte qu'il y a un avant, puis un temps de réflexion et il y aura un après à assumer après la révélation dans ce roman, jusqu'à l'issue fatale.

L'émancipation de Blonde se développe comme un éveil à l'âge adulte, elle se découvre, découvre l'affection, l'amour, la peur, le courage, le devoir de mémoire et songe à la transmission tout du long.

Dixon adore toujours autant jouer avec la légende comme nous avions pu l'observer dans sa série « Jack Spark » et obtenir un résultat palpitant et moderne qui se tient pour un public de grands ados.

Nous ne nous perdons pas dans la forêt d'éléments, la révélation taille dans le vif, dans le voile sombre ; Même si au final, nous subodorons bien certains ressorts, l'aventure arrive à nous capter, captiver et nous attendons l'issue évidement car nous voulons savoir ce que peut attendre Blonde de cet étrange héritage.

Peut-elle rêver elle aussi au conte de fée avec son prince sculpteur ?

Pour le savoir, il faut oser ouvrir les pages de ce roman !

 

Qui osera, qui le fera ?

************************************

VICTOR DIXEN

AUTEUR

bOCaAqAuVy3eVgnDx166CroF-Hs.jpg

http://www.imaginales.fr/victor-dixen/

http://victordixen.com/

Dixen-ours-NB.jpg

************************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://jeunesse.actualitte.com/personnalites/victor-dixen-une-ecriture-animale-622.htm

http://www.petitesmadeleines.fr/archive/2013/09/06/animal...

http://heuresdefantasia.canalblog.com/archives/2013/10/28...

http://www.lirado.com/livres/animale-malediction-boucle-o...

************************************

AUTRES SERIES DE L'AUTEUR!!!

55658417.gif

Dixen-Victor-Le-Cas-Jack-Spark-saison-2-Automne-Traqu%C3%A9.jpg

9782070645817FS.gif

http://alombredugrandarbre.com/?p=4810

62715847.jpg

*********************************

DES CONTES REVUS ET CORRIGES!!!

livre92.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/34661-les-terribles-aventures-du-futur-capitain

princesses-mais-pas-trop-1.jpg

http://fantasy-jeunesse.e-monsite.com/pages/critiques-litteraires/p/princesses-mais-pas-trop-tome-1-l-enlevement-du-prince-armand-tome-2-la-folie-de-la-petite-sirene-de-jim-c-hines.html

1107-princesses3_org.jpg

1106-princesses2.jpg

livres-droles-de-suspects-382-2.jpg

http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?id=2390

livres-crime-au-pays-des-fees-382-4.jpg

les-soeurs-grimm-volume-3-le-petit-chaperon-louche-39126-250-400.jpg

soeurs_grimm_couv.jpg

ET EN BD...

les-aventures-d-irial-t-2-rufus-le-loup-et-le.jpg

9782848101545_1.jpg

MORINIERE3petitscochons.jpg

PetitMamadouPoucetLe_30042008_210300.jpg

septnainsetdemi.JPG

Verso_35583.jpg

*************************************

POUR LE PLAISIR DES PARODIES DE CONTES!!!

CONNAISSEZ-VOUS LA VERITABLE HISTOIRE DU PETIT CHAPERON ROUGE???

de Todd Edwards (2004)

smile_for_the_camera_by_bri_chan.jpg?w=870&h=769

vendredi, 21 mars 2014

COMME UNE PRINCESSE/ BRIGITTE MINNE ET ILLUSTRE PAR MEREL EYCKERMAN

th_princesse_couv.jpg

EDITIONS TALENTS HAUTS

2014

9782362660900

 A PARTIR DE 7 ANS

 

 

Les contes le disent. Les princesses ont la chevelure coulant en cascade jusqu'aux souliers, des doigts et des jambes fuselés à tomber en pâmoison d'un sommeil de 100 ans, un teint rose à faire pâlir les fleurs du même nom, elles n'écrasent jamais les petits pois en s'asseyant dessus et arrive à mobiliser les animaux pour les travaux de la maison d'un chant de rossignol.

Marie se désespère devant ses petits pains rond de pieds, ses couettes qui font les couverts d'une tête ronde comme une assiette et des lunettes rondes qui lui mangent le visage avec gourmandise et ne laisse pas une miette de joue.

Marie adore la robe de princesse que son papa lui a offert mais nulle princesse ne s'y trouve dedans. Il n' y a que Marie.

Mais son papa n'est pas d'accord. Les princesses existent.

Sous le chapiteau d'un cirque, profitant du temps qui passe sur un banc, dans un salon de coiffure ou une boulangerie.

Les princesses existent pour ceux et celles qui savent les aimer.

 

:  « Comme une princesse » de Brigitte Minne et Merel Eyckerman suit la politique éditoriale de la Maison des Talents hauts, a savoir rompre avec les idées toute faites sur les sexes.

Rendant justice à toutes les petites filles qui adulent les princesses mais qui n'en ont que les rêves, les auteures montrent que le statut de princesse revêt divers atours et ce n'est pas un conte de fée.

41U0q0nmiPL.jpg

La princesse est finalement une personne au grand cœur mettant de la beauté et du plaisir dans le quotidien et ajoute une part de bonheur à celui-ci pour ceux et celles qui l'entourent.

Marie réalise qu'elle est la petite princesse de son papa et peut-être que, lorsqu'elle sera grande, elle fera aussi de délicieux gâteaux au chocolat pour ses clients ou sa famille.

51Z-3YeK0lL._SX385_.jpg

Marie est toute regonflée de ce nouveau statut d'amour privilégié.

Un album qui apprend à voir au delà des apparences sans moralisation et avec tendresse .

Délicat et sympa !

th_princesse_int_2.jpg

**********************

 

LES AUTEURS

BRIGITTE MINNE

AUTEURE

minne1.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/3756-brigitte-minne

http://www.babelio.com/auteur/Brigitte-Minne/97335

et

MEREL EYCKERMAN

ILLUSTRATRICE

meyckerman.jpg

http://www.merel-benjamin.be/index.php?ill=merel

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/11096-merel-eyckerman

**********************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/49766-comme-une-princesse

http://www.quaidesbrumes.com/blogs/samuel/792/comme-une-princesse

http://yanasaule.canalblog.com/archives/2013/11/15/28385840.html

http://chardonettelit.canalblog.com/archives/2014/02/08/28979498.html

**********************

DES PRINCESSES PAS COMME LES AUTRES!!!

002060646.jpg

http://feuillesentines.canalblog.com/archives/2013/05/18/27184091.html

princesseProut.jpg

http://www.soupedelespace.fr/leblog/princesse-prout-shin-se-jung/

dragons.jpg

La-Princesse-qui-d%C3%A9testait-les-princes-charmants.jpg

http://lamareauxmots.com/blog/un-princesse-anti-prince-charmant-et-dompteuse-de-dragons/

princesse-768x1024.jpg

I-Grande-47878-horrible-petite-princesse-l.net.jpg

 

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/5816-l-horrible-petite-princesse

 

la-princesse-elastique-4128072.jpg

http://www.passeurdereves.com/9782745918505-la-princesse-elastique-bernard-friot-olivier-balez/

 

doigts.jpg

http://souslefeuillage.blogspot.fr/2012/12/la-princesse-aux-petits-doigts.html

jeudi, 20 mars 2014

UN BON FERMIER/ SU DONGPO ET ILLUSTRE PAR SARA

343281689.jpg

HONGFEI

2014

9782355580673

A PARTIR DE 7 ANS

 

Un poème vieux de mille ans raconte l'histoire d'une terre aimante, généreuse, une mère de blé bien doré, choyée par son fermier. Un bon fermier.
Après avoir récupérée d'un long repos d'avoir tant donné, la terre est prête à se remettre au travail après dix années, se parer d'une nouvelle robe blé blond.
D'une tendre affection terrienne, le bon fermier a laissé dormir la terre-mère le temps suffisant, entièrement recouverte de sa couverture d'émeraude, jusqu'au jour où il reviendrait de nouveau la solliciter.
Lourde, encore endolorie, la terre bouge, se laisse dénuder, nettoyer, s'étire et laisse aller, grandir ses premières pousses après que le bon fermier l'eût massé ses rangs, retourné sa terre .
Elle est traitée comme une reine, ses flancs sont foulés avec respect, la terre est protégée par un chevalier de paille planté à ses côtés.
Les corneilles voleuses ne sauraient défaire son ouvrage d'un coup de bec.
Le bon fermier veille sur les petits.
Doucement la terre, ne t'épuise pas trop vite, lui suggère tranquillement le travailleur.
Menant les troupeaux sur sa peau de pierre, le bon fermier sait ce qui est bon pour sa généreuse trop  empressée de contenter.
Raffermissant délicatement sa chair de sol à  petits coups de sabots, la débarrassant des herbes folles disgracieuses, la terre se montrera de nouveau bonne, multipliant les pouces vertes un jour, jolies têtes blondes de blé les lendemains.
Le bon fermier aura la satisfaction de remplir ses sacs de bonne farine, se nourrir de bon pain.
Le poème laisse la terre s'endormir sous l'hiver venant, recouverte de sa couette de coton, louée, remerciée d'avoir nourri ses enfants.

HONGFEI_BonFermier_BD-12-my.jpg



: « Un bon fermier » est issu d'un poème chinois vieux de mille ans par un auteur du nom de SU Dongpo. Les éditions HongFei offre de nouveau une histoire simple, douce, emplie de sagesse.
Le secret d'une terre respectée, nourrissant généreusement en retour dans un esprit écologique. L'ensemble est mis en image par la talentueuse Sara.

4fd23d_45acd8b3cb48ae429df9b8e5a87c2a5c.jpg_srz_920_605_85_22_0.50_1.20_0.00_jpg_srz


La reine des loups et fée des papiers déchirés illustre le travail du bon fermier avec délicatesse et sobriété. Tout en tons de brun, presque kraft, Sara plante son décor, sa terre. Le sol noir et les corneilles tranchent le brun et les pousses mouchettent de vert et nous raconte la vie qui émerge, le temps qui passe, l'ardeur du travailleur et son soin à ne pas abuser des ressources naturelles.
Profitant des doubles-pages pour étendre le paysage, Sara alterne aussi cependant avec des zoom sur les pratiques, présentant un tableau agricole d'une beauté simple, ordinaire.

HONGFEI_BonFermier_BD-7.jpg

L'essentiel philosophique autour de la sur-consommation est ainsi posé et les jeunes lecteurs seront quitte pour une belle histoire sur la confection du pain aux côtés de la « Faim de petit bonhomme » et de la « petite poule rousse » bien connue de chez Didier Jeunesse.
Plus poétique. A découvrir!

312W5z0hi8L.jpg

*********************

SU DONGPO

POETE

1357570129.jpg

 

SARA

AUTEURE,ILLUSTRATRICE

1637797789.jpg

http://universdesara.org/spip.php?article67

http://blog-de-hongfei-cultures.hautetfort.com/archive/2013/08/29/unique-est-un-bon-fermier-episode-1-5151047.html

*********************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://mespremiereslectures.com/Chronique-Un-bon-fermier.html

http://mesmotsenblog.blogspot.fr/2013/11/litterature-un-bon-fermier-masse.html

http://imagimots.blogspot.fr/2013/11/un-bon-fermier-su-dongpo-et-sara.html

*********************

QUELQUES TITRES DES AUTEURES!!!

410Y5B8E1HL._SS500_.jpg

346406.bmp

elephants.jpg

PICT0030.JPG

REVANCHE-COUV.jpg

**********************************

LE BON PAIN EN ALBUM, DEUX TITRES A SAVOURER!!!

9782278054701fs.gif

couv-poule-598x600.jpg

21:17 Publié dans Les JEUNES Croqueurs! 8-12 ANS, Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, campagne, asie, chine | | |  Facebook | |  Imprimer

mercredi, 19 mars 2014

CE N'EST PAS MOI, C'EST MON LOUP/ MILY CABROL ET ILLUSTRE PAR AMELIE GRAUX

 

77814031_o.jpg

MILAN

2012

9782745955661

A PARTIR DE 6 ANS

 

C'est pas moi, c'est mon loup !

 

A cause de lui je fais des bêtises tout le temps.

 

Qui ?

 

Le looooup!

 

La maîtresse ne le voit pas mais moi, il m'empêche de travailler.

 

La langue léchant le carreau, ce loup-là a les crocs.

 

En papillotes, entre deux tranches de pain ou en chair à saucisse, je le vois bien, le loup croquerait bien mes copains. C'est la vérité vraie de vraie.

 

Quelle plaie ce loup qui me suit partout.

 

Maman pense que je suis une coquette coquinette reine de la bêtise mais en vrai, c'est la faute du loup. Bouh !

 

Où ?

 

Ben, là, là et là, voyons !

 

Les petites voitures éparpillées sur le sol de la chambre, en revanche, c'était peut-être mon idée de filou, j'avoue.

 

Et celle d'Igor mon doudou d'ours aussi, pour le capturer, le loup. Il est malin, Igor et fort.

 

Maman n'a pas apprécié le vol plané.

 

Fichu loup ! Prends ta malice de loup à ton cou et ouste ouste !

 

Il a eu les chevreaux, les petits cochons et le chaperon mais moi, ça ne se passera pas comme ça !

 

Ma grand-mère m'a raconté comment le recevoir comme il se doit si la porte lui est ouverte, à coups de poêle, de balai et de souliers dans ses fesses poilues.

 

Voila une mère-grand qu'il ne mangera pas.

 

Maman pense que si l'on fait peur au loup en le menaçant de le manger sans doute qu'il partirait.

 

Un loup aux petits oignons, mmmh !!Ça peut marcher !

 

nouvelle_image__552229.png

 

: Cette petite chipie qui nous raconte ses déboires à la première personne est à croquer ! Les différentes mines et postures de cette petite tornade brune de « C'est pas moi, c'est le loup ! », à l'imagination débridée et bonne pour la fessée sont réjouissantes et drôles.

 

Ce graphisme de petits loustics à grosses têtes de Amélie Graux nous avaient déjà charmés, notamment avec sa petite « Jinju » qui nous racontait sa première expérience à l'école et sa peur de la cantine.

 

Frimousse froncée, langue sortie, humeur en pétard, cette petite fait son possible pour se débarrasser de ce loup qui continuellement se frotte les griffes devant la prochaine bêtise à venir.

photo-2321.jpg

 

Mily Cabrol sert une histoire pleine d'humour et de pep's faisant écho à certains marmousets à l'imagination débordante, pour les bêtises ou les petites peurs.

 

Avec patience et tendresse, grand-mère et maman entre dans la danse et trouve des petites astuces afin de faire prendre confiance à la petite loupiote.

nouvelle_image__552230.png

 

Au revoir au loup !

 

Les allusions aux célèbres contes sur le thème du loup donneront peut-être envie de taquiner la bête aux grandes dents, aux grandes oreilles, aux grand nez et aux grands yeux.

 

Grand Méchant loup, « Ne reviens jamais, sauf si je te le demande » !

 

Entre les pages de mes livres, par exemple !

photo-1353.jpg

 

************************

LES AUTEURES

MILY CABROL

AUTEURE

http://www.babelio.com/auteur/Mily-Cabrol/224442

http://milylou.ultra-book.com/

et

 

AMELIE GRAUX

ILLUSTRATRICE

AVT_Amelie-Graux_8660.jpeg

http://www.babelio.com/auteur/Amelie-Graux/116449

http://grasduchou.ultra-book.com/portfolio

**************************

CE QUE LES AUTRES EN DISENT!!!

http://royaumedeslivres.canalblog.com/archives/2012/06/21/24531765.html

http://boumabib.fr/2013/01/17/cest-pas-moi-cest-mon-loup-de-m-cabrol/

http://mediatem.fr/jeunesse-adore/item/c-est-pas-moi-c-est-mon-loup

*************************

QUELQUES TITRES DES AUTEURES!!!

Jinju-Ma-super-copine-Lim-Yeong-hee-et-Am%C3%A9lie-Graux-Les-lectures-de-Liyah.jpg

http://www.leslecturesdeliyah.com/lim-yeong-hee-et-amelie-graux-jinju-ma-super-copine/

72776317.gif

http://butinerdelivresenlivres.blogspot.fr/2012_02_01_archive.html

9782081286887FS.gif

http://enfantipages.blog.lemonde.fr/2013/09/10/pouce/

Capture+d%E2%80%99e%CC%81cran+2012-08-01+a%CC%80+09.16.06.png

 

21:25 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, imaginaire, objets transitionnels, peur, humour | | |  Facebook | |  Imprimer

lundi, 17 mars 2014

JANE, LE RENARD ET MOI/ FANNY BRITT ET ILLUSTRE PAR ISABELLE ARSENAULT

bande-dessinée, complexes,amitié

 

LA PASTEQUE

2014

9782923841328

A PARTIR DE 12 ANS ET PLUS

 

« Ni dans les couloirs de l'école,ni dans la cour, ni même dans les escaliers du fond, ceux qui mènent au local d'Arts plastiques et qui sentent le lait caillé.

 

Elles sont partout, comme leurs insultes griffonnées sur les murs.

 

Aujourd'hui, c'est sur la porte de la toilette du deuxième étage qu'elles ont écrit :

 

Hélène pèse deux cent seize !

 

Plus bas, elles ont rajouté,

 

...et sent le swing ! »

 

« Ne parlez plus à Hélène, elle n'a plus d'amies »

 

Hélène foule la neige, fend le froid, se tient chaud de quelques nouvelles lectures qui vont la mener vers d'autres chemins, bienveillants, ensoleillés, source de courage où elle puise, bois doucement.

 

Enfonçant son bonnet sur sa tête, Hélène fait le deuil des rires entre copines en feuilletant les magazines, des robes à volant de la Bamba qui faisait rêver Geneviève et Anne-Julie, elle porte ses nouvelles rondeurs et s'enfonce dans l'histoire de Jane Eyre.

 

L’œil fatigué et le dos fourbu de sa journée devant sa Singer, la maman d'Hélène oublie son dos fourbu, oublie son œil fatigué et prépare une robe crinoline à pois pour sa petite soit la plus belle pour aller danser.

 

Jane Eyre avait des robes impeccables, la coiffure bien faite, de l'amour à revendre malgré les écueils du passé. La petite qu'elle veillait dans sa condition de gouvernante ne se lassait de louer sa gentillesse, rendre grâce à son esprit. Quelle héroïne !

 

L'achat des maillots de bain sont une épreuve.

 

« Dans le maillot Monaco, je suis une saucisse Ballerine. Dans le Maillot noir, je suis une saucisse en deuil. Je suis une saucisse. Jane Eye a beau être orpheline, laide, battue, seule et abandonnée, elle n'a pas, n'a jamais été, ne sera jamais une grosse saucisse. »

 

Le miracle survient. Un jour, en forêt. Une chose incroyable, rousse, flamboyante de beauté, un feu-follet à moustache que Hélène a presque touché du bout des doigts. Le renard lui aurait caressé les phalanges de sa langue rose et rappeuse si Suzanne Lipsky n'avait pas hurlé comme une idiote du fond de la tente des « has-been ».

 

Hélène perçoit une chose nouvelle, essentielle. La vie peut nous surprendre.

 

Arrive enfin Géraldine!Quel sacré numéro !

 

article_JLREMweb.jpg

 

:  « Jane,le renard et moi » d'Isabelle Arsenault et Fanny Britt est ce que l'on peut appeler un roman graphique. Plus qu'une bande-dessinée, ce one-shot pourrait se suffire par le texte et offrir la même histoire, la même sensibilité touchante, nostalgique.

saucisse.jpg

 

Les illustrations viennent enrichir l'histoire qui bien que, référencée très rétro, reste un problème très intemporel et universel. Les auteures nous livrent la petite histoire de Hélène, Hélène et ses petites rondeurs adolescentes, incommodantes, raillées de ne pas porter des robes à la dernière mode, abandonnée à la popularité par ses meilleures amies et trouvant du réconfort dans ses livres, mille autres vies bien moins douloureuses que sa réalité. Les illustrations accompagnent de grisaille chaque petite anecdotes de sa vie d'ado, essayage de maillot de bain, ses tentatives pour être belle, Hélène porte ses petits complexes et s'arme avec les idées, la rêverie, l'écriture face aux mots qui fâchent, souri des tags mal orthographiés. Il y a sans doute une justice.

 

Et puis, la couleur survient, le renard est en somme annonciateur de quelque chose de plus grand que le quotidien, il perce le gris de son point sauvage, beau et indomptable.

9782923841328_pg.jpg

 

L'imprévisible se produit et la couleur s'installe. Hélène noue une amitié avec Géraldine, une forte-tête espiègle qui se fait la meilleure des copines avec les recalées de la tente Has-been.

 

Les rires s'engouffrent sous la toile, les couleurs explosent, les joies se libèrent et portent les rondeurs. Hélène se sent légère, gonflée d'une belle énergie qui la révèle de nouveau.

918ibuFMJQL._SL1500_.jpg

 

C'est chouette les amies !

 

Nous basculons astucieusement entre le monde virtuel de Jane Eyre et le quotidien moins fantasmé, c'est bien vu. La lecture, on le voit, n'est pas qu'un refuge, il est un pilier sur lequel Hélène s'appuie en silence et lui permet de se poser fièrement. Elle a conscience de sa valeur, bien moins reluisante et clinquante.

 

Une belle histoire sur les complexes et sur l'amitié, la vraie !

91qGSFI7OYL._SL1500_.jpg

70-jane.jpg

 

Une chouette BD à découvrir, vraiment. Une oeuvre québécoise qui a fait l'unanimité auprès de la critique française et plébiscitée au dernier Salon de la Bande-dessinée d'Angoulême

isabelle-arsenault-jane-le-renard-moi.jpg

 

******************************

LES AUTEURES

FANNY BRITT

AUTEURE

fanny_britt_large.jpg?mw=1382

http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/recherche/10623-fanny-britt

http://www.lapasteque.com/Jane,_le_renard_et_moi.html

 

ET

ISABELLE ARSENAULT

ILLUSTRATRICE

AVT_Isabelle-Arsenault_4381.jpeg

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/recherche/9604-isabelle-arsenault

http://www.isabellearsen/

Isabelle_Arsenault.jpg

******************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/48468-jane-le-renard-et-moi

http://www.franceinter.fr/depeche-un-coup-de-foudre-pour-lhistoire-rencontre-avec-isabelle-arsenault-dessinatrice-de-jane-le-r

http://www.du9.org/chronique/jane-le-renard-moi/

http://www.telerama.fr/livre/festival-de-bd-d-angouleme-les-albums-en-selection-officielle,105616.php

******************************

ZOOM SUR...la Bamba et Richie Valens abordés par la BD!!!

La_bamba-22264008052006.jpg

jeudi, 13 mars 2014

LA LETTRE D'ELISABETH/ EMMANUELLE COSSO-MERAD

 

roman,illetrisme,analphabetisme,solidarité,amitié

 

CASTOR POCHE

ROMAN

FLAMMARION

2014

9782081287594

A PARTIR DE 9 ANS

 

 

Une tournée de finie et José ressent la fatigue lui descendre jusque dans les chaussettes. Une fatigue qui glisse de la langue comme d'un toboggan et vient se choir aux pieds d'une chaise.

 

Facteur des petits quartiers roses, c'est pas rien, c'est tout un métier !

 

Entre les boîtes aux lettres de Siméon le coiffeur, de Georgina la fleuriste et Henri le banquier, il faut avoir de la conversation.

 

Passer les nouvelles, par ronds de bouche et roues de vélo, allez hop, il faut que ça tourne, il faut que ça roule!

 

Sa bouche est joyeusement endolorie d'avoir danser sur l'air des conversations du jour après remise des courriers.

 

« Bonjour », « comment va votre dos ?», «  et le petit dernier ? » J'ai entendu dire que »...

 

Pourtant, José n'a qu'un seul souci dans ses semaines réglées comme des horloges à humeur.

 

La soirée venant, le facteur se retrouve seul devant une assiette et personne pour prendre de ses nouvelles.

 

Alors, pioche que je pioche dans la poubelle bleue des lettres sans destinations.

 

José s'émeut de celles qu'il a ouverte et délivre les enveloppes de leurs messages.

 

Une attire son attention, une, étrangement adressée au Père Noël.

 

Au Père Noël en milieu d'année ? Quelle drôle d'idée ?

 

« Cher Père Noël,

Bonjour, toi, je sais que tu vas m'amener un cadeau comme chaque année. Et que ça sera pas celui que je veux parce que tu es vieux m'a dit mon papa, et que les vieux, ça confond. Alors, s'il te plaît, cette fois, je t'en supplie, ne m'amène rien...C'est quoi ton prénom au fait ? Noël ? Ou Père ? Tu peux me dire, tu sais..je me moquerai pas...je te rappelle que je m'appelle Élisabeth 2... »

 

José à la moustache affolée devant la doléance, à la fin de la lettre, se tord les pointes à la recherche d'une idée pour rendre service à cette petite bonne femme au franc parler et de bonne volonté.

Comment convaincre un papa cordonnier au tempérament de fer de ne plus utiliser son fils aîné comme lecteur ambulant et apprendre la lecture et l'écriture. Le frère n'en peut plus d'essuyer les railleries de ses anciens camarades devant ses retards scolaires mais le père à la jambe de bois à la tête dure.

 

Peut-être qu'avec un peu de tact, de douceur et l'aide de Marie, amie de José qui sait coudre, on peut recoudre un cœur blessée ?

roman,illetrisme,analphabetisme,solidarité,amitié

 

: « La lettre d’Élisabeth » de Emmanuelle Cosso-Merad est très clairement sur l'illéttrisme et l'analphabétisme.

 

L'abordant à différents niveaux, le père d’Élisabeth et le frère, et brossant les difficultés inhérentes, l'auteure arrive grâce à sa poésie et son propre tact à alléger le sujet et fournir une petite histoire courte touchante, sympa et très accessible pour les petits lecteurs et les autres.

 

Cela ressemble presque à un conte de noël sans en prendre les étapes, les guirlandes, mais en faisant du facteur un magicien du bonheur, statut que l'on peut un peu lui attribuer dans les petits villages et les petites communes isolées.

Nous nous rendons compte en tournant les pages que notre José s'occupe aussi des autres pour ne pas que sa solitude lui pèse trop lourd et, quel cœur en or, ce José !

 

L'auteure met sur un thème qui lui est probablement cher un peu de fantaisie- c'est un sujet que l'on ne choisit jamais par hasard- , faisant la promotion du plaisir de la lecture et de son indispensable utilité pour subvenir à ses propres besoins.

 

Nous avons des personnages hauts en couleur, de comédie, donnant un peu de distance du coup, à petits zestes d'humour et adoptant un ton familier convivial. La couleur est présente sur les murs des maisons, dans les jeux de mots, bref! La vie est belle dans le quartier de José!

 

Élisabeth, la mordue de livres, qui trotte à cloche-pied jusqu'à la ville d'à côté et revient en courant avec son journal secret sous le bras est amusante.

 

Le père très grincheux et bourru ne restera pas longtemps de glace et fondera comme neige au soleil devant le joli minois de Marie. Son teint va reprendre des couleurs et il saisira l'utilité de reprendre la lecture afin d'utiliser les nouvelles méthodes de confection pour son commerce. Emmanuelle Cosso-Merad met toutefois en valeur son expérience et son savoir-faire qui ne s'apprend pas dans les livres, ce cordonnier pourrait en dire des choses, « montre moi tes chaussures, je te dirais qui tu es ! ». Une façon aussi de mettre à l'honneur l'art de l'artisanat et les qualités propres de chacun au delà de la connaissance.

 

Ce papa, qui est aussi rude qu'un pirate à jambe de bois, fera aussi le deuil de sa relation avec une maman absente. José noue du fait de belles connaissances grâce à Élisabeth.

 

Une belle histoire de solidarité qui s'écrit, une d'amitié qui commence sur une page vierge avec des personnages qui se sont trouvés, les pages se tournent vers l'avenir et peut-être à la clé... L'Amour?

*****************************

 

EMMANUELLE COSSO-MERAD

L'auteure

AVT_Emmanuelle-Cosso-Merad_8844.jpeg

http://www.babelio.com/auteur/Emmanuelle-Cosso-Merad/98963

 

Pour les illustrations de PAULINE DUHAMEL

p_d6a7b1e715.png

C'est ici!!!

http://podutout.blogspot.fr/

http://www.chocolat-jeunesse.com/auteur_duhamel.php

 

*****************************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES !!!

 Bientôt postés, promis!! Nouveauté oblige!

*****************************

DES TITRES

AUTOUR DE LA LECTURE ET

DES GROSSES ET PETITES DIFFICULTES!!

Aimez de nouveau lire, écrire et les livres, c'est possible!!!

9782203119253.jpg

9782203119253FS.gif

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/35796-l-ecole-des-gateaux

18475944.jpg


 

 

768083_2886770.jpg

60633078.jpg

http://www.leslecturesdeliyah.com/yael-hassan-momo-des-coquelicots/

Momo-Petit-prince-des-Bleuets-Ya%C3%ABl-Hassan-Les-lectures-de-Liyah.jpg

http://milleetunepages.canalblog.com/archives/2011/01/10/20065768.html

85497968_o.jpg

http://ennalit.canalblog.com/archives/2013/04/14/26889933.html

*****************************

 

DES PETITS TRUCS D'ANIMATIONS POUR LES PETITS ET LES GRANDS.

POUR LES PAPAS ET LES MAMANS AUSSI,

ÊTRE AIDE ET S'AMUSER, A L'ECOLE ET APRES  !!! Des titres Ludiques et adaptés pour les professionnels qui accompagnent vers les mots et le plaisir de lire!

635132255.jpg

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/references-pour-la-mediation-a-la-lecture.html

 

lundi, 10 mars 2014

PÊCHEUR DE COULEURS/ MICHL PIQUEMAL ET ERIC BATTUT

Pecheur%20couleur.jpg

DIDIER JEUNESSE

2006 (édition précédente en 2003)

9782278300198

A PARTIR DE 6 ANS

 

« Dandine est heureuse dans son pré, car l'herbe y est si douce et sucrée... et puis si fraîche, si belle , si verte, qu'elle ne pourrait plus s'en priver.
Mais quand elle voit passer le train, elle voudrait bien partir au loin. »
Le loin et ses couleurs, Martin le pêcheur, il connaît
En route donc vers le point d'horizon.
A la rencontre de la lune ronde sans pour autant l'atteindre, courant le soleil rouge à vol d'oiseau, poursuivant l'horizon d'azur à petits pas de sabot, affrontant le rideau de nuit, passant la pluie de flocons, notre vache voyage loin.
Les sabots au soleil ou à la fraîche, notre vache découvre les pays de couleurs que visite le pêcheur à plumes.
Traces de sabots bleus sur blanc, ombre orange de vache éblouie qui chasse la chaleur à coup de queue sur le sable chaud tournesol, contemplation des bleus pervenche et outremer, points blancs et constellation d'étoiles lucioles qui guident la vache vers sa prochaine destination.
Le monde ! Quelle merveille !
De ce patchwork de couleur, la vache garde un coup de cœur.
Vert de thé de menthe, émeraude d'herbes savoureuses, vert anis fraîche.
Au pré de ma Dandine, qu'il fait bon, fait bon...

51TQSHB9K8L._SL500_AA300_.jpg



: Une histoire sur le voyage, l'évasion, la beauté du monde et sa grande diversité complémentaire.
Michel Piquemal reprend l'histoire d'Eric Battut pour nous la livrer avec sa douceur et sa poésie des mots. La typographie et la présentation du texte joue également sur l'évocation, de la couleur en texte qui semblent être soufflé par des légers vents contraires ou tomber en flocon.

61340776.jpg
« Pêcheur de couleurs » reste fidèle à l'auteur-illustrateur Eric Battut, dans son talent d'artiste minimaliste bien connu, son illustration d'un monde vaste à découvrir où l'homme est une puce et son propre amour de pêcheur de couleurs, une forme d'auto-hommage et d'invitation aux jeunes lecteurs à partager et entrer dans ce monde qui est le leur.

61339761.jpg
Cela donne toujours autant l'envie de jouer avec les gouaches au pinceau fin ou à queue de vache, barbouillant les nuances, mélangeant les palettes, développant les sensibilités artistiques et entretenant le plaisir des belles histoires.
Un très bel album pour les jeunes lecteurs.

Iericbattut.jpg

DECOUVREZ LE, ici!!!

http://navalera.fr/rallyes/livretsc2/couleurscp/

 

**************************

 

LES ARTISTES

 

MICHEL PIQUEMAL,

 

auteur,

AVT_Michel-Piquemal_3023.jpeg

http://www.babelio.com/auteur/Michel-Piquemal/11767

http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/03/618435-castelmayran-rencontre-avec-des-auteurs-a-l-ecole.html

 

 

 

ERIC BATTUT,

 

auteur et illustrateur,

ericbattut.jpg

http://www.babelio.com/auteur/Eric-Battut/3732

AVT_Eric-Battut_1082.jpeg

 

 

 

*************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

 

http://encoreuneligne.canalblog.com/archives/2011/02/02/20255094.html

http://www.cahiers-et-livres.fr/pecheur-de-couleurs-eric-battut-et-michel-piquemal-a20279062

http://www.culturopoing.com/Livres/La+rentree+litteraire+2011+de+la+jeunesse+palmares+selectif-4342

http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com/article-pecheur-de-couleurs-jeunesse-84337516.html

*************************

 

D'AUTRES TITRES DES AUTEURS !!!

La-voix-dor-de-lAfrique-Albin-Michel-Les-lectures-de-Liyah.jpg

http://www.leslecturesdeliyah.com/michel-piquemal-la-voix-dor-de-lafrique/

http://www.leslecturesdeliyah.com/la-robe-rouge-de-nonna-michel-piquemal-

et-justine-brax/

La-robe-rouge-de-nonna-Albin-Michel-Les-lectures-de-Liyah.jpeg

http://www.leslecturesdeliyah.com/la-robe-rouge-de-nonna-michel-piquemal-et-justine-brax/

piquemal7.JPG

http://charte.repertoire.free.fr/p/piquemal.html

Piquemal_laneigevive.jpg

http://revue-texture.fr/spip.php?article255

rouge-matou-273821.jpg

41bzBDeByRL._SL500_AA300_.jpg

41AcPx6cp1L.jpg

3899687277.jpg

9782278061549FS.gif

15844186.jpg

9782745926036FS.gif

petit-bonhomme-eric-battut.jpg

698607-gf.jpg9782841812769_1_75.jpgET BIEN D'AUTRES A DECOUVRIR!!!

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/apps/search?s=battut

 

12:54 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, animaux, couleur, voyages | | |  Facebook | |  Imprimer

samedi, 08 mars 2014

UN LOUP BIEN EDUQUE/ JEAN LEROY ET ILLUSTRE PAR MATHIEU MAUDET

 

album, loup, éducation, humour, facetie

ECOLE DES LOISIRS

2013

9782211215688

A PARTIR DE 6 ANS

 

« Un jeune loup, à qui ses parents ont appris les bonnes manières, part chasser dans la forêt, seul, pour la première fois. ».

 

La dernière carotte du lapin condamnée ? Une histoire !

 

La dernière volonté du poulet avant le chant du cygne, enfin, après le dernier chant du coq à cocos -la journée était bien avancée-, un air de musique !

 

Pour le petit garçon à croquer qui ne bougera pas d'un fil, d'un poil de « caillou », un dessin !

 

Qu'il en soit ainsi !

 

Loup qui promet, « cochon qui s'en dédit », affaire conclue !

 

Mais au retour du jeune poilu en habit du dimanche, lapin y es-tu ?

 

La malin à grandes oreilles à fait sa farce de renard et s'en est aller.

 

Coq m'entends-tu ?

 

L'oiseau de malheur a pris ses plumes à son cou.

 

Et le petit garçon...

 

Petit garçon pose pour son dessin, bien sûr car ce qui est dit est dit.

 

Loup apprécie. Les bonnes manières aident à digérer.

 

Le garçon souhaite une autre faveur, montrer le talent de loup à ses amis lapin et coq.

 

Et pourquoi pas !

 

Loup attendra. Rien ne ne vaut un jeune loup bien éduqué.

 

 

 

: « Un jeune loup bien éduqué » de Jean Leroy et de Mathieu Maudet est sur l'importance de tenir une promesse. Avec humour, ils mettent en scène ce petit loup pour le coup un peu naïf mais dont on ne peut blâmer la sincérité et la capacité précieuse à respecter une parole. Que dirait Papa Loup et Maman Loup de leur petit Loup ?

 

Alors ? Se faire croquer tout crû ou n'avoir qu'une parole ?

album, loup, éducation, humour, facetie

 

La chute de l'histoire est bien plus drôle et fine que ne le suggère le résumé car les retournements de situations existent, le coq et le lapin récolteront ce qu'ils ont semé, un invité surprise qui a une faim de loup d'avoir attendu.

 

Mais attendre est gage de bonnes manières, aussi et croyez-moi, les rusés seront servis comme ils se doit.

 

Une petite histoire pleine d'humour et philosophe aux petits oignons.

 

Dans l'histoire, la promesse, hop !, dans les chaussettes mais dans la vraie vie ? Promesse tenue ou pas ? S'est-il montré un parfait idiot en se montrant gentil ce loup ?

album, loup, éducation, humour, facetie

 

Un loup sympa, ça ne se fait pas pourtant ?

 

Faire passer cette question par l'humour et la facétie est une bonne idée.

 

Une façon de dépoussiérer les « tu dois ou c'est interdit » avec du plaisir de lire finalement.

 

Mathieu Maudet est en grande forme avec son loup qui chasse à coup de livre envoyé, mélomane et cultivé.

Les+loups+un+jeune+loup+bien+%C3%A9duqu%C3%A9+3.jpg

 

Loup, dessine-moi un petit garçon ?

 

Il est gentil, ce loup.

 

****************************

 

L'AUTEUR

JEAN LEROY!!!

1230.gif

 

http://jeanleroy.wordpress.com/

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/auteurs/fiche-auteur-nvo.php?codeauteur=1230

AVT_Jean-Leroy_1207.jpeg

 

jean-leroy-et-ch.gif

 

ET

L'ILLUSTRATEUR

MATHIEU MAUDET!!!

AVT_Matthieu-Maudet_1185.jpeg

http://matthieumaudet.blogspot.fr/2013/09/un-jeune-loup-bien-eduque.html

matthieumaudet.jpg

****************************

CE QU'EN DISENT LES AUTRES?

 

http://butinerdelivresenlivres.blogspot.fr/2013/11/a-malin-malin-et-demi.html

http://le-cabas-de-za.over-blog.com/2013/11/un-jeune-loup-bien-%C3%A9duqu%C3%A9.html

http://www.bricabook.fr/2014/02/un-loup-bien-eduque-matthieu-maudet-et-jean-leroy/

http://blogclarabel.canalblog.com/archives/2013/10/28/28135199.html

****************************

 

D'AUTRES TITRES DES AUTEURS!!!


J'y vais par legrandnord_paysdemayenne

9782352410409FS.gif

9782211214230_1_75.jpg

ToutPetitFermier.bmp

LEROY ET YANNICK THOME

58400112.jpg

http://johnmayo.canalblog.com/

LEROY ET EMILE JADOUL

9782203064430FS.gif

et bien d'autres...

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/apps/search?s=maudet

 

07:29 Publié dans Les PETITS Grignoteurs! 0-7 ANS | Commentaires (0) | Tags : album, loup, éducation, humour, facetie | | |  Facebook | |  Imprimer

jeudi, 06 mars 2014

ADAM ET THOMAS/ AHARON APPELFELD

 

adam-et-thomas.jpg

ECOLE DES LOISIRS

2014

978211217309

A PARTIR DE 12 ANS

 

Un chien, deux enfants, trois réfugiés dans un nid.

 

A l'abri des forces et des regards qui les traquent, Adam et Thomas attendent que leurs mères reviennent les chercher.

 

Se sustentant au gré des réserves comme des grands, à la bonne générosité du fermier qui ne les a pas vu passer, de la gentillesse de leur camarade Mira qui ne leur a pas parler, les deux enfants attendent que l'armée rouge franchissent les lignes ennemies, ils attendent que la guerre cesse enfin.

 

Adam retrouvent en attendant ses parents en rêve et leur demande conseil, Thomas livre toutes leurs péripéties, leurs conversations, leurs peurs, dans un journal, pour ne pas oublier, en attendant.

 

L'attente est longue pour des enfants de neuf ans.

 

Adam raconte sa famille, l'atelier d'ébénisterie, la sagesse de ses grands-parents, sa foi en son Dieu.

 

Thomas lui rend des questions par milliers, comme si il découvrait la vie tel l'oisillon sorti enfin de sa coquille de timidité, opposant par méconnaissance à la foi sacrée d'Adam son athéisme éduqué.

 

Chacun serre ses espoirs l'un contre l'autre pour se tenir chaud, encore plus fort quand arrive l'hiver.

 

Un chien dans un nid pour tenir chaud, c'est un miracle.

 

Pour Adam, peut-être que son chien de Miro est un ange de poil blanc envoyé par son Dieu pour veiller sur eux, en attendant.

 

Thomas n'a jamais eu de chien, il aurait adoré avoir un chien, en attendant, il a un peu peur de Miro. Mais beaucoup moins que les coups de feu qui retentissent entre les arbres de la forêt.

 

En attendant d'être plus grand, en attendant que le temps passe plus vite, en espérant d'être plus grand un jour, en attendant leur deux mamans, Adam et Thomas joignent leur courage pour prêter main-forte aux quelques traqués qui échouent, tombent, se cachent au pied de l'arbre au nid. Deux adorables petits anges tombés du nid!

 

 

: "Adam et Thomas" d' Aaron Appelfeld est le premier roman jeunesse de l'auteur. Deux garçons que tout oppose mais unis dans la survie. Ils n'ont rien l'un contre l'autre mais non pas chercher auparavant à en savoir d'avantage. Ils vont apprendre à se connaître par la force des choses.

 

Adam se montre le plus éclairé, le plus mûr des deux, le plus protecteur, forgé de l'éducation et de la sagesse de ses parents et grands-parents. Le livre raconte son père, ébéniste, qui donnaient des cours aux exclus du système éducatif sur son temps personnel. Insistant sur le pouvoir de l'instruction pour être libre de choisir. Nous ne pouvons que retrouver ici un écho de ce qui fait le caractère fort d'Adam et la force de sa foi en les autres, concernant les lendemains également.

 

Thomas, bien que plus intellectuel et cultivé, se montre plus craintif et s'appuie sur la connaissance d'Adam pour se débrouiller seul dans la nature. Très différents, les deux enfants juifs se montrent rapidement complices, partageant plus que la même école, partageant le même destin. Dans ce huis-clos, l'un et l'autre se découvre, à l'abri dans leur petit nid fabriqué, confrontent leurs mondes, apprennent de l'autre. Thomas cherche à en apprendre plus sur la foi d'Adam, ce qui donne quelques scènes amusantes devant l'irritabilité croissante de Adam qui ne saurait être plus précis sur l'omniprésence et l'omnipotence de ce Dieu invisible.

 

Thomas en apprendra sur l'importance de l'espoir en tant de grandes crises.

 

Émotion forte qui préserve, rassure, donne le courage, fait aller de l'avant.

 

Les mères, retournant chercher les grands-parents, se montrent également exceptionnelles.

 

On ne compte pas le nombre de courage et de solidarité exprimée malgré le danger, des exemples de générosité. En Mina par exemple, leur petite camarade d'école, les nourrissant en cachette malgré ses mauvais traitements, leur professeur de musique qui leur intime de se sauver, le paysan qui leur donne du lait et s'expose...

 

Je ne gâche rien en divulguant que cette histoire se termine bien. De quoi convaincre les réticents qui se lasseraient des nombreux récits sur la Seconde Guerre Mondiale.

 

C'est la cerise sur le gâteau pour ce récit initiatique, fort, poétique, émouvant.

 

Nous ressortons de ces pages l'esprit chargé de bonnes philosophies et gratifié de l'exemple fictif d'une belle histoire d'amitié entre deux êtres si semblables et si différents à la fois.

 

Un bel hymne à la tolérance à différents niveaux.

****************************

L'AUTEUR

AHARON APPLELFELD

aharon_appelfeld.jpg

QUI EST CET AUTEUR QUI ECRIT POUR ADULTES D'ORDINAIRE

, SON RAPPORT A L'ENFANCE?

http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/catalogues/PlaquetteRepreAdamEtThomasBD.pdf

http://www.babelio.com/auteur/Aharon-Appelfeld/5363

http://www.labetedanslajungle.fr/?m=201107

http://www.lesdedicaces.com/dedicace/pour-la-sortie-d-adam-et-thomas-rencontre-avec-aharon-appelfeld-valerie-zenatti-et-lectures

**************************************

 

CE QU'EN DISENT LES AUTRES!!!

http://embassies.gov.il/Bruxelles/Culture/Pages/Adam-et-Thomas---Aharon-Appelfeld.aspx

http://yspaddaden.com/2014/03/06/adam-et-thomas-aharon-appelfeld/

http://gilda.typepad.com/traces_et_trajets/2014/01/%C3%A9mue-comme-rarement-pendant-une-pr%C3%A9sentation.html

 

****************************

D'AUTRES TITRES SUR LE MÊME THÊME DE L'AMITIE, DE LA SOLIDARITE EN PERIODE DE GUERRE!!

53158316_p.jpg

http://www.ricochet-jeunes.org/livres/livre/48448-un-secret-derriere-la-porte

72660550.gif

roman, seconde guerre mondiale, amitié, solidarité, différence

http://livre59.canalblog.com/archives/2012/02/04/23431310.html

http://grignoteursdelivresjeunesse.hautetfort.com/archive/2012/01/10/honneur-a-michael-morpurgo.html

DECOUVREZ QUELQUES PAGES...

http://fr.calameo.com/read/0000916522af8f8e6a6c1

 

1534778606.jpg

http://librairiesandales.hautetfort.com/archive/2011/04/21/loin-de-la-ville-en-flammes.html

CVT_Le-royaume-de-Kensuke_1212.jpeg

kensuke.gif

http://www.soupedelespace.fr/leblog/le-royaume-de-kensuke-michael-morpurgo/comment-page-1/

DECOUVREZ QUELQUES PAGES...
http://fr.calameo.com/read/000091652e7963f603dc2

 

32544-px310-227843.jpg

455043-gf.jpg

 POUR GRANDS ADOS!!!

 

9782211072755FS.gif

http://fr.calameo.com/read/0011265460751aaf1206e

LE FILM ADAPTE DU ROMAN...

U-B-A-L-M-DVD-3D.png


Bande annonce film "Une Bouteille à la mer", en... par JiveEntertainment